Terminator Dark Fate – le sixième opus de la saga Terminator – a dévoilé sa première bande-annonce jeudi dernier. Une bande-annonce qui a – disons les choses clairement – déçu les fans de la franchise de James Cameron. A cette heure, si on ignore ce que nous réserve le film, plusieurs informations et rumeurs ont été relayées ces derniers mois. Nous vous proposons de faire un point sur l’histoire de Terminator 6.

MAJ en fin de dossier avec un possible leak du résumé du film le 1er juin 2019.

Le synopsis officiel de Terminator Dark Fate

De nos jours à Mexico. Dani Ramos (Natalia Reyes), 21 ans, travaille sur une chaîne de montage dans une usine automobile. Celle-ci voit sa vie bouleversée quand elle se retrouve soudainement confrontée à 2 inconnus : d’un côté Gabriel (Gabriel Luna), une machine Terminator des plus évoluées, indestructible et protéiforme, un ‘Rev-9’, venue du futur pour la tuer ; de l’autre Grace (Mackenzie Davis), un super-soldat génétiquement augmenté, envoyée pour la protéger.

Embarquées dans une haletante course-poursuite à travers la ville, Dani et Grace ne doivent leur salut qu’à l’intervention de la redoutable Sarah Connor (Linda Hamilton), qui, avec l’aide d’une source mystérieuse, traque les Terminators depuis des décennies. Déterminées à rejoindre cet allié inconnu au Texas, elles se mettent en route, mais le Terminator Rev-9 les poursuit sans relâche, de même que la police, les drones et les patrouilles frontalières… L’enjeu est d’autant plus grand que sauver Dani, c’est sauver l’avenir de l’humanité.

L’histoire se déroulerait en 2022

Nous mettons à jour ce dossier avec cette information une semaine après la mise en ligne du trailer par la Paramount. En effet, nous venons de mettre la main sur une information qui a de suite été retirée sur le site de Skydance. A cette heure, lorsque l’on consulte la page de Terminator sur le site de Skydance avec le cache de Google, nous voyons le synopsis ci-dessous qui a été rapidement retiré.

27 ans après les événements de Terminator 2 : Judgment Day, un nouveau Terminator en métal liquide modifié (Gabriel Luna) est envoyé du futur par Skynet afin de tuer Dani Ramos (Natalia Reyes), un cyborg humain hybride (Mackenzie Davis), et ses amis. Sarah Connor vient à leur aide, ainsi que le Terminator original, pour un combat pour l’avenir.

Si on se base sur ce synopsis, l’intrigue du film se déroulerait en 2022, 27 ans après les évènements de T2 qui se déroule en 1995. Il est intéressant de noter que ‘Rev 9’ (Gabriel Luna) ne vise pas seulement Dani Ramos et Grace mais aussi son entourage. Cela nous rappelle les évènements de Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines où Skynet – qui est dans l’impossibilité de localiser John – envoie le T-X éliminer les figures clés de la résistance humaine. La cible principale du TX est Kate Brewster, la future femme de John Connor, mais aussi les lieutenants/commandants etc. dans le Tech Com. de John Connor comme Jose Barrera était l’une de ces cibles. Il a été tué alors qu’il travaillait dans un fast-food drive-in.

Notons également qu’Arnold est décrit comme jouant le ‘Terminator original’… est-ce que cela signifie qu’il est le premier modèle du T-800 ? Le T-800 de 1984 (impossible) ? Ou simplement une façon d’affirmer qu’il est le Terminator original tout comme Linda Hamilton est la Sarah Connor originale.

terminator-dark-fate-movie-picture-01

Aucune surprise dans le scénario Terminator Dark Fate

Diffusé dans la foulée de la bande-annonce, le synopsis de Terminator Dark Fate confirme ce que nous savions depuis 2017. Le personnage principal de ce nouvel opus dirigé par Tim Miller (Deadpool 2) se nomme Dani Ramos et est d’origine Mexicaine (nous revenons plus bas sur ce choix). Comme nous le disions dans un article de 2017, L’idée est que Arnold Schwarzenegger et Linda Hamilton passent le flambeau aux nouveaux personnages dans Terminator 6 qui sera une suite directe à Terminator 2 : Le Jugement Dernier.

Dans ce même article, nous rapportions les déclarations de James Cameron au sujet de la nouvelle trilogie Terminator. L’histoire est tracée sur un arc de trois films, si le sixième film de la franchise ne rapporte pas d’argent, il n’y aura pas de deux et trois. Techniquement, Cameron expliquait qu’ils sont les trois, quatre et cinq. Comme si Terminator et Terminator 2 existent et que les autres sont des lignes de temps alternatives qui ne sont plus pertinentes.

Arnold Schwarzenegger jouera-t-il un T-800 dans Terminator 6 ?

Concernant le rôle d’Arnold Schwarzenegger dans Terminator Dark Fate. Le chêne autrichien joue bien un robot dans le film. Et comme nous l’avons vu dans la bande-annonce de Terminator 6, il semble que son personnage apparaisse plus tard dans le film et qu’il est la fameuse source mystérieuse de Sarah Connor. Une source qui aide Sarah à traquer les Terminators. Le synopsis dévoile que Sarah chasse les Terminators depuis plusieurs années. Il faut en conclure que depuis les évènements de Terminator 2 : Le Jugement Dernier, Skynet a continue à envoyer des Terminators dans le passé.

Lors de la promotion d’Alita : Battle Angel, James Cameron confiait au sujet du T-800 à IGN : ‘Arnold est de retour, il est mauvais et c’est un Terminator différent de ce que tu n’as jamais vu avant. Par jamais, je veux dire littéralement, qu’il a un numéro de châssis différent, mais c’est aussi un gars très différent de celui que vous avez déjà vu et Linda est là pour se battre ; elle est là pour botter des fesses et prendre des noms.

Il se murmure qu’il joue aussi l’humain qui a servi de modèle pour la machine.

terminator-dark-fate-movie-picture-02

Y-aura-t-il une version jeune du T-800 ?

On pourrait effectivement voir une version jeune du T-800. En effet, Brett Azar – la doublure corps de Arny dans Terminator Genisys – figure au casting de Terminator Dark Fate. Nous savons depuis Mai 2018 que des scènes ont été tournées à Santa Clarita à environ une heure de route de la société d’effets spéciaux de Tim Miller, Blur Studio.

L’intégration d’une version jeune d’ Arnold Schwarzenegger pour les besoins du film pourrait s’expliquer par :

  • Une séquence numérique à l’instar de Terminator Genisys avec une autre bataille Arnold Vs Arnold.
  • Un flashback sur la vie du T-800 âgé
  • Un personnage humain qui a servi de modèle pour le T-800
  • Un personnage humain qui n’a strictement rien à voir avec la machine
  • Reproduire plusieurs modèles pour un environnement de stockage (Usine)
  • Montrer le voyage dans le temps du premier T-800

L’absence de John Connor dans le film

Vous n’êtes pas sans savoir que depuis l’annonce du film, le nom de John Connor n’a jamais été évoqué. En effet, à cette heure le leader de la résistance semble être absent de l’intrigue principal du film. Toutefois, durant le tournage de ses scènes pour Terminator 6, Brett Azar a publié une photo avec un jeune comédien, Jude Collie. Vu son age, celui-ci incarnerait une version jeune de John Connor avant ou après les évènements de Terminator 2 : Le Jugement Dernier via des flashbacks.

Terminator-Brett-Azar-Jude-Collie

John Connor n’est plus le leader de la résistance

Nous avons essayé d’en savoir un peu plus sur le sort de John Connor dans ‘Dark Fate’. Voici ce qui en ressort. A noter que les pincettes sont de mises et qu’il y a un potentiel risque de spoiler.

terminator-dark-fate-movie-picture-03

Voici ce que nous vous avons rapporté en juin 2018 :

Suite aux évènements de T2, John Connor ne serait plus le leader de la résistance. Bien que la guerre contre les machines soit inévitable – ce qui justifie l’existence de ce film – le leader peut changer. Le personnage est bien présent dans le film, mais via des flashbacks, d’où la présence de Jude Collie sur le tournage de Terminator 6. Cependant, durant toute l’intrigue du film qui se déroule de nos jours, John Connor ne serait pas là. Ce n’est pas clair, mais son personnage aurait disparu ou serait tout simplement décédé. En effet, l’idée de base de ce Terminator 6 consisterait à ce que le futur ait pour leader de la résistance un personnage lié à Dani Ramos, interprétée par Natalia Reyes. Là aussi ce n’est pas clair, mais le leader de la résistance serait soit une version âgée de Dani Ramos ou un personnage qui lui est lié, on parle également de sa fille.

Ces informations ont été plus ou moins corroborées dans la première bande-annonce de Dark Fate.

Parce que j’ai été elle !

Dans la bande-annonce, nous entendons Grace demander à Sarah Connor ‘Pourquoi vous vous inquiétez tant pour elle ?‘ Sarah répond ‘Parce que j’ai été elle‘. Dans le passé Sarah Connor était ‘la mère du futur’ soit la mère du leader de la résistance. Les évènements de T2 ayant bouleversé toute la chronologie, mais le jugement dernier étant inévitable, un nouveau ‘sauveur’ est apparu, un leader lié à Dani Ramos qui est probablement sa fille.

Lors de la promotion de sa série Netflix, ‘Love, Death & Robots‘, en collaboration avec David Fincher, Tim Miller a évoqué la présence de John Connor dans le film. Observer a directement posé la question au réalisateur et il a répondu : ‘Je pense que les fans de Terminator seront contents, j’ai juste essayé de faire le meilleur film possible. En tant que fan, je sais qu’il y a des choses que les gens veulent voir et des questions auxquelles ils aimeraient avoir des réponses dès maintenant. Mais je ne gâcherais jamais ça en racontant des détails avant le film. Je pense juste qu’ils en seront contents.

Il semble donc que John soit bien présent, d’une manière ou d’une autre, dans Terminator Dark Fate. Mais qu’en est-il de son père Kyle Reese ?

terminator-michael-biehn-kyle-reese

Kyle Reese apparaitra-t-il dans Terminator Dark Fate ?

La question se pose : Kyle Reese sera-t-il présent dans Terminator Dark Fate ?

Le personnage interprété par Michael Biehn dans le film original et par Anton Yelchin dans Terminator Renaissance (2009) est né quelques années après le Jugement Dernier en 1997. Il a grandi pendant la guerre et ses parents furent capturés par SkyNet. En 2029, John Connor, son fils, sent qu’il est prêt à accomplir sa mission, qui vaut l’existence de Connor lui-même. Il l’envoie dans le passé le 12 mai 1984 à Los Angeles, afin de protéger Sarah Connor avant qu’elle ne mette John au monde. Kyle Reese décède en 1984 dans l’explosion provoquée dans le but de détruire le T-800.

Sachant que le présent du prochain Terminator – qui fera suite au second épisode – se situe de nos jours, Kyle Reese devrait être logiquement présent dans le film pour maintenir une cohérence. Bien que le personnage n’aura pas connaissance du futur, qu’il ne connait pas Sarah Connor, les scénaristes doivent l’impliquer dans l’histoire. Sauf que… suite aux évènements de Terminator 2, le Jugement Dernier n’a pas eu lieu en 1997 et les parents de Kyle n’ont peut être pas eu d’enfant.

Du coup, pas de Kyle Reese, pas de John Connor…

Serait-il possible que suite aux évènements de T2, John soit tout bonnement effacé de la chronologie ? En mode snap de Thanos ? Ce qui ferait écho au titre de ce film ‘Dark Fate’. Notez que dans la bande-annonce le personnage de Grace (un soldat du futur génétiquement augmenté) ne connait absolument pas Sarah Connor. Dans les autres films, tous les personnages du futur qui gravitent autour du leader de la résistance, connaissent l’histoire de Sarah… et de la famille Connor.

Ça devient compliqué ces histoires de timeline dans Terminator. La suite arrive et c’est pire.

John Connor est une création de Skynet

Vous n’êtes pas sans savoir que John Connor est à la solde de Skynet dans le nauséeux Terminator Genisys. D’où vient cette idée de faire de John Connor un méchant ? Cette idée remonte à Terminator Renaissace et il s’agit même d’une graine plantée il y a plusieurs années par James Cameron. Je vous explique :

Lors de son développement, les auteurs de Terminator Renaissance avaient prévu de faire mourir John Connor (Christian Bale). Initialement, Marcus (Sam Worthington) prenait la place de Connor en se greffant son visage. Après une fuite du scénario et la réaction de certains fans, la production a fait marche arrière. Finalement, Marcus donne son cœur à John Connor, afin que ce dernier puisse vivre.

Dans Terminator Genisys, qui était un mauvais pêle-mêle de toutes les idées et des scènes non retenues de la saga, John Connor est le bad guy de l’histoire. Le film reprend plusieurs idées de James Cameron pour le film original. Cameron voulait commencer son film avec une longue séquence dans le futur, mettant en place l’histoire. Une séquence storyboardée est reprise en intégralité pour T5. Le T-1000 – qui est apparu dans T2 – devait apparaitre dans le premier film. La première partie de T1 mettait en scène le T-800, qui se faisait éliminé par Kyle Reese et Sarah Connor avant d’être confronté au T-1000. Genisys reprend plus ou moins cette structure avec le T-1000 comme méchant dans la première partie (époque T1 en 1984) puis le T-3000 soit John Connor dans le reste du film.

En réalité, cette idée que John Connor est une création de Skynet est une idée de James Cameron himself. Il faut remonter à 1996, quelques années après la sortie de T2 et plusieurs années avant la sortie de Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines.

Je suis retombé sur des déclarations de James Cameron. Dans une interview accordée au magazine OMNI en 1996 – interview disponible dans ce livre consacré à James Cameron (page 100) – le réalisateur déclare : ‘Si jamais je dois continuer la saga Terminator, je développerai le concept du ‘Cyber-Christ’. Skynet manipule en réalité toute la situation. Ce que vous ne savez pas (des deux films originaux) c’est que Skynet a été forcée de déclencher cette guerre qu’elle n’a jamais voulue. Depuis 30 ans, Skynet se sent coupable d’avoir exterminé 5 milliards d’êtres humains. Donc Skynet a créé la résistance pour se battre contre elle, pour avoir une raison de vivre. Skynet a créé de toute pièces John Connor pour qu’elle puisse le détruire en retournant dans le temps, et en réécrivant l’histoire, en créant une boucle qui ferait que dans le monde réel, la guerre ne serait jamais arrivée.

Un sombre destin pour John Connor

Donc en gros, John est une création indirecte de Skynet. Mais avec T2 l’humanité a réussi à déjouer le plan de Skynet et la chronologie est toute chamboulée. Ce n’est pas dit que cela serve de base pour T6, mais ça expliquerait pourquoi le personnage n’est plus le leader de la résistance et pourquoi il n’apparait pas en tant qu’adulte. Il a tout simplement était gommé de la timeline tout comme son père. C’est tordu on vous l’accorde.

terminator-2-linda-hamilton-sarah-connor

L’avenir toujours si clair pour nous était devenu comme une autoroute sombre la nuit. Nous entrions sur des territoires inconnu faisant l’histoire à chacun de nos pas.

Pas de destin, mais ce que nous faisons

L’utilisation du mot destin renvoie aux films précédents et au personnage de Sarah Connor. Dans Terminator 2 : Le Jugement Dernier, Sarah grave ‘NO FATE’ sur une table avant d’abandonner John et le T-800 pour assassiner Miles Dyson et empêcher le Jugement Dernier. Le titre pourrait suggérer une voie plus sombre pour Sarah et que leurs actions dans le deuxième film n’a pas empêché, mais retardé le Jugement Dernier, comme nous l’avons vu dans les autres films. Ce titre peut aussi être en rapport avec l’absence de John Connor dans le film.

James Cameron a dit à Yahoo que pour sa participation au film, il souhaitait le retour de Arnold Schwarzenegger et de Linda Hamilton. Au sujet de son personnage, Sarah Connor, il déclare : ‘Les fans vont vouloir la revoir, et ils vont vouloir voir la vraie Sarah Connor et ce que le temps et l’avenir tragique lui ont apporté. Cela l’a endurcie encore plus, mais d’une manière qui l’a rendue beaucoup plus forte. Peut-être moins sympathique, mais plus fort. Et finalement, elle devient un personnage très important pour passer le relais aux nouveaux personnages qui arrivent. C’est un film très féminin, et je suis content que Tim ait adopté ces thèmes.

Terminator-2-4K

Un second T-800 à l’époque de Terminator 2

Une rumeur datant de février 2019 (notre article) veut qu’il y ait eu un second T-800 envoyé à l’époque de Terminator 2. Un second T-800 qui aurait eu pour mission d’infiltrer l’humanité et de l’observer jusqu’à l’avènement de Skynet. Ce même T-800 aurait éliminé John Connor quelques temps après les évènement de Terminator 2. Ce qui fait écho au discours de James Cameron au sujet du personnage de Sarah Connor et de son avenir tragique post-T2. Après plusieurs années, ce robot serait sensible à l’humanité et pourrait faire équipe avec Sarah Connor pour éliminer la nouvelle menace incarnée par Gabriel Luna (Ndlr : La bande-annonce confirme ce point). Ce qui explique la présence d’un version jeune du T-800 – de suite après les évènements de T2 – et d’une version âgée dans le présent, de nos jours.

Terminator-6-Movie-Picture-01
De gauche à droite : Natalia Reyes est “Dani Ramos,” Mackenzie Davis est “Grace,” Linda Hamilton est “Sarah Connor”

Une portée politique

Il semble que le climat actuel a fait faire certains choix à la production.

Nous sommes dans une société post- Weinstein dans laquelle Hollywood veut donner plus de rôles aux actrices. Ce qui est une bonne chose, bien que réaliser des spin-off féminins n’ait aucun sens, car cela accentue la comparaison, et dans la plupart des cas c’est très mal réalisé et très mal écrit. Ce contexte fait que le choix d’une femme comme leader de la résistance dans Terminator ne nous surprend pas, ça nous parait crédible. Il faut noter également que cette idée a circulé à l’époque de Genisys. Il a été question que John deviennent Jane Connor… ça serait elle qui aurait envoyé Pops depuis une autre timeline. Je vous propose un aparté plus bas à ce sujet.

Concernant le discours politique du film. Dans une interview datant de mi-octobre avec El Pais, Natalia Reyes (Dani Ramos) a révélé que Terminator 6 abordera de nombreuses questions concernant les États-Unis et que le film aura bien une portée politique.

La vérité, c’est qu’on ne parle plus beaucoup des détails des personnages, on veut garder la surprise pour le public. Ce que l’on sait, c’est que je suis Daniela Ramos, je suis une fille mexicaine, très jeune et j’entre dans cette saga de ‘Terminator’ qui va avoir beaucoup de saveur latine, qui va toucher de nombreuses questions de la frontière et ce qui se passe aux États-Unis. C’est un film très actuel, mais qui garde l’essence de ‘Terminator’ et toute cette question de la façon dont nous sommes de plus en plus à la merci de toutes les technologies et machines.

Lorsqu’on lui demande si l’Amérique sera bien représentée dans le film, elle répond : ‘Oui, tout à fait. Je pense qu’ils essaient de sortir des stéréotypes et des clichés et de montrer de vraies personnes, des personnes auxquelles nous pouvons tous nous identifier.

terminator-dark-fate-movie-picture-05

Qui est Jane Connor dans l’univers Terminator ?

Précédemment je vous disais que Terminator Genisys était un mauvais pêle-mêle de tout ce qui a été fait ou rejeté dans la franchise. Jane Connor a fait son apparition dans dans le comics en trois numéros The Terminator : Endgame publié par Dark Horse Comics en 1999. Je n’ai pas eu le plaisir de lire cette histoire, mais voici ce q’il faut retenir. Sarah Connor est ‘forcée’ d’entrer à l’hôpital d’Odessa en raison des complications de sa grossesse parce que son bébé est prématuré à cause des événements de The Terminator.

Sarah accouche d’une fille, Jane, et une toute nouvelle timeline apparait. Sarah conserve une mémoire persistante, car elle demande d’abord son fils après la naissance de Jane, s’attendant toujours à ce que le bébé soit John. Cela représente une faille importante dans la continuité, ou le continuum espace-temps. Le sort de Kyle Reese est incertain dans cet univers.

Le jour du Jugement Dernier arrive toujours, mais la Résistance sous la direction de Jane achève l’assaut final contre Skynet plus tôt, l’empêchant d’initier le cycle du paradoxe de la prédestination en ne renvoyant jamais le premier Terminator.

Apparement, si Genisys avait fonctionné, la trilogie qui en aurait suivi aurait pu mettre en scène Jane Connor, dans un univers alternatif d’où provient Pops. Comme ce n’est pas la première fois que la saga recycle des choses non retenues par le passé et des éléements écris dans les romans et les BD, il n’est pas surprenant qu’une femme soit à la tête de la résistance dans Terminator 6 Dark Fate. Une chose est sur, il ne s’agit pas de Jane Connor, mais d’un personnage lié à Dani Ramos.

Les déclarations de James Cameron

Dans une version longue de la featurette mise en ligne avec la bande-annonce de Terminator Dark Fate, James Cameron révèle que le film sera R-Rated (ce qui peut encore changer selon nous). Il ajoute que Dani est ‘la nouvelle Sarah Connor’ et qu’un Terminator est renvoyé dans le passé pour la tuer parce qu’elle est d’une grande importance dans le futur. Avant ces évènements, c’est une jeune femme qui mène une vie tout à fait normal. Le réalisateur confirme qu’ils ont choisi une Mexicaine et de baser l’action à Mexico pour rendre le film pertinent et pour faire echo à tout ce qui se passent actuellement aux États-Unis et au Mexique.

Sarah est une chasseuse de Terminator. Elle a trouvé un moyen de savoir quand ils arrivent, et elle les attend. Arnold est un T-800 et ne dira probablement pas sa réplique culte ‘je reviendrai’. Selon Cameron, Arnold est le T-800 le plus intéressant que nous ayons jamais vu, et il a quelques lignes amusantes… Toute l’histoire se déroule en 36 heures et le décrit comme similaire au film original. Il affirme ce que nous disions précédemment, Le Jugement Dernier est inévitable et les évènements de Terminator 2 : Le Jugement Dernier ont bouleversé toute la chronologie. Enfin le nouveau Terminator s’appelle Rev9.

Je ne dirai pas grand-chose sur ses pouvoirs et ses capacités, mais il est plutôt spectaculaire. Il est joué par Gabriel Luna, et le personnage s’appelle REV 9. Il y avait un REV 8 et un REV 7 mais ils n’étaient pas aussi mauvais ; ce type est le mauvais et nous avons passé pas mal de temps sur sa conception et je pense qu’il va impressionner.

Au niveau de la perception de Rev9 chez les fans, ils sont nombreux à dire qu’il s’agit d’un mélange d’un concept inutilisé du T-850 de T3, mélangé au T-X, avec le T-3000 (John Connor) de Terminator Genisys.

Terminator Dark Fate : Le résumé du film

Nous vous proposons le résumé du film, un possible leak, publié dans cet article où nous apprenons que Skynet devient Legion.

Terminator Dark Fate débute quelques temps après les évènements de Terminator 2 : Le Jugement Dernier. Le film s’ouvre sur John et Sarah Connor assis dans un petit bar sur la plage au Mexique. La mère et le fils discutent de l’après T2 et souhaite passer à autre chose. Là, un Terminator débarque, un T-800, et tire 3 coups de fusil de chasse en direction de la poitrine de John. Le terminator assomme Sarah. Elle revient à elle, et voit John mort.

C’est à ce moment que le titre ‘Terminator Dark Fate’ apparait et on saute dans le temps, 27 ans après les événements de Terminator 2 : Le Jugement Dernier. Comme à la fin de T2, nous entendons en voix off Sarah Connor. Elle explique que Skynet a envoyé plusieurs Terminator en 1991 – en même temps que le T-1000 – pour éliminer John.

Grace est envoyé de 2042 dans le présent afin de sauver le nouveau ‘John Connor’, Daniella Ramos. Elle fuit une version plus moderne du Terminator en poly-aliage mimethique – qu’est-ce que ça veut dire se charabia ? – en métal liquide, Rev 9. Sarah vient les sauver sur l’autoroute, ce que l’on a vu dans la bande-annonce. C’est Sarah Connor qui dit ‘I’ll be back‘ et non Arny.

Sarah a pu retrouver la trace de Grace et Dani via des coordonnées qu’elle reçoit par SMS. Elle explique qu’elle reçoit des coordonnées par SMS pour traquer les différents Terminator. Apparemment, Grace a aussi des coordonnées tatouées sur le corps. Ces dernières coordonnées les conduisent au T-800 vu dans la bande-annonce. Il s’agit du même T-800 qui a éliminé John. Après avoir éliminé le leader de la résistance, il a perdu son but et il a juste vécu une vie et a développé une sorte de conscience. Alors il a décidé d’aider Sarah à trouver un but en lui envoyant les coordonnées des différents Terminator.

Après cette réunion, ils font tous équipe et tuent le Rev 9. Le gros rebondissement, c’est que le skynet n’a jamais existé, mais les humains ont créé un programme appelé LEGION qui est devenu le nouveau skynet. Le jour du Jugement Dernier arrive en 2020. Le thème de Brad Fiedel apparait seulement lorsqu’Arny ouvre la porte. La scène vue dans la bande-annonce.

Cette fuite nous pose un gros problème, pour plusieurs raisons. Dans un premier temps cela corrobore ce que l’on pense depuis plusieurs mois, les échos que l’on a depuis plusieurs mois et les craintes des fans. Ce qui signifie que les fuites que l’on a depuis plusieurs mois au sujet du film sont réelles, ça serait assez dingue. Deuxièmement, avec le nombre de scénaristes sur le projet, il n’y en pas un qui c’est dit que cela causerait quelques incohérences ?

Je vous explique. Partons du principe que les T-800 envoyés pour tuer John viennent de la chronologie originale. Comment le T-800 qui a éliminé John peut envoyer les coordonnées de Dani à Sarah ? En effet, il n’appartient pas au futur de Dani Ramos et de Grace, donc il ne peut pas les connaitre. Ni elles, ni le modèle Rev 9. Comment Sarah peut-elle avoir les coordonnées du futur Rev9 alternatif si le T800 qui le lui donne ne sait rien de tout ça ?
De plus, si John est tué, Kyle Reese n’est pas renvoyé, donc Sarah reste serveuse, les évènements de T1 et T2 n’arrivent jamais. Donc ce film est impossible parce que Sarah devrait être la Sarah en mode serveuse avant les évènements de T1. Ça devient compliqué….

Pour conclure

Nous arrivons à la fin de ce dossier. Vous le voyez, si la bande-annonce de Terminator Dark Fate est clairement décevante, le film pourrait encore nous surprendre avec son histoire. On vous invite également à consulter notre dossier sur La trilogie méconnue de romans Terminator 2. Une trilogie dont certains éléments ont servi de base pour les films et la série Terminator : Les Choniques de Sarah Connor.

Réalisé par Tim Miller, d’après un scénario de Billy Ray (The Hunger Games) basé sur une histoire de James Cameron, Tim Miller et David Ellison, produit par James Cameron et David Ellison avec Dana Goldberg, Don Granger, Bonnie Curtis, Julie Lynn, Tim Miller, John Kelly et Edward Cheng qui officient comme producteurs exécutifs, le casting de Terminator Dark Fate se compose d’Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton (Sarah Connor), Mackenzie Davis (Grace), Natalia Reyes (Dani Ramos), Gabriel Luna (Un Terminator) et Diego Boneta. Terminator est attendu dans les salles américaines pour le 22 novembre 2019. La musique du film sera composé par Tom Hokenborg, alias Junkie XL.

Hasta la vista, baby.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.