Après l’annonce du titre de Terminator 6, Terminator Dark Fate et de la diffusion de Terminator 2 : Le Jugement Dernier sur Arte, revenons ensemble sur le personnage de John Connor. Vous n’êtes pas sans savoir que celui-ci est à la solde de Skynet dans le nauséeux Terminator Genisys. D’où vient cette idée de faire de John Connor un méchant ?

Les fans ont eu écho de cette idée – un John Connor lié à Skynet – dès le développement de Terminator : Renaissance, qui s’avère au final bien mieux que Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines et clairement mieux que le terrible Terminator Genisys, le pire film de science-fiction de ces 10 dernières années.

En effet, lors de son développent, les auteurs de Terminator Renaissance avaient prévu de faire mourir John Connor (Christian Bale). Initialement, Marcus (Sam Worthington) prenait la place de Connor en se greffant son visage. Après une fuite du scénario et la réaction de certains fans, la production a fait marche arrière. Finalement, Marcus donne son cœur à John Connor, afin que ce dernier puisse vivre.

Dans Terminator Genisys, qui était un mauvais pêle-mêle de toutes les idées et des scènes non retenues de la saga, John Connor est le bad guy de l’histoire. Le seul élément sympathique de ce film a été gâché dès les premières bandes-annonces. Rappelons que T5 est aussi connu comme étant le film ayant la pire campagne marketing de l’histoire.

Terminator Genisys reprend plusieurs idées de James Cameron pour le film original. Cameron voulait commencer son film avec une longue séquence dans le futur, mettant en place l’histoire. Une séquence storyboardée est reprise en intégralité pour T5. Le T-1000 – qui est apparu dans T2 – devait apparaitre dans le film original. La première partie du film mettait en scène le T-800, qui se faisait éliminé par Kyle Reese et Sarah Connor avant d’être confronté au T-1000. Terminator 5 reprend plus ou moins cette structure avec le T-1000 comme méchant dans la première partie (époque T1 en 1984) puis le T-3000 soit John Connor dans le reste du film.

En réalité, cette idée que John Connor soit une création de Skynet est une idée de James Cameron himself. Il faut remonter à 1996, quelques années après la sortie de Terminator 2 : Le Jugement Dernier et plusieurs avant la sortie de Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines.

Je suis retombé sur des déclarations de James Cameron. Dans une interview accordée au magazine OMNI en 1996 – interview disponible dans ce livre consacré à James Cameron (page 100) – le réalisateur de Avatar déclare : ‘Si jamais je dois continuer la saga Terminator, je développerai le concept du ‘Cyber-Christ’. Skynet manipule en réalité toute la situation. Ce que vous ne savez pas (des deux films originaux) c’est que Skynet a été forcée de déclencher cette guerre qu’elle n’a jamais voulue. Depuis 30 ans, Skynet se sent coupable d’avoir exterminé 5 milliards d’êtres humains. Donc Skynet a créé la résistance pour se battre contre elle, pour avoir une raison de vivre. Skynet a créé de toute pièces John Connor pour qu’elle puisse le détruire en retournant dans le temps, et en réécrivant l’histoire, en créant une boucle qui ferait que dans le monde réel, la guerre ne serait jamais arrivée.

Il n’est donc pas surprenant que le cinéaste ait apprécié Terminator Genisys. Une nouvelle fois, le titre Terminator Dark Fate fait clairement écho au destin de Sarah Connor, mais peut aussi faire écho à celui de Skynet. Si on se base sur les déclarations de James Cameron, Sarah et Skynet ont tous les deux besoins de John Connor. La version adulte du personnage ne serait pas présent dans Terminator 6, quelque chose lui est arrivée et cela aurait totalement bouleversé le futur. Je vous en parle en détail dans l’article Terminator Dark Fate : Le titre de Terminator 6.

2 Commentaires

  1.  » dès le développement de Terminator : Renaissance, qui s’avère au final bien mieux que Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines et clairement mieux que le terrible Terminator Genisys »

    Terminator: Renaissance avec son futur qui se déroule que de jour et qui contredit le futur que Cameron avait imaginé ? Mdr.

  2. Le futur de Cameron se déroule en 2029, année que l’on aurait du voir dans ses suites. T4 prend place en 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.