Pop Culture : Qu’est-ce que la culture populaire

pop-culture

Le terme Pop Culture revient sur le devant de la scène. Tous les sites d’actualités dédiés au cinéma, aux jeux vidéo, à la culture geek, la culture web etc. se décrivent désormais comme des sites consacrés à la Culture Pop. Face à ce phénomène, de nombreux médias en ligne qui, au premier abord, n’ont rien à voir avec cette thématique ont créé une rubrique consacrée à la Pop Culture. Il s’agit ici d’une technique de référencement. Face au retour en grande pompe du terme Pop Culture dans notre langage courant, un média d’actualité se doit être positionné sur les moteurs de recherche avec ce mot-clé.

A sa création en 2009, Eklecty-City est dans un premier temps une émission dédiée à la Culture Populaire. L’objectif de cette émission est de revenir sur les dernières actualités cinéma, jeux vidéo et les dernières sorties DVD / Blu-Ray le tout avec une interview exclusive avec l’un des acteurs de ces thématiques (comédien, réalisateur, développeur, comédien de doublage etc.). En 2010, l’émission donne naissance au site d’Actualité Pop Culture Eklecty-City.fr. Nous nous présentons comme un média indépendant qui revient sur l’Actualité Pop. Les dernières actualités cinéma, les actualités séries, les actualités jeux vidéo et de la culture web. Le site incontournable des fans de super-héros et de l’actualité geek. Des dossiers, des critiques, des analyses, des interviews exclusives et des chroniques décalées ainsi que les dernières bandes-annonces. Mais que signifie le terme Pop Culture ?.

C’est quoi la Pop Culture ?

La Culture Populaire, la Pop Culture ou encore la Culture Pop est généralement reconnue comme un ensemble de pratiques, de croyances et d’objets qui sont dominants ou omniprésents dans une société à un moment donné. La Culture Populaire englobe également les activités et les sentiments produits par l’interaction avec ces objets dominants. Fortement influencé par les médias de masse, ce recueil d’idées imprègne le quotidien de la société. Par conséquent, la Culture Pop a une façon d’influencer les attitudes d’un individu à l’égard de certains sujets.

Définition de la Pop Culture

Il existe plusieurs façons de définir la Culture Pop. Pour cette raison, la Culture Populaire est considérée comme une catégorie conceptuelle vide, ou quelque chose qui peut être défini de diverses façons contradictoires par différentes personnes dans différents contextes. Elle est généralement définie par opposition à d’autres formes de culture telles que la culture de masse, folk culture ou la culture élitiste et aussi à travers différentes perspectives théoriques telles que la psychanalyse, le structuralisme et le postmodernisme. Les catégories les plus courantes de la Culture Pop sont : le divertissement (les films, la musique, la télévision et les jeux vidéo), les sports, les nouvelles (les news people), la politique, la mode et les vêtements, la technologie et l’argot.

La Culture Populaire est parfois considérée comme triviale et « amoindrie » afin de trouver une acceptation consensuelle dans le courant dominant. Par conséquent, elle fait l’objet de vives critiques de la part de diverses sources non traditionnelles (notamment les groupes religieux et les groupes de contre-culture) qui la jugent superficielle, consumériste, sensationnaliste ou corrompue.

Les origines de la Pop Culture

Le terme « Culture Populaire » est apparu au XIXe siècle. Bien que le dictionnaire anglais d’Oxford mentionne que la première utilisation du terme Culture Populaire date de 1854, il apparait en 1818 dans une allocution de Johann Heinrich Pestalozzi, pédagogue éducateur et penseur suisse, pionnier de la pédagogie moderne.

Traditionnellement, la Culture Populaire était associée à l’éducation médiocre et aux classes inférieures par opposition à la « culture officielle » et à l’enseignement supérieur des classes supérieures. L’accent mis sur la distinction avec la « culture officielle » s’est accentué vers la fin du XIXe siècle, un usage qui s’est établi avec l’entre deux guerre.

Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, à la suite des grands changements culturels et sociaux provoqués par les innovations des médias de masse, le sens de la Culture Populaire a commencé à se recouper avec celui de la culture de masse, de la culture des médias, de la culture de l’image, de la culture de consommation et de la culture de la consommation de masse. Les changements sociaux et culturels aux États-Unis ont été des pionniers dans ce domaine par rapport à d’autres pays occidentaux.

La forme abrégée « pop » pour populaire, comme dans la musique pop, date de la fin des années 1950. Bien que les termes « pop » et « populaire » soient parfois utilisés de façon interchangeable et que leur signification se chevauchent partiellement, le terme « pop » est plus étroit. La pop est spécifique à quelque chose qui contient des qualités d’appel de masse, tandis que « populaire » fait référence à ce qui a gagné en popularité, quel que soit son style.

Plusieurs définitions pour la Pop Culture

Selon l’auteur John Storey, il existe six définitions de la Culture Populaire : La définition quantitative de la culture pose le problème qu’une grande partie de la « haute culture » (exemple les adaptations cinématographiques et télévisuelles de Janes Austen, femme de lettres anglaise) est aussi « populaire ». La Culture Pop est aussi définie comme la culture qui est « resté » lorsque nous avons décidé ce qu’est la haute culture. Cependant, de nombreuses œuvres chevauchent les frontières, par exemple William Shakespeare et Charles Dickens.

Une troisième définition assimile la Culture Pop à la « culture de masse » et aux idées. Il s’agit d’une culture commerciale, produite en masse pour la consommation de masse par les médias. Du point de vue de l’Europe occidentale, cela peut être comparé à la culture américaine. Ou bien, la « Culture Pop » peut être définie comme une « authentique » culture du peuple, mais cela peut poser problème car il existe de nombreuses façons de définir le « peuple ». Storey soutenait qu’il y a une dimension politique à la Culture Populaire; la théorie de l’hégémonie néo-gramscienne… considère la Culture Populaire comme un lieu de lutte entre la « résistance » des groupes subalternes dans la société et les forces de « l’incorporation » agissant dans l’intérêt des groupes dominants dans la société. Une approche postmoderniste de la Culture Populaire « ne reconnaîtrait plus la distinction entre Culture Populaire et la culture élitiste ».

John Storey prétend que la Culture Populaire est née de l’urbanisation de la révolution industrielle. Les études de Shakespeare (par Weimann, Barber, ou Bristol, par exemple) situent une grande partie de la vitalité caractéristique de son drame dans sa participation à la Culture Populaire de la Renaissance, tandis que des praticiens contemporains comme Dario Fo et John McGrath utilisent la Culture Populaire dans son sens Gramscien qui inclut des traditions populaires anciennes (la commedia dell’arte par exemple).

La Culture Populaire est en constante évolution et se produit de façon unique dans le temps et l’espace. Elle forme des courants et des tourbillons, et représente un complexe de perspectives et de valeurs interdépendantes qui influencent la société et ses institutions de diverses façons. Par exemple, certains courants de la Culture Populaire peuvent provenir (ou diverger) d’une sous-culture, représentant des perspectives avec lesquelles la Culture Populaire dominante n’a qu’une familiarité limitée. Les éléments de la Culture Populaire attirent le plus souvent un large public. D’importantes contributions contemporaines pour comprendre ce que signifie la Culture Populaire ont été données par le chercheur allemand Ronald Daus, qui étudie l’impact des cultures extra-européennes en Amérique du Nord, en Asie et surtout en Amérique latine.

La Pop Culture dans le Folklore

Les adaptations fondées sur le folklore traditionnel constituent une source de Culture Populaire. Cette première couche du courant dominant culturel persiste encore aujourd’hui, sous une forme distincte de la Culture Populaire de masse, et se propage par le bouche à oreille plutôt que par les médias, par exemple sous la forme de blagues ou de légendes urbaines. Avec l’utilisation généralisée d’Internet à partir des années 1990, la distinction entre les médias de masse et le bouche-à-oreille est devenue floue.

Bien que l’élément folklorique de la Pop Culture soit fortement lié à l’élément commercial, le public a ses propres goûts et il n’embrasse pas toujours tous les éléments culturels ou sous-culturels vendus. De plus, les croyances et les opinions sur les produits de la culture commerciale se propagent par le bouche-à-oreille et se modifient dans le processus de la même manière que le folklore évolue.

pop-art

Le Pop Art

Le pop art est un mouvement artistique qui a vu le jour en Grande-Bretagne et aux États-Unis entre le milieu et la fin des années 1950. Le mouvement a remis en question les traditions des beaux-arts en incluant des images issues de la Culture Populaire et de masse, comme la publicité, les bandes dessinées et les objets culturels banals. L’un de ses objectifs est d’utiliser dans l’art des images de la Culture Populaire (par opposition à la culture élitiste), en mettant l’accent sur les éléments banals ou kitschy de toute culture, le plus souvent à travers l’ironie.

Parmi les premiers artistes qui ont façonné le mouvement du pop art, on retrouve Eduardo Paolozzi et Richard Hamilton en Grande-Bretagne, Larry Rivers, Andy Warhol, Robert Rauschenberg et Jasper Johns, entre autres aux États-Unis.

Les Icônes de la Pop Culture

Une icône pop est une célébrité, un personnage ou un objet dont l’exposition dans la Culture Populaire est généralement considérée comme constituant une caractéristique déterminante d’une société ou d’une époque donnée. La catégorisation est habituellement associée à des éléments comme la longévité, l’ubiquité et la distinction. De plus, le statut d' »icône de la pop » se distingue d’autres types de notoriété en dehors de la culture pop, comme avec les personnages historiques. Certaines figures historiques sont reconnues comme ayant atteint le statut d' »icône de la pop » à leur époque, et ce statut peut se poursuivre dans le présent. Les Icônes Pop des époques précédentes incluent Benjamin Franklin et Mozart.

Habituellement, le statut d’icône populaire d’une célébrité dépend de la longévité de la notoriété. Ceci contraste avec les icônes cultes, dont la notoriété ou la reconnaissance peut être limitée à une sous-culture spécifique. Certaines icônes de la pop ont laissé une empreinte durable et indélébile dans le domaine de leur carrière, avant de s’imposer durablement dans la société.

Un élément commun du statut d’icône pop est l’ubiquité de l’imagerie et les allusions à la figure iconique. Il n’est pas rare que la figure soit reconnue et même célébrée dans des endroits qui ne sont pas la source originale du statut de célébrité. Un exemple en est donné par Albert Einstein, un physicien dont l’image et l’héritage ont été représentés dans des bandes dessinées, des tee-shirts ou encore des cartes de vœux et bien d’autres contextes.

Souvent, le statut d’icône pop implique une association distinguée avec un idéal sociétal ou un archétype. Il n’est pas rare que des figures iconiques aient un surnom ou un sobriquet qui est utilisé pour souligner cette association. Parfois, le nom même de ces individus est même utilisé comme synonyme de mots ou d’idées communs.

Certaines icônes pop, comme Mickey Mouse, Winnie l’Ourson, Bugs Bunny, Superman, Spider-Man, Batman, Dark Vador, The X-Men, Harry Potter, les Simpson et Sherlock Holmes sont des personnages fictifs. Des « figurines pop » issus de la bande-dessinée, de roman, de conte ou encore des dessins-animés. Des personnages issus des jeux-vidéo sont aussi des icones pop, nous pouvons citer, Sonic, Mario, Lara Croft ou encore Solid Snake de la saga Metal Gear, les personnages de la franchise Assassin’s Creed (Altair, Ezio) pour ne citer qu’eux. Même les objets inanimés ont été reconnus comme des icônes pop.

pop-culture-dan-avenell-breakfast-of-champions
Dan Avenell revisite avec les héros Marvel et DC Comics la célèbre photo « Lunch Atop a Skyscraper » (déjeuner en haut d’un gratte-ciel) publié en 1932 dans le journal américain The New York Herald Tribune.

Pop Culture et Icône Culturelle

Une icône culturelle est un artefact identifié par les membres d’une culture comme étant représentatif de cette culture. Le processus d’identification est subjectif, et les « icônes » sont jugées en fonction de la mesure dans laquelle elles peuvent être considérées comme un authentique représentant de cette culture. Lorsque les individus perçoivent une icône culturelle, ils la relient à leur perception générale de l’identité culturelle représentée. Les icônes culturelles peuvent également être identifiées comme une représentation authentique des pratiques d’une culture par une autre.

Dans les médias, de nombreux éléments et personnes de la Culture Populaire ont été qualifiés d' »icônes » malgré leur manque de durabilité, et le terme « icône pop » est souvent utilisé aujourd’hui. Certains commentateurs estiment que le mot est utilisé de façon excessive ou abusive. Un sous-ensemble d’icônes culturelles sont des icônes nationales. A titre d’exemple, nous pouvons citer : Big Ben, le surnom de la grande cloche de 13,5 tonnes se trouvant au sommet de l’Elizabeth Tower, la tour horloge du Palais de Westminster, qui est le siège du parlement britannique à Londres. Ou encore Les Poupées Russe qui sont considérées internationalement comme des icônes culturelles de la Russie.

La Pop Culture pour les Nuls

En résumé, nous pouvons dire que la Pop Culture regroupe les œuvres et productions accessibles et connues par le plus grand nombre. Cela va du cinéma et des séries télés aux jeux vidéo, en passant par la bande-dessinée (Marvel, DC Comics), la musique (Daft Punk, Marilyn Manson, Eminem) à la culture web (les mèmes Internet). Cela peut être aussi la nourriture (Mc Donald, KFC, Starbucks), les marques (Apple, PlayStation, Nike) et la mode. La Culture Pop a pour caractéristique d’être connu par tous.