David-Hayter-Interview-Aimgehess-and-EklectyCity

Vous le savez, Metal Gear Solid occupe une très grande place chez Eklecty-City.fr, avec nos amis et partenaires de chez Aimgehess, nous avons assouvi l’un de nos plus grands fantasmes : interviewer David Hayter, LA voix de Snake ! Autant vous le dire tout de suite, la pression était bel et bien présente lors de la préparation. Après plusieurs semaines de travail, nous sommes heureux de vous présenter notre interview exclusive, avec des anecdotes surprenantes ! Et s’il y avait une phrase MGSiène qui définirait notre cher David Hayter, ce serait bien celle d’Old Snake dans MGS 4…

« I’m no hero. Never was, never will be. »

English interview available here !

Kojima-Productions-Logo-Small  D’où venez-vous ? Comment avez-vous débuté le métier de scénariste et de doubleur ?

David Hayter : Eh bien, j’ai déjà répondu à ces questions en détail dans bien d’autres interviews. Les deux chemins ont été à la fois pleins d’embûches et uniques. Il suffit simplement de dire que je me suis laissé guidé par mon cœur, en suivant les chemins qui me semblaient les plus amusants et les plus enrichissants pour moi. Et j’ai construits ma vie en tenant compte de tout cela.

Interview-David-Hayter-Solid-Snake-MGS1-by-Yoji-Shinkawa
Croquis préparatoire de Solid Snake (MGS1) par Yoji Shinkawa

Kojima-Productions-Logo-Small  En tant que scénariste, pourquoi Snake touche-t-il autant les joueurs ? A votre avis, pourquoi est-il devenu un personnage aussi culte dans le monde du jeu vidéo ?

David Hayter : Snake est un homme qui possède un grand sens moral. Il croît aux valeurs militaires, mais il n’a pas oublié ses valeurs humaines, qui vont souvent à l’encontre de ses ordres. Il a des sentiments pour les personnes opprimées. Il fait tout ce qu’il peut pour les aider, parfois même en faisant de grands sacrifices. C’est un véritable héros dans tous les sens du terme. Je pense que c’est parce qu’il est attaché aux autres que les gens sont attachés à lui.

Kojima-Productions-Logo-Small  En général, les fans souhaitent voir un remake de Metal Gear Solid 1 en version HD avec de nouveaux graphismes. Pensez-vous que ce soit une bonne idée ? Les « vieux » graphismes de MGS1 ne devraient-ils pas rester dans l’histoire du jeu vidéo comme, par exemple, le noir et blanc des films de Charlie Chaplin dans l’histoire du cinéma ?

David Hayter : Je vois des avantages des deux côtés. Les graphismes du premier jeu étaient révolutionnaires. Metal Gear Solid était le premier jeu où la transition du gameplay aux cinématiques se faisait sans différence notable. C’est pourquoi je pense qu’il est important de garder le jeu tel qu’il a été créé. D’un autre coté, le jeu est toujours aussi cool et exceptionnel, qu’il serait amusant d’y rejouer avec des graphismes au top. Je sais que ça me plairait.

Interview-David-Hayter-Snake-and-Fox
Rencontre au sommet sur Shadow Moses

Kojima-Productions-Logo-Small  Lorsque vous avez eu entre les mains le script de Metal Gear Solid 2, quelle a été votre première réaction de constater que Solid Snake ne serait pas le héros principal ?

David Hayter : Les scripts pour METAL GEAR sont tellement énormes et si compliqués que je n’ai pas vraiment eu l’occasion de les parcourir en détails avant l’enregistrement — Donc dans le fond, j’ai découvert que je n’étais pas le personnage principal que lorsqu’on a commencé à enregistrer le dialogue de Raiden. Alors, comment me suis-je senti à ce moment là ? Eh bien, j’étais tout simplement ravi !

Kojima-Productions-Logo-Small  La fin de Metal Gear Solid 4 est un peu décevante car Hideo Kojima n’a pas osé tuer son personnage devant nos yeux. A votre avis, pourquoi Hideo Kojima ne l’a pas fait ?

David Hayter : Je ne peux pas parler à la place de Monsieur Kojima, mais peut-être qu’il a trouvé difficile de se séparer de Snake tout comme moi. C’est un jeu sombre, et une aventure très dure pour Old Snake, et peut-être qu’il voulait juste laisser le vieillard vivre ses derniers moments en paix.

Interview-David-Hayter-Ending-Metal-Gear-Solid-4
Solid Snake nous offre une fin inédite pour un jeu vidéo

Kojima-Productions-Logo-Small  Depuis l’apparition de la 3D, les jeux vidéo se rapprochent de plus en plus du cinéma : scénario, plans de caméra, dialogues. Les créateurs de jeux vidéo ne devraient-ils pas plus souvent faire appel aux scénaristes et cadreur qui sont des métiers qui ne s’improvisent pas ?

David Hayter : Oui, je pense qu’un bon scénario est le plus grand aspect décevant dans l’expérience vidéoludique en général… À quelques exceptions près: GTA, Portal, Uncharted, et Metal Gear bien sûr.

Kojima-Productions-Logo-Small  En tant que scénariste, ne vous sentez-vous pas frustré d’être plus connu pour vos travaux de doublage de Snake plutôt que pour votre travail sur « X-Men » et surtout « Watchmen » ?

David Hayter : Pas du tout, ça m’importe peu d’être « connu », d’autant que je préfère « continuer à travailler ». En plus, c’est tout simplement la nature d’un scénariste d’être moins visible que les autres réalisateurs. Et de toute façon, être reconnu en tant que « Snake »? Ça c’est trop la classe !

Interview-David-Hayter-Doublage-de-Metal-Gear-Solid-4
David Hayter lors du doublage de Metal Gear Solid 4

Kojima-Productions-Logo-Small  Quel a été votre meilleur souvenir pendant les enregistrements des Metal Gear Solid ? Avez-vous une scène favorite? Une anecdote à nous raconter ?

David Hayter : J’aime toujours enregistrer avec Christopher Randolph, qui joue le rôle d’Otacon. On se fend toujours la poire ! Il est arrivé des moments où les acteurs déconnaient. Des déconnades qui ont bien failli rester dans la version finale du jeu, avant d’être repérés au dernier moment. Par exemple la fois où Raiden à traité l’un des personnages de « salope » ou encore quand le Dr. Naomi s’est mise à pleurer lorsqu’elle voit mon… « Shriveled Snake » (serpent ratatiné) tout nu. Elle pleurait tout en disant : « Si… ratatiné…« 

Kojima-Productions-Logo-Small  Vous vous investissez beaucoup dans le rôle de Snake. N’avez-vous jamais fait de fixette (être si stressé au point d’en rêver la nuit) ?

David Hayter : De l’énergie, oui. Du stress, non. Oui, j’ai fais des rêves de Snake durant les périodes d’enregistrement intenses, mais la plupart étaient super cool !

Interview-David-Hayter-No-Place-For-Nightmare
No Place For Nightmare !

Kojima-Productions-Logo-Small  Quels sont les jeux ou les films qui vous ont le plus impressionné, notamment du point de vue de l’écriture ?

David Hayter : Comme je l’ai dit tout à l’heure : GTA, Portal, Uncharted et Metal Gear. Mes films favoris sont nombreux : Jaws, Chinatown, Manhattan. Et là je viens de voir The Rum Diary avec Johnny Depp, dont j’ai trouvé le script super.

Kojima-Productions-Logo-Small  Que pensez-vous des autres jeux d’infiltration comme Splinter Cell ou Deus Ex ?

David Hayter : En fait, j’aime beaucoup Splinter Cell — Ce Michael Ironside sonne aussi dur que moi ! En revanche, je n’ai encore jamais joué à Deus Ex.

Interview-David-Hayter-Michael-Ironside-–-Splinetr-Cell
Michael Ironside, doubleur de Sam Fisher dans la série Splinter cell

Kojima-Productions-Logo-Small  Depuis vos 9 ans, vous avez eu une formation théâtrale, quelles sont vos pièces de théâtres préférées ?

David Hayter : J’ai grandi avec l’amour de Shakespeare: MacBeth, Richard V, etc. Mais j’adore aussi Neil Simon, David Mamet… Tout ce qui est bien écrit.

Kojima-Productions-Logo-Small  Il y a-t-il un personnage de comics, mis à part Captain America, que vous auriez bien voulu doubler ?

David Hayter : J’adore Batman, et un jour, j’ai bien l’intention d’être lui.

Kojima-Productions-Logo-Small  Un petit message pour nos lecteurs sur MetalGearSolid.be et Eklecty-City.fr ?

David Hayter : Oui. Prenez garde à l’Apocalypse des Zombies !

Interview-David-Hayter-Father-and-Son

Propos recueillis par metalgearsolid.be (Aimgehess) et Eklecty-City.fr, qui remercient David Hayter pour s’être prêté au jeu d’une interview.

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.