Un film réunissant Terminator et RoboCop est un fantasme de fan au même titre que The Avengers et de Justice League. Si les héros de Marvel et DC Comics ont bien fait l’objet de plusieurs adaptations au cinéma, nous ne verrons jamais Arnold Schwarzenegger et Peter Weller dans un film Terminator Vs RoboCop.

RoboCop versus The Terminator

En 1992, Frank Miller écrit RoboCop versus The Terminator dessinée par Walter Simonson. La série de bande-dessinée est publiée aux États-Unis par Dark Horse Comics en 1992 en 4 tomes. La mini-série a été réimprimée en un seul tome de 128 pages en juillet 2014.

Le pitch : Venant du futur, une femme apparait soudain dans un halo lumineux à Détroit. Sa mission est simple : elle doit se débarrasser de RoboCop, qui serait selon elle le premier « chainon » qui amènera plus tard Skynet à créer les Terminators. Mais elle n’est pas la seule à venir du futur…

RoboCop versus The Terminator connait une adaptation en jeu vidéo développé par Interplay Entertainment et Virgin Games et édité sur Game Boy, Game Gear, Master System, Mega Drive et Super Nintendo en 1993.

Si le fantasme des fans est comblé en bande-dessiné et en jeu vidéo, on regrette un film réunissant les deux personnages iconiques de la Pop Culture.

Je vous en parle aujourd’hui, car j’ai revu le mashup ‘Terminator Vs Robocop‘ de Antonio Maria Da Silva. Du coup, j’en ai profité pour échanger avec lui à ce sujet, j’en ai profité pour lui demander de mettre en ligne le second opus sur sa chaine Youtube. En effet, l’épisode deux est disponible partout sur le net en mauvaise qualité, Antonio a donc rectifié cela.

Terminator Vs Robocop

En 2006, Antonio Maria Da Silva – qui a fait le buzz depuis avec ses nombreux mashups, notamment Hell’s Club ou encore Shining The Overlook Hotel – publiait le premier opus de ce qui allait devenir une trilogie, Terminator Vs RoboCop. Les différents épisodes sont sortis respectivement en 2006, 2007 et 2010.

Antonio Maria Da Silva nous confie : ‘C’est venu d’une envie simple de les voir ensemble, j’avais les capacités techniques pour le faire, je l’ai fait.

Au sujet de la trilogie, le réalisateur nous explique que ce n’était pas son plan au départ. L’engouement pour le premier épisode l’a poussé à sortir deux autres opus : ‘J’ai été surpris par le succès du premier film, du coup j’en ai fait deux autres’.

Quant on lui demande combien de temps lui a demandé la réalisation de cette trilogie, il nous répond : ‘Le premier un mois presque tous les jours, le deuxième un mois presque tous les jours, et le troisième environ six mois étalés sur trois ans.

Antonio Maria Da Silva ajoute qu’il a une préférence pour le troisième – le plus personnel – et que curieusement, c’est celui qui a le moins bien fonctionné : ‘Le trois, je me suis vraiment réapproprié les images d’origines pour faire quelque chose de différent. Ce sont vraiment mes plans dans 90% du film, mais c’est celui qui a le moins marché.

J’ai également demandé à Antonio Maria Da Silva si nous pouvons espérer voir un quatrième épisode avec des images de Terminator 6 et du prochain RoboCop Returns; et si une version longue HD était au programme. Il explique qu’un quatrième opus n’est pas à l’ordre du jour ‘je me consacre entièrement à mes films hors mashup’ et qu’une version longue en HD demanderait un énorme de travail de remasterisation : ‘Pour le faire il faudrait remasteriser tout le deux et une grande partie du trois, donc je ne pense pas que cette version existera un jour, pas par moi, en tout cas.

On pourra toujours se consoler avec la trilogie – disponible ci-dessous – dont le premier opus a bénéficié d’un travail de remasterisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.