L’information vient de tomber, suite à plusieurs différents d’ordre financier, Marvel Studios et Sony viennent de mettre fin à leur accord pour Spider-Man. La suite du MCU se ferait sans Peter Parker.

Spider-Man n’a jamais véritablement été chez Marvel Studios

Avant de poursuivre, revenons quelques temps en arrière. Pour les jeunes ou pour tout ceux qui regarde cette histoire de loin, il serait évident que Spider-Man appartienne à Marvel Studios et Walt Disney. Bien avant la naissance de Marvel Studios et des premiers films du MCU, Marvel a connu de grosses difficultés financières dans les 90’s. Afin d’éviter la banqueroute, la société a vendu les droits d’adaptation des ses personnages aux studios de cinéma. Pour ne citer qu’eux, Spider-Man s’est retrouvé chez Sony Pictures et X-Men et Les Quatre Fantastiques chez la FOX. Depuis, Marvel Studios a fait son possible pour récupérer les droits d’adaptations de ces personnages, le rachat de la FOX récemment, a permis au studio de retrouver la quasi totalité de ces personnages.

Sony Pictures a proposé dans les 2000’s la trilogie Spider-Man de Sam Raimi, puis un reboot avec les films The Amazing Spider-Man. Suite à un piratage de Sony Pictures qui a fait fuiter plusieurs documents, une fuite qui a eu des répercussions sur les finances de Sony Pictures, le studio a décidé de partager les droits du personnages avec Marvel Studios. Le tisseur apparait dans une nouvelle version dans Captain America : Civil War et intègre officiellement le MCU. En une quinzaine d’année, le personnage a fait l’objet de trois reboot. Faut le faire.

Spider-Man devait revenir chez Sony Pictures

Bien que les deux studios se partagent les droits sur le personnage – Sony Pictures a cependant la main mise sur tous les personnages de l’univers du tisseur (Venom, Morbius etc.) – il était plus ou moins prévu que Spider-Man reviennent dans le giron exclusif de Sony Pictures, après plusieurs films. Toutefois, Walt Disney a voulu revoir cet accord afin d’avoir plus de contrôle sur l’univers de Spider-Man et sur les personnages de son univers.

Fin de l’entente entre Marvel Studios et Sony Pictures

En effet, nos confrères de Deadline rapportent que Kevin Feige, président de Marvel Studios, ne produira pas d’autres films de Spider-Man en raison de l’incapacité de Disney et Sony Pictures à trouver de nouvelles conditions qui auraient permis à Marvel de participer au co-financement. Un différend qui a eu lieu au cours des derniers mois.

En effet, Marvel Studios / Walt Disney souhaite être à 50 / 50 dans le financement des films Spider-Man. Actuellement, Sony Pictures finance et gère les films solo, récupère 95% des recettes, et Marvel a uniquement le merchandising. Comme à l’accoutumée, Disney s’est montré gourmand et a voulu renégocier l’accord.

Si certains sont aux anges suite au refus de Sony Pictures de céder au ‘caprice’ de Walt Disney – faut voir les tweets des antis MCU qui s’astiquent sur la nouvelle – cette décision pourrait avoir de grave conséquence sur les finances du studio qui a vu d’ores et déjà vu ses actions chuter la nuit dernière.

Ce qui est marrant dans l’histoire – et c’est là où on voit le ridicule de Sony Pictures depuis plusieurs années – c’est que cela survient à un moment où les deux derniers films produits par Kevin Feige ont battu des records de tous les temps. Avengers : Endgame est devenu le film le plus lucratif de tous les temps, et Spider-Man : Far From Home a dépassé cette semaine Skyfall pour devenir le film le plus lucratif de tous les temps pour Sony Pictures. Sony s’en est largement vanté sur les réseaux sociaux, mais ce succès ils le doivent à l’architecte du MCU Kevin Feige. Que l’on aime ou non le MCU, le producteur a réussi en une année ce que peu de producteur a réussi à faire à Hollywood avec deux studios.

C’est comme si Sony Pictures disaient ‘nous pensons que nous pouvons gagner le championnat sans Michael Jordan‘. Kevin Feige est devenu cette année le producteur du meilleur film jamais produit pour deux studios – Sony et Disney – et il a produit trois des quatre films les plus vendus cette année avec Avengers : Endgame, Captain Marvel et Spider-Man : Far From Home. Tout ça après avoir été nominé aux Oscars du meilleur film pour un film de super-héros l’année dernière avec Black Panther. Nous apprenons même que Kevin Feige aurait aidé pour Venom avant que Sony Pictures prennent le contrôle du montage du film.

La décision de Tom Rothman (Sony Pictures) qui a fait plusieurs erreurs stratégiques chez la FOX pourrait couter cher à Sony… Si le studio a fait très fort avec Spider-Man : New Generation, la production d’un animé n’est pas pareil qu’un long-métrage, mais clairement pas. Les arguments ‘Sony Pictures n’a pas besoin de Marvel Studios pour Spider-Man, la preuve, le meilleur film du tisseur c’est Spider-Man : New Generation‘ il n’y a pas plus débilos. Oui New Generation est un excellent animé, mais cela s’arrête là, on ne peut pas le comparer avec les films. On comprend que l’histoire est au dessus de certains films, que l’animé est plus fun… mais ce sont deux produits – animé et film – différents qui ne se travaille pas de la même manière.

Vers un nouveau reboot de Spider-Man

A cette heure, nous avons appris qu’il y aurait deux autres films de Spider-Man sont en préparation avec le réalisateur Jon Watts et Tom Holland dans le rôle titre. Kevin Feige ne serait pas le producteur créatif principal de ces films. Ces deux films serait les deux derniers de Spider-Man dans le MCU ou en dehors, ce n’est pas très clair.

Si plusieurs de nos confrères aux États-Unis affirment que tout ceci serait une manœuvre de négociation des deux studios, d’autres évoquent déjà un énième reboot pour Spider-Man pour coller au SpiderVerse que prépare Sony. En effet, avec le succès de Far From Home, le studio a pris la confiance nous dit-on, Sony Pictures est convaincu de réussir son Spider-Verse et se concentre sur Venom 2 avec Andy Serkis et Tom Hardey, Morbius avec Jared Leto, Kraven le Chasseur, et un autre spin-off avec les personnages Silver Sable et Black Cat.

Le Spider-Man de Tom Holland est lié au MCU, et l’acteur ne peut pas, légalement, être Peter Parker chez Sony Pictures si les droits ne sont plus partagées avec Marvel Studios… Donc inévitablement on se dirige vers un quatrième reboot pour le tisseur après les deux prochains films.

Les premières réactions

Cette nuit Sony Pictures a régit à l’information dans une série de tweets :

La plupart des nouvelles d’aujourd’hui au sujet de Spider-Man ont mal décrit les récentes discussions sur l’implication de Kevin Feige dans la franchise. Nous sommes déçus, mais respectons la décision de Disney de ne plus le voir comme producteur principal de notre prochain film en live-action Spider-Man. Nous espérons que cela pourrait changer à l’avenir, mais nous comprenons que les nombreuses nouvelles responsabilités que Disney lui a confiées – y compris toutes leurs nouvelles propriétés Marvel – ne lui laissent pas le temps de travailler sur une propriété intellectuelle qui ne leur appartient pas. Kevin est formidable et nous lui sommes reconnaissants de son aide et de ses conseils, et nous apprécions le chemin sur lequel il nous a aidés à nous engager, et nous continuerons à le faire.

Que pensez-vous de l’abandon de Spider-Man par Marvel Studios ? Réagissez dans les commentaires et sur nos réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.