Alors que Justin Lin prépare Fast and Furious 9, dont la première bande-annonce sera diffusée durant un évènement fin janvier, revenons sur Better Luck Tomorrow, un film qui se rattache à la franchise.

La franchise Fast and Furious a débuté en 2001 avec le film de Rob Cohen. The Fast and the Furious est basé sur un article intitulé Racer X, écrit par le journaliste Ken Li et publié dans Vibe, parlant de courses-poursuites et de différents vols dans les rues de New-York. Les scénaristes Gary Scot Thompson, Erik Bergquist et David Ayer s’inspire énormément sur 260 Chrono (No Man’s Land) réalisé par Peter Werner avec Charlie Sheen. En réalité, Fast and Furious est plus ou moins un remake de ce film.

Fast and Furious fait l’objet d’une suite en 2003 avec 2 Fast 2 Furious, uniquement avec Paul Walker, qui est suivi de Fast and Furious : Tokyo Drift, un nouvel opus qui introduit de nouveaux personnages réalisé par Justin Lin. C’est en 2009 que la saga opère un tournant avec Fast and Furious 4 dans lequel nous retrouvons l’intégralité du casting original. Avec le quatrième opus, Justin Lin décide de mettre au second plan le tuning, la franchise devient une série de films d’action policière avec des bagnoles, des explosions, des cascades invraisemblables et des petits culs. Une sorte d’Expendables avec des bagnoles avec l’ADN de Michael Bay.

La franchise se compose de douze films : Fast and Furious (2001), Turbo-Charged Prelude (2003), 2 Fast 2 Furious (2003), Fast and Furious : Tokyo Drift (2006), Los Bandoleros (2009), Fast and Furious 4 (2009), Fast and Furious 5 (2011), Fast and Furious 6 (2013), Fast and Furious 7 (2015), Fast and Furious 8 (2017), Fast and Furious : Hobbs and Shaw (2019) et Fast and Furious 9 (2020).

Rappelons que les courts métrages Turbo-Charged Prelude (2003) et Los Bandoleros (2009) servent de lien entre Fast and Furious et 2 Fast 2 Furious pour le premier et Fast and Furious et Fast and Furious 4 pour le second. ‘Tokyo Drift‘ se déroule chronologiquement entre les films 6 et 7.

Better Luck Tomorrow : Les origines de Han

Avant de s’attaquer à Fast and Furious : Tokyo Drift (2006) et de poursuivre avec les films suivants, le réalisateur Justin Lin a réalisé en 2002 Better Luck Tomorrow. Il s’agit d’un film sur de jeunes Américains d’origine asiatique qui se tournent vers le crime par ennui. Dans ce film, il a choisi l’acteur Sung Kang pour incarner un personnage nommé Han. Le réalisateur a reconnu que lorsque le personnage de Han est apparu plus tard dans la franchise Fast and Furious, il s’agissait en fait du même personnage. De ce fait, Better Luck Tomorrow est indirectement rattaché à la franchise Fast and Furious. Si l’envie d’un marathon Fast and Furious vous prend, vous devez inclure Better Luck Tomorrow dans votre programme. Chronologiquement, Better Luck Tomorrow se regarde après 2 Fast 2 Furious et avant Fast and Furious 4.

Han Lue, également connu sous le nom de Han Seoul-Oh, est un ancien membre de gang et pilote de rue, membre de l’équipe de Dominic dans Fast and Furious 4, Fast and Furious 5 et Fast and Furious 6, et le mentor et ami de Sean Boswell dans The Fast and the Furious : Tokyo Drift.

Chronologiquement, dans Fast and Furious 4, il vole des camions-citernes avec Dominic, tandis que dans Fast and Furious 5, il rejoint l’équipe de Dom et Brian en tant que pilote hors pair et ‘caméléon’. En planifiant le vol dans Fast and Furious 5, Gisele (Gal Gadot) attribue le besoin constant de Han d’occuper ses mains au fait qu’il est un ancien fumeur (Better Luck Tomorrow). Après le hold-up, Han et Gisele commencent une relation et voyagent ensemble à travers l’Europe, en commençant par Berlin. Ils aident Dom et son équipe à faire tomber Owen Shaw.

Dans Tokyo Drift, Han engage Sean Boswell comme et lui apprend à faire la course contre Takashi. Au cours d’une course dans les rue de Tokyo, une Mercedes argentée s’écrase sur sa voiture, la faisant basculer puis exploser. Dans la scène post-crédits de Fast and Furious 6, il est révélé que Deckard Shaw (Jason Statham) est le conducteur de la Mercedes. Dominic se rend au Japon pour récupérer son corps, lui et son équipe assiste aux funérails de Han dans Fast and Furious 7.

Dans les notes de production de Fast and Furious 6, son nom de famille est Lue, tandis que dans Fast and Furious 7, son nom apparaît dans les fichiers de la DSS comme Han Seoul-Oh, un clin d’œil à Han Solo de Star Wars. Le réalisateur Justin Lin a déclaré que Seoul-Oh est une fausse identité.

Réalisé par Justin Lin d’après un scénario de Daniel CaseyChris Morgan en charge de la franchise depuis Fast and the Furious : Tokyo Drift étant occupé par Hobbs and ShawFast and Furious 9 sortira le 22 mai 2020 dans les salles avec Vin Diesel (Dominic Dom Toretto), Michelle Rodriguez (Letty), Jordana Brewster (Mia Toretto O’Connor), Tyreses Gibson (Roman Pearce), Ludacris (Tej Parker), John Cena, Finn Cole, Anna Saway, Vinnie Bennett, Charlize Theron (Cipher) et Helen Mirren (Mrs. Shaw).

Rappelons que Dwayne ‘The Rock’ Johnson ne sera pas dans le film, il était à l’affiche du premier spin-off de la franchise ‘Hobbs & Shaw‘. Il se dit que Keanu Reeves devrait faire une apparition dans la suite du spin-off avant de devenir le méchant principal de la franchise. Un spin-off entièrement féminin est aussi en développement avec Charlize Theron en lead. Enfin, Fast and Furious 10 doit faire office de conlusion pour l’histoire de la famille Toretto.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.