Laissons les tendances de côté et intéressons-nous à l’originalité. Avec Adopte un Créatif, vous allez découvrir des passionnés, des créatifs, des youtubeurs / youtubeuses méconnu(e)s qui font l’actualité du web. Pour ce nouveau numéro, je suis partis à la rencontre du Youtubeur Dead Will. Après dix années de recherche sur les insectes au CNRS, l’esprit créatif de ‘Dead Will‘ l’a poussé à se lancer sur Youtube. Dead Will c’est le zombie cinéphile de YouTube. Derrière ce personnage se cache un Youtubeur autodidacte, sensible, passionné avec un très grand esprit de créatif. C’est pourquoi nous ne sommes pas surpris quand il nous dit qu’il est un fan inconditionnel de Hideo Kojima et de son œuvre ‘Metal Gear‘ tant ces adjectifs sont inhérents chez les fans de MGS.

Bonjour Dead Will, merci de participer à notre chronique ‘Adopte un Créatif’. Dans le cas où il y aurait des internautes ignorant ton actualité peux-tu te présenter et nous rappeler ton parcours?

Dead Will : Salut les Survivants ! Salut à vous et merci de me recevoir aujourd’hui !

Alors pour me présenter, c’est simple ! Je suis Dead Will le Zombie Cinéphile de YouTube ! J’ai donc une chaîne, “Dead Will”, où je parle Cinéma en mélangeant : analyse de film, fiction, humour et vulgarisation d’un concept lié au film. Comme par exemple “Fight Club est il un film bouddhiste ?”.

Donc je ne parle pas spécialement de film de Zombie mais du Cinéma en général. Je parle aussi bien de film cultes que de films peu connu et je réalise également des dossiers, le dernier était sur le Cinéma WTF Japonais d’ailleurs ! Le tout est de le faire dans l’univers de Dead Will sans se prendre au sérieux tout en apprenant des choses.

Concernant mon parcours, j’ai fais des études de biologie qui m’ont amené à faire de la recherche sur les insectes au CNRS pendant presque 10 ans. Coté vidéo, j’ai toujours aimé ça, j’ai toujours été fan de Cinéma et je suis donc un autodidacte complet en matière de montage, réalisation etc… J’ai commencé par des courts métrages, clips, écriture d’une web série puis réalisation de reportages pour la télé locale. En parallèle, j’ai créé ma chaîne dans le but de partager ma passion tout en restant créatif car c’est ce que j’aime avant tout. Et depuis notre collaboration sur ma chaîne avec Nota Bene sur le film Braindead, je suis devenu son monteur pour ses gros épisodes.

Quelle est ta toute première expérience avec internet ?

Dead Will : Punaise c’est chaud de se souvenir de ça car j’ai plus de 30 ans et une mémoire pas terrible ! Mais je me souviens très bien des modems 56k où au collège tu téléchargeais des photos coquines qui mettaient 1h à s’afficher ! (Rires) Je me rappel aussi l’époque des tchat Caramail et d’Emule où j’ai dl des dizaines de lives des Red Hot Chili Peppers !

Présente-nous ton univers :

Dead Will : Alors c’est simple ! T’as déjà vu un Zombie faire des chroniques Cinéma ? Non !? Ben je t’invite à découvrir ma chaîne, je suis un Zombie Geek complètement barré, passionné de Cinéma et ne rêvant que d’une seule chose, propager mon Virus du 7ème art au plus grand nombre de Survivants ! Pour réaliser mon épidémie, Je veux faire (re)découvrir des films Cultes, des films de qualité mais trop peu connus du grand public ainsi que
Différents dossiers sur le Cinéma et bien d’autres choses encore, via différents formats. Mais attention ! Toujours avec de l’humour, du second degré et bien sûr du fond ! Et aussi je ne m’interdis rien !

Ma devise : « et surtout n’oubliez pas que pour survivre, faut bouffer de la Culture ! »

Et sinon j’ai ma présentation de chaine pour ceux qui n’aiment pas lire (Rires).

Qu’est ce qui t’a donné ta vocation ?

Dead Will : J’ai toujours été un créatif et j’ai toujours aimé ça. J’ai un groupe de zik avec lequel je joue toujours avec l’envie d’aller toujours plus loin et comme le Cinéma a également toujours été une vocation, j’ai également eu l’envie de faire mes propres réalisations etc… Mais c’est un milieu très difficile surtout quand on sort de nulle part sans réseau ! Du coup après divers courts métrages etc.. j’ai essayé de faire produire une web série en bossant une année avec un prod et quand j’ai vu justement ce fameux réseau ultra fermé, j’ai décidé de faire comme d’hab, c’est à dire faire les choses moi même pour ne dépendre que de moi. De plus, j’avais découvert à l’époque l’espace de liberté qu’était Youtube et j’ai donc eu le déclic de vouloir partager ma passion de manière ludique avec vous les Survivants !

Quelle a été la réaction de tes proches ?

Dead Will : Et bien plutôt bonne ! Ma copine m’a toujours soutenu dans tout mes projets donc ça a été le cas une fois de plus. Puis c’était une phase difficile pour moi de remise en question après avoir quitter mon taff et j’avais besoin de projets créatifs, et heureusement j’ai été soutenu. Concernant le reste de la famille, pareil ils aiment beaucoup et pour mes neveux et nièces fan de Youtube ça les fait rire d’avoir un tonton Youtubeur ! (Rires)

Quelle sont tes sources d’inspiration ?

Dead Will : Hmm… alors ça c’est difficile à dire… elles sont vraiment variées en fait. Ce sont les écrivains que j’aime comme Bukowski, la musique avec les ‘Red Hot’ qui m’ont accompagné une grande partie de ma vie, certains films etc… enfin bref toutes les œuvres qui me marquent. Et si c’est sur YouTube plus spécifiquement… difficile à dire car j’essaie vraiment d’avoir mon style et de créer mon univers. Mais niveau Ciné si je ne devais en citer qu’un, ce serait Karim Debbache.

Quelle est ta première expérience de tournage ? Comment cela s’est passé ?

Dead Will : Alors ma première vraie expérience de tournage s’est faite lors d’un marathon du court métrage en 48h avec thème imposé où j’étais à la fois scénariste / acteur / réalisateur et monteur. Du coup ça m’a permis de voir toutes les facettes de la réalisation d’un film sur un temps très court avec un produit fini rapidement ! Et ça a été je trouve une superbe expérience que je recommande à tous ceux qui veulent se lancer ! Car là t’as plus le temps de réfléchir et de te démotiver. C’est 48h à fond !

Et concernant Dead Will, ce fut avec un bon vieux face cam des familles déguisé en Zombie bien sûr et quand je le revois j’ai bien honte ! On sent que j’étais pas très à l’aise ! mais c’est en faisant qu’on apprend et qu’on s’améliore à chaque vidéo !

Quel a été ton meilleur moment de réalisation ? Le pire ?

Dead Will : J’hésite entre ma vidéo sur BeetleJuice où j’ai pu incarné le personnage de mon enfance que je surkiff encore ! et celle sur Fight Club car je parlais d’un des films les plus importants de ma vie.

Pour le pire c’est peut être aussi pour Fight Club car comme j’hésitais à montrer mon vrai visage, même si il s’agit de Tyler, j’ai dû tout tourner 4 fois entre plan serré, plan large, zombie, pas zombie etc… mais sinon j’avoue que les tournages entre maquillage, lumière dans la tronche, lentilles où tu vois flou peuvent être compliqués.

Quelles sont, dans tes vidéos, celles qui te semblent les plus intéressantes, qui te tiennent le plus à cœur, et pourquoi ?

Dead Will : Tout d’abord je dirais bien sur celle sur Fight Club. Tout simplement car il s’agit d’un de mes films préférés, qu’il y a une véritable fiction à l’intérieur où j’ai mis pas mal de moi dans le texte, tout en critiquant la déviance d’égo sur Youtube.

Mais si elle me tient autant à cœur c’est surtout pour le message véhiculé dans l’analyse sur notre société moderne, ses travers mais également sur le bouddhisme – je précise que je ne suis pas bouddhiste – l’anti-consumérisme, etc… et le fait que même si ce film a été décortiqué de mille manières possibles, je n’avais encore jamais vu ma théorie sur Youtube. J’ai donc eu l’impression d’apporter vraiment quelque chose de neuf.

C’est pourquoi j’aimerais avoir une audience plus large, non pas pour satisfaire mon ego – sinon je ne serai pas en Zombie – mais justement pour partager ce genre d’idées, espérer toucher des gens comme moi j’ai pu l’être.

Sinon j’aime également celle sur “L’Art d’illustrer le Sexe et l’Horreur” car elle rend hommage à un grand artiste et surtout à un métier artisanal en voie de disparition !

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux jeunes créatifs qui souhaitent partager leurs univers sur la toile ?

Dead Will : Bon tout le monde le dis déjà, d’avoir un bon son ! mais surtout de pas hésiter et se lancer. Plus vite on se lance, plus vite on se trompe et plus vite on gagne en expérience pour améliorer son travail. Bien sur essayer d’être créatif et trouver sa patte sans tomber dans le travers des vidéos tendances…

Si tu pouvais adresser un message à toi-même à l’âge de 10 ans, lequel serait-ce ?

Dead Will : Hmmm ce ne serait pas forcément gaie…. je lui dirais accroche toi car ça va être dur tout ce que tu vas traverser, mais garde ta sensibilité, tes rêves, garde ton âme d’enfant et ne perd jamais espoir. Profites de la vie et des gens que t’aime car ça passe vite. Putain vous allez me faire chialer avec vos conneries !

Que ferais-tu avec un budget digne d’un blockbuster ?

Dead Will : Putain je réaliserai tous les films que j’ai envie de réaliser depuis des années et qui attendent (rires) en m’entourant des meilleurs techniciens !

Nous faisons appel à ton esprit créatif. A toi de nous proposer quelque chose et de commenter.

Dead Will : Je me suis amusé à vous faire un mur de 70 affiches de films connus que j’aime, à vous de tous les trouver ! en cadeau ? mon respect éternel ! c’est déjà pas mal non ? (Rires)

dead-will-mur-de-film-adopte-un-créatif

Tu le sais, notre thématique est la Pop Culture. Que signifie pour toi la culture populaire ?

Dead Will : Pour moi c’est tout simplement la Culture avec laquelle j’ai grandi dont les codes sont constamment revisités et réintégrés dans d’autres œuvres de manière infinie. Je l’aime tant qu’il s’agit de Culture au sens noble.

Quelles sont tes œuvres de référence dans la Pop Culture ?

Dead Will : En Cinéma ce serait interminable ! Mais du coup je dirais Fight Club, les films de Tarantino car ils sont la quintessence de cette pop culture dans la citation permanente, Lynch, Cronenberg etc… et les films de Gaspar Noé mon réalisateur fétiche.

Côté zik les Red Hot Chili Peppers, côté jeux vidéo la saga Metal Gear Solid dont je suis un fan absolu. Mais aussi The Last of Us, les premier Resident Evil mais pareil il y en aurait beaucoup trop ! Enfin côté littérature même si il en à beaucoup, je dirais Bukowski. J’aurai bien dit Nietzsche mais ce n’est pas très Pop !

Et quelles sont tes attentes ?

Dead Will : J’aimerai beaucoup que le groupe The Mars Volta se reforme comme ils ont pu l’annoncer car c’est vraiment le seul groupe dont j’attends chaque album tellement ils ont, à mon sens, tué le game de très très loin ! Côté séries, aucune attente, je ne suis pas trop trop série. Pour les jeux vidéo je crains que ça soit fini pour Metal Gear mais je garde espoir ! du coup j’attends le prochain Kojima (Ndlr : Death Stranding) et The Last of Us 2. Enfin côté film au moment de ma réponse le dernier Gaspar Noé n’est pas encore sorti donc clairement Climax !

Un mot sur ton actualité ? Tes projets en cours ?

Dead Will : Et bien là c’est la rentrée donc je me relance à fond sur la chaîne avec bien sûr le format principal “Dead Will Fait Son Cinéma” pour parler de grandes œuvres. Il y aura également de nouveaux dossiers et des DeadBrief sur les films d’actus. Avant les vacances, j’ai lancé un nouveau concept qui s’appelle “Dead Will Explique” où j’explique certains aspects techniques du Cinéma comme le Travelling par exemple et donc ceci va reprendre.

Sinon je lance un tout nouveau concept qui va s’appeler “Ton vidéaste en 10 films” où je vais recevoir pour le premier épisode Nota Bene qui pourra se définir en 10 films. J’ai également écrit un court métrage pour la chaîne donc j’espère pouvoir le réaliser dans l’année ! Et bien sur le but principal est d’augmenter l’audience de la chaîne pour avoir accès à plus de choses et proposer toujours plus de qualité et de projet ambitieux pour mes Survivants.

A quel autre créatif souhaiterais-tu voir poser ces questions ?

Dead Will : Je serai curieux de voir les réponse des potos Le Coin du Bis, Gorkab, Romain Houles, Mo de la place du milieu, François explique-moi encore et Quentin Dumas. (Ndlr : Quentin a rejoint notre équipe, mais bien avant, en 2013, je l’avais interviewé dans le cadre de la chronique Dailymotion Le Talent au Quotidien. Suivez le lien).

As-tu beaucoup de retour des personnes qui te suivent ?

Dead Will : Alors oui énormément ! Et toujours très très positif ! ainsi qu’un nombre incalculable de gens ne comprenant pas que ça n’ai pas déjà décollé… on verra bien ! Mais la communauté de Survivants est vraiment adorable ! On peut échanger de manière constructive. Et il y a un discord aussi pour ça.

Tes fans te soufflent des idées parfois ?

Dead Will : Oui oui bien sur, beaucoup de gens me soumettent des sujets qu’ils aimeraient voir ! Mais pour le moment ma propre liste est tellement longue que je n’ai pas encore piqué dans les leurs ! Mais j’aimerai bien développer un concept plus collaboratif avec eux dans cette optique.

Que voudrais-tu dire à tous tes fans et aux prochains ?

Dead Will : Déjà que je les aime, qu’on est là pour passer un super moment en apprenant et en s’amusant. Merci également à ceux qui me soutiennent sur Tipeee car mon but est vraiment de vivre à terme de ma chaine et leur aide me permet d’améliorer sans cesse le matériel pour plus de qualité et d’indépendance. Et bien sur que surtout n’oubliez pas que pour survivre, faut bouffer de la Culture !

Pour terminer, quelle question aurais-tu souhaité que l’on te pose et qu’aurais-tu répondu ?

Dead Will : J’aurai aimé que vous me demandiez si je peux vous aider sur les interviews Carré Rose le jour où vous recevrez Hitomi Tanaka et je vous aurez répondu avec grand plaisir ! mais comme ça fait pervers, je suis heureux que vous ne me l’ayez pas demandé ! (Ndlr : Je vais voir ce que je peux faire (rires) )

Encore une fois merci Dead Will d’avoir participé à Adopte un Créatif.

Dead Will : Un grand MERCI à vous et vraiment bravo pour votre très belle initiative, je vous Love mes Survivants ! Et à très vite sur Dead Will

Dead Will sur Youtube
Dead Will sur Twitter
Dead Will sur Facebook
Dead Will sur Tipeeee

Propos recueillis par Thomas O. pour Eklecty-City.fr, qui remercie Dead Will de s’être prêté au jeu d’une interview.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.