L’épisode final de la saga MGS, Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, est sorti il y a trois ans, jour pour jour, le 1er septembre 2015. Pour célébrer l’héritage que Hideo Kojima a légué aux joueurs, nous avons proposé à l’acteur Emmanuel Bonami de se glisser une toute dernière fois dans la peau de Snake.

Dans notre dossier Metal Gear Solid V The Phantom Pain : L’héritage de Hideo Kojima nous avons décortiqué la révélation finale et le message de Hideo Kojima. Metal Gear Solid V : The Phantom Pain vient boucler la boucle d’une histoire débutée en 1987 et replacer le joueur au centre de l’histoire. Hideo Kojima lègue son héritage aux joueurs.

En France, nous sommes nombreux à avoir découvert la saga avec Metal Gear Solid, premier du nom, en 1999. Cela fait parti de notre héritage. Metal Gear Solid est l’unique épisode à avoir connu un doublage en Français. Les nostalgiques se souviennent par cœur des dialogues entre Solid Snake, Vulcan Raven, Meryl, Liquid Snake, Gray Fox, le Colonel Roy Campbell ou encore avec Mei Ling. La version française de Metal Gear Solid a son charme et est très proches des voix mythiques des films d’action des 80’s – 90’s.

Si pour la VO Kiefer Sutherland a succédé à David Hayter pour le doublage de Snake / Big Boss, nous avons voulu savoir à quoi ressemblerait le jeu doubler en français. Nous avons proposé à l’acteur Emmanuel Bonami, la voix française de Solid Snake en 1999, de doubler une toute dernière fois la franchise. Pour ce dernier exercice, nous avons décidé de doubler la cinématique de la révélation finale de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain.

Je remercie infiniment Emmanuel Bonami d’avoir accepté de jouer le jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.