Alors que le Batman de Matt Reeves devrait reprendre son tournage en juillet, je vous propose de revenir sur l’ensemble des films Batman annulés. Si les fans retiennent les ratés des films de Joel Schumacher – qui nous a quittés cette semaine – ils savent moins que la volonté du réalisateur était de poursuivre sur une voie sombre comme les films de Tim Burton. Schumacher travaillait sur deux projets pour faire suite à Batman & Robin dont un qui devait proposer une scène ambitieuse jamais réalisée dans un Batman. Ci-dessous, découvrez la liste des films Batman annulés.

La liste des films annulés Batman :

  • LE BATMAN D’IVAN REITMAN

Avant le célèbre Batman de Tim Burton, le réalisateur de S.O.S. Fantômes, Ivan Reitman était sur un projet de film Batman.

Scénarisé par Tom Mankiewicz, l’un des conseillers artistiques des ‘Superman‘ de Richard Donner, cette version de Batman aurait été plus sombre que la série des années 60’s.

L’histoire était inspirée par la série Detective Comics acclamé par la critique de Steve Englehart et Marshall Rogers.

La rumeur dit que Bill Murray aurait été Bruce Wayne, David Bowie le joker et Eddie Murphy en Robin. Après l’échec du projet, Bill Murray était encore en lice pour jouer Batman dans le film de Burton.

michael-keaton-batman-tim-burton

  • BATMAN CONTINUES

Pendant la post-production de Batman Le Défi, le réalisateur Tim Burton songe d’ores et déjà à un troisième opus.
Intitulé Batman Continues, le film devait réunir Michael Keaton et Michelle Pfeiffer, respectivement dans les rôles de Bruce Wayne et de Selina Kyle.

Billy Dee Williams, qui jouait Harvey Dent dans le premier opus, devait également rempiler pour le film, dans lequel nous aurions assisté à sa transformation en double face.

L’acteur humoriste Robin Williams devait y incarner l’Homme Mystère et Rene Russo le docteur Chase Meridian.
Il se dit également que l’Épouvantail aurait été présent et que les acteurs Brad Dourif, Jeremy Irons et Robert Englund étaient candidats pour le rôle.

D’autres rumeurs rapportent que l’acteur Al Pacino devait camper le mafieux Salvatore Maroni. Robin, devait être introduit dans le troisième volet et aurait été joué par Marlon Wayans.

Initialement, l’acteur devait jouer Dick Grayson dans le second opus, mais Burton a décidé de le garder pour un futur film car il y avait déjà trop de personnages dans l’histoire. A l’époque de Batman Le Défi, Wayans a participé à des essayages de costume et avait signé pour un troisième film. A noter que l’acteur a tout de même reçu un cachet pour un rôle qu’il n’a finalement jamais interprété, aujourd’hui Wayans percevrait encore des royalties pour une figurine.

Batman-3-Tim-Burton-Robin

Et si le Batman 3 de Burton n’a jamais vu le jour c’est à cause de McDonald’s. En effet, l’empire du burger qui était associé à Warner Bros pour la vente de jouer Batman dans les happy meal, a jugé les films de Burton inapproprié pour les enfants. Afin de poursuivre leur partenariat, le studio a demandé à Burton de se retirer en faveur d’un autre réalisateur.

Sam Raimi et John McTiernan ont été pris en considération, finalement c’est Joel Schumacher qui a été sélectionné par Tim Burton.

Concernant la première version de Batman Forever écrite par le couple de scénaristes Lee et Janet Scott-Batchler, l’histoire aurait-été centrée sur la dualité de Bruce Wayne. Nous savons également que le film aurait proposé un Homme Mystère psychotique accompagné d’un rat de compagnie.

Lorsque Joel Schumacher arrive sur le projet, le réalisateur souhaite faire une adaptation de Batman : Year One de Frank Miller. Le studio rejette l’idée, car ils ne voulaient pas un prequel, mais une suite adaptée pour la génération MTV.
Le scénariste Akiva Goldsman, qui a travaillé avec Schumacher sur Le Client, réécrit le scénario et en retire l’Épouvantail et Catwoman.

Face à la nouvelle tournure du projet, Keaton abandonne le rôle de Batman. Le rôle de Bruce Wayne va être proposé à Ethan Hawke, qui refuse. Joel Schumacher s’intéresse également à Alec et William Baldwin, mais aussi à Dean Cain, Tom Hanks, Kurt Russell, Daniel Day-Lewis, Ralph Fiennes, Johnny Depp ou encore Mel Gibson.

C’est finalement Val Kilmer qui est sélectionné pour interpréter le chevalier noir aux côtés de nouveaux acteurs en vogue à Hollywood.

Si Batman Forever se veut plus familial que les films de Tim Burton, Schumacher a tenu à intégrer des éléments de Frank Miller comme les éléments très brefs de l’enfance de Bruce Wayne.

Les passages les plus sombres du film sont retirés comme en témoigne cette scène où Bruce Wayne s’imagine être face à une énorme chauve-souris. Cette scène se situe après l’enlèvement du docteur Chase Meridian par l’Homme Mystère et Double Face, blessé à la tête, Bruce est victime d’une amnésie passagère.

Batman-Robin-1997-Movie-Picture-02

  • BATMAN UNCHAINED / BATMAN TRIUMPHANT

une séquence ambitieuse jamais vue dans un Batman

Au printemps 1997, pendant la post-production de Batman & Robin, la Warner Bros songe déjà la suite. Le studio fait appel au scénariste Mark Protosevich. Pour ce nouveau film, Joel Schumacher souhaite pousser la franchise dans une direction plus sérieuse.

En effet, depuis Batman Forever le réalisateur souhaite une approche complexe du personnage. L’Épouvantail et Harley Quinn devaient être les méchants principaux du film. George Clooney et Chris O’Donnell devaient revenir respectivement en tant que Bruce Wayne et Dick Grayson.

Introduite dans Batman & Robin, la Batgirl d’Alicia Silverstone n’était pas dans le scénario. Joel Schumacher s’était notamment rendu sur le plateau de Volte Face pour discuter du rôle de l’Épouvantail avec Nicolas Cage.

Finalement, le rôle de l’Épouvantail aurait été interprété par le chanteur Coolio qui fait un cameo dans Batman & Robin.

Intitulé Batman Unchained ou Batman Triumphant sur le net, le scénario traite de Batman apprenant à vaincre la peur et à affronter les démons de son passé. Le film aurait vu Bruce Wayne interné à l’asile d’Arkham.

L’Épouvantail et Harley Quinn détestaient un aspect différent du personnage. Pour Jonathan Crane, alias l’Épouvantail il était question d’une vendetta personnelle contre Bruce Wayne, alors que pour Harley Quinn méprisait Batman. Harley était une fabricante de jouets décrite par Protosevitch comme étant sadique dans le sens espiègle et amusant. Quand elle apprend que le Joker est son père, celui qui est mort dans le film de Burton, elle décide de se venger de Batman.

Lorsque Crane apprend l’identité secrète de Batman, il fait équipe avec Harley Quinn pour le rendre fou et le faire envoyer à l’asile d’Arkham. Batman Unchained aurait été centré sur Harley Quinn qui se serait révélée être une bonne personne.

La partie se déroulant à Arkham aurait dû offrir une séquence ambitieuse jamais vue dans un Batman. En effet, nous aurions vu un Batman halluciné en train d’être jugé par les anciens méchants de la franchise. Le studio avait prévu de faire revenir Danny DeVito (Le Pingouin), Michelle Pfeiffer (Catwoman), Tommy Lee Jones (Two-Face), Jim Carrey (The Riddler), Arnold Schwarzenegger (Freeze) et Uma Thurman (Poison Ivy) le tout menant à une confrontation finale avec le Joker de Jack Nicholson.

Mark Protosevich a déclaré que c’est avec cette séquence que Joel Schumacher souhaitait faire le lien entre les films de Burton et les siens. Pendant le film, suite à un nouvel échange tendu, Robin se sépare de Batman avant de revenir pour la bataille finale. Le film se serait terminé avec Bruce Wayne à Bali dans une grotte pleine de chauves-souris. Une idée similaire à cette séquence de Batman Begins.

Si aucun casting n’a été organisé pour Harley Quinn, les agents de Protosevich lui ont organisé un déjeuner avec Courtney Love. Certains disent que Madonna aurait également pu jouer le personnage.

Décrit comme le film le plus cher jamais réalisé par Joel Schumacher, suite au mauvais score de Batman & Robin, le film n’a jamais reçu le feu vert du studio.

Batman-Robin-1997-Movie-Picture-03

  • BATMAN DARKNIGHT

Un autre projet de film Batman a vu le jour après la sortie de Batman & Robin. Alors que le projet Batman Unchained n’est pas encore enterré, Greg Silverman, un jeune cadre de production, rencontre deux scénaristes.

Les deux jeunes scénaristes Lee Shapiro et Stephen Wise proposent eux aussi une version sombre du Batman. Impressionné par la proposition des deux auteurs, Tom Lassally de Warner Bros leur commande un scénario. Pour ce projet, le studio souhaite étudier la possibilité d’un soft-reboot de la franchise.

L’idée est de marquer une nouvelle fois une rupture avec les films précédents. C’est-à-dire un changement de ton comme les films de Joel Schumacher avec ceux de Tim Burton, mais tout en s’inscrivant dans le même univers.

Côté casting, la production prévoyait un retour de George Clooney et de Chris O’Donnel dans les rôles de Bruce Wayne et de Dick Grayson. A noter que le film était d’une certaine manière un film centré sur le sidekick de Batman.

Pensé comme le premier volet d’une nouvelle trilogie, Batman Darknight devait débuter avec un Bruce Wayne vivant reclus après qu’une tragédie lui ait fait perdre espoir au symbole de Batman. En parallèle, poussé par Bruce, Dick Grayson reprend ses études à l’université, bien qu’il ait toujours des projets pour combattre le crime.

A l’université, Grayson remet en cause devant toute sa classe l’une des propositions académiques de son professeur de psychologie, le docteur Jonathan Crane. Crane, qui souffre d’une maladie l’empêchant de ressentir des douleurs physiques, voue alors une haine pour Dick Grayson. Jonathan Crane fait alors enfermer Grayson à l’asile d’Arkham où il est psychiatre en chef. Crane en profite pour mener ses expériences sur la peur.

Le second antagoniste du film devait être Kirk Langstrom alias Man-Bat. Autrefois collègue de Crane, Kirk est transformé en Man-Bat après une expérience de l’Épouvantail. Au niveau de l’esthétique des personnages, le visage de Crane devient entre guillemets le masque de l’Épouvantail après une blessure infligée par Man-bat.

Dans le troisième acte de ‘DarKnight’, Crane libère tous les détenus de l’asile d’Arkham. L’un des médecins blessés dans l’évasion finit dans le coma et devait devenir Harley Quinn dans la suite. Pour terminer, le troisième film, Robin qui aurait absent du second opus, devait revenir en tant que Nightwing et aider Batman à combattre Killer Crock et Gueule d’Argile.

Après plusieurs mois d’attentes, Lee Shapiro et Stephen Wise apprennent que la Warner ne souhaite plus travailler sur ce projet. C’est à ce moment que le studio évoque un reboot pour Batman, ce qui donnera des années plus tard Batman Begins.

  • BATMAN YEAR ONE

En 1999, Warner Bros souhaite un reboot de Batman. Alors qu’ils songent aux Wachowski pour la réalisation, les cadres du studio contactent finalement Darren Aronofsky (Requiem for a Dream). Fan du travail de Frank Miller sur le personnage, le réalisateur s’associe avec l’auteur et prépare un film R-Rated. Miller explique qu’il a été très surpris que le réalisateur soit encore plus sombre que lui dans son approche.

Aronofsky et Miller préparent un scénario mettant en scène un jeune Jim Gordon évoluant dans un service de police corrompu, et qui cherche à trouver un équilibre entre son travail et une vie de famille. C’est en quelque sorte ce que nous avons vu pour le personnage dans la série Gotham.

En parallèle, l’intrigue met en scène un jeune Bruce Wayne qui rejette son héritage le temps qu’il se prouve à lui-même qu’il peut réussir seul. Comme dans Batman Begins, nous le voyons vivre dans les rues et étudier les arts martiaux à travers le monde. A son retour à Gotham, il utilise sa fortune pour devenir Batman. Pour interpréter Batman / Bruce Wayne Darren Aronofsky souhaitait confier le rôle à Joaquin Phoenix (Joker) alors que le studio voulait Freddie Prinze Jr.

Jugé une nouvelle fois trop sombre par Warner Bros, le studio met définitivement fin au projet en 2002.

Quelques concept art du projet d’Aronofsky :

Batman-Beyond-Movie-Banner-Fan-Made-01

  • BATMAN BEYOND

Lorsque Miller et Aronofsky préparaient leur film, un projet Batman Beyond est en développement. La Warner Bros s’interrogeait sur la potentialité d’un film Batman Beyond.

Un projet sur lequel Boaz Yakin et les co-créateurs de la série animée, Alan Burnett et Paul Dini y ont travaillé.

Très peu d’informations circulent sur le film, nous savons que l’histoire devait être sombre et était un mélange de The Dark Knight avec les bandes dessinées contemporaines et Terry McGinnis succédant à Bruce Wayne dans le costume.

Très rapidement, le studio s’est désintéressé du projet avant même qu’un jet du script lui soit livré. La rumeur veut que Clint Eastwood aurait campé un Bruce Wayne vieillissant.

Batman-VS-Superman-I-Am-Legend

  • BATMAN Vs SUPERMAN

Une décennie avant l’annonce électrique du BvS de Zack Snyder, Warner Bros s’est associée en 2002 avec Wolfgang Petersen et le scénariste Andrew Kevin Walker pour un film Batman Vs Superman.

Alors que le script de Walker n’a jamais fait l’objet de fuite, la réécriture d’Akiva Goldsman circule depuis des années. Le film devait débuter par un attentat terroriste déjoué par Superman. La seconde introduction du film était le mariage de Bruce Wayne dont la vie de justicier est terminée depuis cinq ans, suite à la disparition de Dick Grayson, d’Alfred Pennyworth et du Comissaire Gordon. Sa femme, qui ignore tout de son passé, est assassiné pendant leur lune de miel. Alors que tous les signes désignent le Joker comme coupable, Bruce reprend le masque de Batman pour traquer son ennemi qu’il croyant mort depuis des années.

De son côté Clark, dont les parents sont morts, est séparé de Lois. Il revient à Smallville et ravive son histoire avec Lana Lang. Témoin du mariage de Bruce, Clark n’a pas pu sauver la jeune épouse. Finalement, on découvre que Lex Luhor et le Joker sont à l’origine de l’attaque terroriste et la mort de la femme de Bruce.

Le combat entre Superman et Batman arrive quand Clark veut empêcher Bruce de tuer le Joker. Durant la lutte Batman possède un costume imprégné de Kryptonite et finit par blesser Clark à l’épaule. Par la suite, Batman fait face au Joker qui lui révèle que sa femme n’a jamais été la sienne puisque c’est lui-même qui l’a créé. A la fin Batman et Superman se retrouvent face au Joker et ses sbires. Alors que Bruce est sur le point de tuer le Joker, Clark lui dit de le faire sans masque. Une idée qui permettait de mettre avant la dualité des personnages. Finalement Bruce se rétracte et les deux héros entament un combat final contre un Lex Luthor en armure de combat.

Il se dit que le film se serait déroulé dans le même univers des vieux films Superman de Richard Donner et des Batman de Tim Burton.

justice-league-mortal-movie-picture-01

  • JUSTICE LEAGUE MORTAL

Sans rentrer dans les détails du Justice League de George Miller, si nous devions résumer grossièrement son histoire celle-ci aurait été semblable à Avengers : L’Ere d’Ultron.

Le film aurait dû montrer comment Batman, voyant d’un mauvais œil l’augmentation du nombre de méta-humains dans le monde, a créé une armée de robots pour remplacer la Justice League, avant de voir les machines se retourner contre les humains suite aux manipulations de Maxwell Lord et Talia al Ghul. Après de nombreuses péripéties, l’affrontement se serait conclu sur le sacrifice de Barry Allen/The Flash, qui utilise sa vitesse pour emmener avec lui un Maxwell Lord devenu cyborg au cœur de la Force véloce.

Dans cette version du film, c’est l’acteur Armie Hammer qui aurait interprété le rôle de Batman. Suite à plusieurs facteurs, dont la grève des scénaristes, le film prévu en 2009 a été annulé.

ben-affleck-batman-v-superman-zack-snyder-vero-02

  • THE BATMAN DE BEN AFFLECK

Pour terminer avec les films Batman, nous pouvons évoquer la version de Ben Affleck. Avant d’atterrir entre les mains de Matt Reeves, Ben Affleck devait interpréter et réaliser le prochain Batman qui se serait inscrit comme une suite de BvS et de Justice League.

Le film aurait exploré la disparition de Robin évoqué dans BvS et se serait déroulé à l’asile d’Arkham. L’acteur Joe Manganiello devait y interpréter Deathstroke.

Là aussi suite à plusieurs facteurs, les problèmes internes du studio et les soucis personnels de l’acteur, le projet est passé entre les mains de Matt Reeves. De nombreuses personnes de l’industrie décrivent le script de Ben Affleck comme l’un des meilleurs Batman jamais écrit.

Et alors que le Snyder Cut de Justice League est attendu pour 2021 sur HBO Max, la rumeur veut que Ben Affleck revienne pour une mini-série. Le projet serait destiné à la plateforme de streaming et verrait Jared Leto reprendre son rôle du Joker et Joe Manganiello en Deathstroke.

A cette heure il s’agit uniquement de rumeurs, la priorité DC de HBO Max étant la série Green Lantern.

batman-returns-1992-movie-picture-01
Michelle Pfeiffer en Catwoman / Selina Kyle dans Batman Le Défi de Tim Burton.
  • LE SPIN-OFF DE CATWOMAN

Lors du développement de Batman Forever, un spin-off de Catwoman avec Michelle Pfeiffer était en développement. Produit par Denise Dinovi et scénarisé par Daniel Waters, Tim Burton devait le réaliser. Waters a rendu son scénario de Catwoman en juin 95, durant la semaine de la sortie de Batman Forever.

Le film aurait mis en scène une Selina Kyle amnésique suite aux évènements de Batman Le Défi. L’intrigue se serait déroulée à Oasisburg, en quelque sorte le Las Vegas de l’univers Batman, dirigée par des supers héros. Le film se serait moqué du mythe du super-héros masculin. Quand tous ces super-héros finissent par de plus être bon, Selina serait redevenu Catwoman.

Dans une interview accordée en août 1995, Michelle Pfeiffer était toujours intéressée par l’idée de reprendre son rôle, mais elle a expliqué que sa priorité était sa vie de famille.

Pendant plusieurs années le film a connu l’enfer du développement, pendant un temps Pfeiffer a été remplacée par Ashley Judd. Finalement le film est devenu le triste Catwoman de 2004 sur lequel nous n’allons pas revenir.

batman-forever-1995-movie-picture-01
Chris O’Donnell interprète Dick Grayson aka Robin dans Batman Forever réalisé par Joel Schumacher.
  • LE SPIN-OFF DE ROBIN

Pendant le développement du second volet de Joel Schumacher, un spin-off de Robin était en préparation. L’acteur Chris O’Donnell a révélé en 2012 à Access Hollywood que le film a été annulé après l’échec de Batman & Robin.

Pour conclure et pour en apprendre davantage sur les films DC Comics, je vous invite à regarder la vidéo qui revient sur les coulisses du Snyder Cut de Justice League où vous découvrirez les origines des différences créatives entre la Warner Bros et Zack Snyder. Enfin, cette semaine nous avons également appris que Michael Keaton est en pourparlers pour interpréter un Batman vieillissant dans The Flash, la seconde vidéo revient sur cette annonce et sur ce que cela signifie pour les films DC à venir.

Et vous ? Quel est le projet avorté que vous auriez aimé voir aboutir sur grand écran ? Réagissez dans la section commentaires et sur nos réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.