AccueilSériesDynamo Dream : La série cyberpunk de Ian Hubert

Dynamo Dream : La série cyberpunk de Ian Hubert

Dynamo Dream, la nouvelle websérie cyberpunk du réalisateur et artiste d’effets visuels Ian Hubert réalisée avec le logiciel Blender.

Ian Hubert expérimente les effets visuels depuis son adolescence avec le logiciel open source de modélisation et d’animation 3D Blender. Autodidacte, il a réalisé en 2012, Dynamo, une websérie dystopique et cyberpunk avec son ami d’enfance Scott Hampson. En 2017, il diffuse son premier film indépendant de science-fiction intitulé Project London. Très respecté par la communauté de Blender, Ian Hubert propose sur sa chaîne Youtube des courts tutoriels Blender 3D d’une minute intitulés « Lazy Tutorials ».

Originaire de Seattle, Ian Hubert et sa compagne Kaitlin Romig ont acheté un complexe abandonné dans une zone forestière à environ une heure du sud de Seattle. Le duo a converti tous les espaces en studios de cinéma et d’art et les ont ouverts à la location et à l’utilisation pour des installations artistiques, des tournages de films, des séances de photos et d’autres projets artistiques.

Alors qu’il travaille sur différents projet, notamment avec les équipes de Corridor Digital, Ian Hubert développe « Dynamo Dream« , une série cyberpunk qui se connecte à Dynamo.

Dynamo Dream : Une web-série de science-fiction

Dynamo Dream est une web-série de science-fiction dystopique cyberpunk. Elle est présentée comme étant à la fois une suite et une histoire parallèle à la série principale Dynamo, ainsi qu’un reboot introduisant les nouveaux venus dans le monde de Dynamo.

Salad Mug : Épisode 1

Diffusé en mai 2021, le premier épisode de 20 minutes a nécessité pas moins de trois de production.

Intitulé Salad Mug, stylisé en EP1. SALAD MUG, l’épisode suit Jo Simon – interprétée par Kaitlin Romig – une vendeuse de salades travaillant au marché Waterworks, qui rêve de voir sa bien-aimée Jackie et d’aller à l’université. L’action se déroule dans les rues denses de Sunset District, une métropole futuriste remplie de drones fax, de crabes mutants géants bloquant la circulation et de robots assassins volants.

L’épisode, dont toutes les images de synthèse sont réalisées avec le moteur eevee en temps réel de Blender, est visuellement époustouflant et semble être rempli de détails à l’infini.

Nous relevons également plusieurs références à la première série du créateur, comme le robot assistant de Peter Jefferson de l’épisode 1 de Dynamo à 7:43, la tour Shade, vue pour la première fois dans l’épisode 3 de Dynamo ou encore le changement de l’environnement autour du corps inconscient de Jo, qui ressemble à une simulation, et le texte en code rose qui l’accompagne, sont tous deux apparus pour la première fois dans le premier épisode de la première web série.

L’épisode et son making-of impressionnant sont disponibles ci-dessous :

Vous avez aimé ? Partagez :

Thomas
Thomas
Rédacteur en chef et chroniqueur anti-protocolaire. Enfant des années 80's / 90’s biberonné à la Pop Culture.

Les favoris

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.