AccueilMusiqueLes DossiersGoodbye Horses : L'incroyable histoire de son interprète Q Lazzarus et du...

Goodbye Horses : L’incroyable histoire de son interprète Q Lazzarus et du single culte entendu dans Le Silence des Agneaux

Goodbye Horses, cette ballade synth-pop obsédante et entraînante qui nous hante dès les premières notes, livre tous ses secrets. Découvrez les origines du morceau indissociable du « Silence des Agneaux », le long-métrage de Jonathan Demme, et l’incroyable histoire de son interprète, la chanteuse Q Lazzarus.

Article original publié le : 2 août 2022

Un film culte…

The-Silence-of-the-Lambs-1991-Movie-Picture-02

Sorti en 1991, Le Silence des Agneaux (The Silence of the Lambs) est un thriller policier américain, écrit par Ted Tally et réalisé par Jonathan Demme. Après Le Sixième Sens (Manhunter) réalisé en 1986 par Michael Mann, le film est l’adaptation du second opus de la tétralogie de Thomas Harris consacrée à Hannibal Lecter.

Le long-métrage met en scène Jodie Foster dans la peau de Clarice Starlling, une jeune stagiaire du FBI, et Anthony Hopkins dans celle du serial killer Hannibal Lecter. L’intrigue repose sur la traque d’un tueur en série, Buffalo Bill, interprété par Ted Levine, aussi connu pour être le capitaine Leland Stottlemeyer dans la série Monk. Afin d’appréhender le criminel, Clarice Starling doit interroger le célèbre psychiatre meurtrier en série, le cannibale Dr Hannibal Lecter. En échange d’informations sur la vie personnelle de Starling et du divertissement que lui procure son analyse psychologique, Lecter accepte d’aider la jeune recrue du FBI.

Le Silence des Agneaux a remporté cinq Oscars en 1992, celui du meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario adapté, meilleur acteur pour Anthony Hopkins et meilleure actrice pour Jodie Foster.

…Une scène culte

The-Silence-of-the-Lambs-1991-Movie-Picture-03

Une séquence du film de Jonathan Demme a marqué les esprits des spectateurs, notamment pour son usage de la chanson « Goodbye Horses ». Dans la scène en question, le personnage de Buffalo Bill (Ted Levine) se maquille devant un miroir tout en stimulant son piercing au téton. En parallèle, sa victime, Catherine (Brooke Smith), pleure et cherche désespérément un moyen de sortir d’une fosse, notamment en capturant le caniche du tueur en série, « Bijou ».

Pendant que la chanson se fait entendre, Buffalo Bill déclare à voix haute (dialogue de la version française) : « Tu veux baiser avec moi ? Je me baiserais bien. J’ai envie de me baiser tout le temps. J’ai envie de me baiser jusqu’à l’os. » Et alors qu’il reprend les paroles de « Goodbye Horses », il se met à danser nu devant une caméra vidéo, le sexe rentré entre les jambes, afin de se voir comme une femme.

Dans chaque film, il y a toujours une scène dont tout le monde se souvient. L’ensemble des ingrédients sont réunis pour que la scène dansée de Buffalo Bill marque à jamais les spectateurs. Pour Le Silcence des Agneaux, le choix de la musique a fait toute la différence.

De Bob Seger à Q Lazzarus

Initialement, « Goodbye Horses » n’était pas présente dans le scénario. Plusieurs chansons ont été envisagées. Durant un échange avec Rolling Stone, Ted Levine a expliqué que les répétitions de la dite scène se sont faites sur « Her Strut » de Bob Seger.

Lorsque nous écoutons le titre de Seger, il est difficile d’imaginer le morceau dans la célèbre scène du film. Le réalisateur n’était pas satisfait du résultat, cela manqué de pronfondeur. Finalement, il s’est rabattu sur un titre qu’il avait déjà utilisé par le passé, « Goodbye Horses » de Q Lazzarus.

Au sujet du choix de la musique, Jonathan Demme confie en 2012 à Rolling Stone : ‘Ça a ajouté tellement de profondeur à ce moment. La musique a ce potentiel. Elle peut être comme quelque chose qui vous sauve dans une scène qui ne fonctionne pas très bien – la bonne musique peut rendre une scène faible acceptable. Elle peut aussi ajouter une toute autre dimension à une scène. Elle peut l’envoyer directement dans l’ozone.

Une ode gothique et sombre

Sortie en 1988, la chanson a été écrite et produite par William Garvey et interprétée par Q Lazzarus, tous deux membres du groupe Q Lazzarus and the Resurrection.

Garvey a expliqué que les paroles sont basées sur la transcendance de ceux qui voient le monde comme étant seulement terrestre et fini. Quant aux chevaux de la chanson, ils représentent les cinq sens de la philosophie hindoue.

Elle a été décrite par Tracy Moore dans Vanity Fair comme une ‘ode gothique et sombre’.

De l’ombre à la lumière

Après Le Silence des Agneaux, « Goodbye Horses » est rapidement devenu un tube culte.

Le morceau a été découvert par le réalisateur Jonathan Demme lors d’un voyage en taxi. Il explique en 2012 à Rolling Stone : ‘La première fois que j’ai entendu cette chanson, je faisais le mixage final d’une vidéo de « Sun City » avec Little Steven et le producteur Arthur Baker. Nous l’avons terminé, et il y avait un blizzard à New York. Arthur et moi sommes montés dans un taxi, et après l’avoir déposé, la conductrice m’a dit : ‘Vous êtes dans la musique ?’ ‘Euh, pas vraiment.’ Alors elle met « Goodbye Horses » en traversant un blizzard, et, ‘Oh mon Dieu, qu’est-ce que c’est et qui êtes-vous ?’ Elle était une chanteuse sans contrat, Q Lazzarus, et cette chanson a fini dans le Silence des agneaux.

Avant sa rencontre avec le cinéaste, Q Lazzarus a été refusée à plusieurs reprises par les maisons de disques.

Une carrière éphémère

Si c’est l’adaptation du roman de Thomas Harris qui a permis à la chanson de briller trois ans après son enregistrement, Jonathan Demme l’avait incluse dans son précédent film.

En effet, le titre « Goodbye Horses » est présent dans son long-métrage Veuve mais pas trop (Married to the Mob) de 1988, dans une scène où Angela de Marco, jouée par Michelle Pfeiffer, se fait masser les pieds par Mike Downey, interprété par Matthew Modine.

A la suite du « Silence des Agneaux », Q Lazzarus collabore à nouveau avec Demme. Le réalisateur fait appel à l’artiste pour reprendre le titre « Heaven » des Talking Heads dans Philadelphia (1993), dans lequel elle fait une apparition à l’écran.

Q Lazzarus était membre du groupe Q Lazzarus and the Resurrection composé du producteur et auteur-compositeur William Garvey, de Gloriana Galicia, Janice Bernstein et de Mark Barrett. A l’époque, le vrai nom de « Q » est un mystère, elle a été répertoriée comme Quiana Lazzarus ou encore Quiana Diana Lazzarus.

Alors que « Goodbye Horses » imprègne la culture pop de la voix de Q Lazzarus, la chanteuse disparait de la scène publique au milieu des années 90. Depuis, des rumeurs et des discussions sur divers forums la disent toxicomane, impliquée dans une relation toxique et abusive, ou même morte. Finalement, la chanteuse aurait rompu le silence qu’elle avait gardé pendant presque 30 ans.

Sur les traces de Q Lazzarus and the Resurrection

En 2018, dans un article intitulé « What happened to Q, who sang ‘Goodbye Horses’? », le rédacteur en chef de Dazed Digital, Thomas Gorton, et Charlie Graham-Dixon ont parlé aux amis de « Q », à sa maison de disques et aux membres de son groupe, qui ont tous partagé leurs propres théories sur l’endroit où elle se trouve, mais personne n’avait de réponse définitive.

Nous apprenons que William Garvey était le principal auteur-compositeur du groupe. Né à Cleveland, il a vécu à Los Angeles, Londres et New York, mais il est revenu à Cleveland pour être proche de sa mère. C’était un personnage complexe qui a connu des moments difficiles à la fin de sa carrière. D’après Arabella Proffer, une amie proche de l’auteur et producteur, il a eu une relation tumultueuse avec « Q » qu’il n’a jamais revu depuis les 90’s. Pendant un temps, il soupçonnait qu’elle était morte.

De son vivant, Garvey veillait sur les droits de la chanson. L’auteur a notamment poursuivi la MGM lorsque la série d’animation « Les Griffin » a utilisé la chanson sans autorisation dans un épisode où Chris Griffin parodie la célèbre scène de Buffalo Bill.

William Garvey est décédé en 2009 dans une maison de retraite. « Goodbye Horses » a été joué lors de ses funérailles. La famille de Garvey, notamment sa sœur, perçoivent aujourd’hui les royalties de la chanson.

Qu’est-il arrivé à Q Lazzarus ?

Dans le même article, Gloriana Galicia, une choriste du groupe, se souvient de « Q » avec affection et amour, mais ne l’a pas vue depuis la fin des années 80. Elles se sont rencontrées en 1985 lors d’une soirée dans un club de West Village.

Elle est devenue une grande sœur pour moi‘, dit-elle. ‘J’étudiais le chant et la musique. « Q » avait un cœur incroyable, elle se comportait comme une reine.

Gloriana confie que « Q » prétendait avoir 20 ans à l’époque, mais elle soupçonne qu’elle était plus âgée. Elle explique que la chanteuse rêvée de succès et de célébrité. L’interprète de « Goodbye Horses » s’est heurtée à des maisons disques qui ne souhaitaient pas la produire en raison de son look, notamment des dreads qu’elle portait.

Afin de gagner sa vie, « Q » travaillait comme fille au pair et femme de ménage pour un homme d’affaires anglais nommé « Swan », avec qui elle vivait à Chelsea dans la maison où les chanteurs du groupe enregistraient leurs harmonies vocales sur cassette. En parallèle, elle était chauffeuse de taxi, une seconde activité qui n’aurait pas été déclarée.

Gloriana Galicia pense que « Q » a déménagé au Royaume-Uni à la fin des 80’s ou au début des 90’s. Elle aurait enregistrée plusieurs titres à la Aerosmith : ‘La dernière fois que je l’ai vue, elle m’a donné une démo et c’était génial.‘ Elle ajoute qu’elle craint que « Q » soit morte après qu’elle ait été dans une relation toxique et abusive avec un homme.

Nous apprenons également que Q Lazzarus n’a jamais reçu de royalties pour « Goodbye Horses ». Depuis plusieurs années, Mon Amie Records, le label qui publie la chanson, recherche également la chanteuse.

Q Lazzarus fait une apparition sur Twitter

En parallèle de l’article de Thomas Gorton et Charlie Graham-Dixon, une fan nommée Kelsey Zimmerman (Kelsey Chapstick), dont le groupe voulait reprendre « Goodbye Horses », fait savoir sur Twitter qu’elle recherche Q Lazzarus. Elle poste sur son compte twitter le message suivant :

Il est temps de faire ma recherche mensuelle sur Google pour savoir si quelqu’un a entendu parler de Q Lazzarus.

kelsey-zimmerman-twitter-01

Deux jours plus tard, elle tweete à nouveau à ce sujet : ‘Il est temps de vérifier à nouveau ces fils de discussion Reddit.

kelsey-zimmerman-twitter-02

A sa grande surprise, le compte @AKAQLazzarus (aujourd’hui supprimé) se présente comme étant Q Lazzarus en personne et qu’elle est bien vivante. Elle lui répond : ‘Tu es mon nouveau compte préféré‘.

kelsey-zimmerman-twitter-03

Les deux femmes discutent ensuite par message privée. Kelsey Zimmerman partage son échange sur sa page Facebook qui devient virale sur Reddit. Nous découvrons que Q Lazzarus se nomme en réalité Diane Luckey et qu’elle est conductrice de bus à Staten Island.

L’échange débute par ce message : ‘Bonjour, désolé de vous déranger. Je voulais juste que les gens sachent que je suis toujours en vie, je n’ai plus aucun intérêt à chanter. Je suis conductrice de bus à Staten Island (depuis des ANNÉES), je vois des centaines de passagers tous les jours donc je ne me cache pas (ou je suis mort !), j’ai donné à Thomas Gorton (Dazed) mon numéro de téléphone et mon adresse juste pour confirmer que je suis ‘réel’, désolé si c’est une fin d’histoire ennuyeuse, je vais me retirer de Twitter bientôt car je le trouve bizarre, s’il vous plaît prenez note de ce message au cas où quelqu’un d’autre serait intéressé. MERCI

kelsey-zimmerman-q-lazzarus-diane-luckey-twitter-01

La personne qui se présente comme étant Q Lazzarus a posté un selfie avant de supprimer son compte Twitter.

kelsey-zimmerman-q-lazzarus-diane-luckey-twitter-02

Très rapidement, plusieurs médias américains partagent l’information et affirment que Q Lazzarus est la personne derrière le compte Twitter.

À la recherche de Q Lazzarus

A l’ère du catfishing et des fausses identités en ligne, Kelsey Zimmerman n’avait aucun moyen d’être sûr que cette personne était bien celle qu’elle prétendait être. En 2019, elle publie sur Dazed Digital un article qui revient sur son parcours pour connaitre la vérité.

Tout d’abord, l’histoire de Diane Luckey qui conduit des bus semble se vérifier. Un article du New York Post datant de 2015 rapporte qu’une compagnie de bus, appelée Monsey Trails, a été poursuivie par une conductrice de bus de Staten Island nommée Diane Luckey, qui affirmait qu’ils refusaient d’embaucher des femmes.

Kelsey Zimmerman, Sean Gallagher et Thomas Gorton vont croiser, analyser et vérifier toutes les informations qu’ils ont accumulés. Ils parviennent à trouver une ancienne compagnie de bus de tourisme que Diane Luckey et sa famille avaient créée il y a quelques années. Les commentaires laissés sur la page de la compagnie semblent avoir été laissés par des membres de la famille, qui correspondent également à ceux qu’ils ont trouvés en téléchargeant des informations payantes. Quant au numéro de téléphone communiqué à Thomas Gorton, il a été confirmé comme étant enregistré au nom d’une Diane Luckey, âgée entre 55 et 60 ans, qui vit à Staten Island, selon le moteur de recherche nuwber.com.

Après plusieurs tentatives, Gorton a pu contacter la propriétaire du numéro de téléphone. Cependant, la femme qui a répondu lui a dit qu’elle n’est pas Diane Luckey. Première déconvenue pour les ‘trois enquêteurs’ qui remarquent que toutes les informations en leur possession sont facilement accessibles en ligne, à condition de savoir où chercher. Quelqu’un aurait pu se faire passer pour Q Lazzarus sur les réseaux sociaux.

Afin d’être fixée, Zimmerman décide de se rendre à l’adresse de Diane Luckey. Une fois sur place, personne n’est présent au domicile. Un jeune homme devant l’immeuble lui confirme qu’il s’agit bien du domicile de Luckey et de son mari. Quand Kelsey Zimmerman lui montre des photos promotionnelles de la chanteuse datant des 80’s, le jeune homme reconnait une ressemblance avec madame Luckey. Une autre personne rejoint la discussion et semble hésiter à parler. Kelsey quitte les lieux.

Quelques jours plus tard, Zimmerman retourne au domicile de madame Luckey avec Gallagher. Un homme grisonnant ouvre la porte. Durant leur échange, il affirme que la femme qui vit avec lui n’est pas la chanteuse Q Lazzarus. Une nouvelle fois, Zimmerman et Gallagher se retrouvent dans une impasse. Plusieurs semaines passent…

Diane Luckey est-elle Q Lazzarus ?

Kelsey Zimmerman explique qu’au moment où elle était sur le point d’abandonner, elle est contactée par Simon Duffield, un britannique passionné par son enquête. Il lui communique un lien vers la page de médias sociaux de l’un des membres de la famille de Luckey. L’homme avait trouvé le profil de cette personne via les données de l’ancienne entreprise de bus dont Diane Luckey était la directrice.

Zimmerman envoie une demande d’ami au profil en question. Deux jours après, elle reçoit une notification et découvre que sa demande a été acceptée. Lorsqu’elle regarde la galerie des photos, elle découvre un cliché avec non seulement un des jeunes hommes a qui elle a parlé la première fois, l’homme aux cheveux grisonnants de la seconde visite, mais aussi une femme qui lui semble être Q Lazzarus. Elle décrit la personne comme étant presque identique aux photos promotionnelles de « Q », même 30 ans plus tard. Une nouvelle fois, la personne a qui appartient le compte refuse de donner de plus amples informations.

En possession de plusieurs photographiques récentes de Diane Luckey, Dazed Digital a contacté des experts en reconnaissance faciale de l’université de Greenwich. Après avoir analysé les quelques rares clichés promotionnels de Q Lazzarus avec les photos récentes de Luckey, le résultat indique qu’il y a un haut degré de probabilité que la personne figurant sur toutes les images soit la même.

Le mystère autour de Q Lazzarus semble a voir été résolu, mais plusieurs questions subsistent.

L’héritage de Goodbye Horses

Après Le Silence des Agneaux (1991), Goodbye Horses est apparue dans une scène du film Clerks II (2006), dans laquelle Jay et Silent Bob, joués respectivement par Jason Mewes et Kevin Smith, parodient la scène du film de Jonathan Demme. Le duo réutilise le morceau dans Jay and Silent Bob Reboot (2019).

En 2009, la chanson est jouée au début d’un épisode de la sixième et dernière saison de la série télévisée américaine Nip/Tuck.

La série Clarice (2021), qui explore le stress post-traumatique de Clarice Starling après les évènements du ‘Silence des Agneaux’, reprend la chanson dans un épisode. Nous pouvons également entendre le morceau dans les jeux vidéo Grand Theft Auto IV (2008) et Skate 3 (2010).

En 2016, la marque Gucci utilise le morceau dans une publicité à destination de la jeunesse.

En 2012, le remake de Maniac réalisé par Franck Khalfoun et produit par Alexandra Aja, rend un hommage au ‘Silence des Agneaux’. Une des victimes du tueur en série, joué par Elijah Wood, lui fait écouter chez elle, sur disque vinyle, le morceau Goodbye Horses, peu avant d’être assassinée.

Un autre fait notable, la maison de Perryopolis, en Pennsylvanie, qui a été utilisée comme la maison de Buffalo Bill dans le film, est une location de vacances. Depuis 2021, lorsque les visiteurs entrent dans le sous-sol, Goodbye Horses est diffusée tandis qu’une boule disco s’allume.

De multiples reprises

Comme chaque morceau iconique, Goodbye Horses n’a pas échappé aux reprises. Le groupe électronique New-yorkais Fan Death a repris la chanson en 2009 et le groupe de rock Harlem, de Tucson, en Arizona, l’a reprise en 2011.

Kele Okereke, le chanteur et guitariste du groupe de rock anglais Bloc Party, reprend le morceau pour son EP The Hunter (2011). En 2012, le groupe canadien de dark synthpop, Psyche, propose sa version de Goodbye Horses.

En 2020, Sematary & Ghost Mountain, un duo de rap du collectif Haunted Mound connu pour leur beats distordus agressifs, publie une reprise de Goodbye Horses en tant que piste 8 sur leur album Hundred Acre Wrist (2020).

Les reprises à retenir

En 2013, le producteur londonien Jon Hopkins reprend le single de Q Lazzarus avec Hayden Thorpe du groupe de rock britannique Wild Beasts. Présente sur la face B d’une réédition de l’original, cette version se veut plus légère et intimiste.

La même année, le groupe de rock américain The Delta Mirror a publié une reprise de la chanson.

En 2014, Crosses, le side project musical du chanteur de Deftones, Chino Moreno, du guitariste de Far, Shaun Lopez, et du bassiste Chuck Doom, publie une reprise de Goodbye Horses peu de temps après la sortie de leur premier album.

En France, nous avons le groupe de rock électro et d’électro punk originaire de Metz, en Lorraine, Grand Blanc qui propose sa reprise de Goodbye Horses.

L’oeuvre de Q Lazzarus

Goodbye Horses n’est pas le seul morceau chanté par Q Lazzarus. En 1991, la face B de Goodbye Horses contient le titre White Lines. Malheureusement, ce morceau n’a survécu que sous une forme de qualité extrêmement basse.

En 2022, un internaute nommé Luke Faez propose une version restaurée sur youtube. Il écrit en description : ‘Le mixage était là, tout sonnait bien, mais il avait besoin d’un énorme égaliseur et de l’aide d’un plugin de débruitage pour vraiment faire vibrer ce titre comme il aurait dû le faire depuis plus de 30 ans.

En 2017, un nouveau pressage de Goodbye Horses chez Mon Amie Records propose, en plus de la version originale, deux versions démo de la chanson, mais aussi trois démos de musique originale. Il est indiqué que les démos sont transférées de la cassette démo originale de Q Lazzarus datant des années 80. Cette même année, le label diffuse le clip officiel de Goodbye Horses qui a été enregistré en 1987.

Pour l’heure, nous connaissons uniquement ces musiques et la reprise « Heaven » de Q Lazzarus. D’autres morceaux inédits existent, notamment des titres qui aurait été enregistrés en angleterre dans les 80’s / 90’s. Un jour, peut être, ces diférents enregistrements se retrouverons sur la toile.

Goodbye to the Queen

Bien que des analyses d’images et le croisement de données indiquent que Diane Luckey est véritablement la chanteuse Q Lazzarus, un doute subsiste. Tant que l’artiste en personnne, ou un membre de sa famille, ne confirme pas l’information, le mystère autour de l’identité de l’artiste demeurera.

Il y a de nombreuses questions qui ne trouvent pas de réponse. Pourquoi « Q » n’a jamais réclamé les royalties qui lui reviennent de droit ? Pourquoi s’est-elle manifestée sur les réseaux sociaux avant de disparaitre une seconde fois ? Pourquoi son entourage ne fait aucune déclaration ?
Toutes ces questions sans réponses peuvent peut-être s’expliquer.

Le parcours de Q Lazzarus montre que l’industrie de la musique n’a jamais voulu d’elle, malgré le talent indéniable de l’artiste. Après plusieurs années à se battre pour réaliser ses rêves, « Q » a décidé de tourner la page de la musique.

A la suite du premier article de Dazed, il semblerait que l’artiste ait été touchée par les nombreux retours des fans qui s’interrogent. Si elle a tourné le dos à l’industrie musicale, l’interprète de « Goodbye Horses » a voulu, par son court passage sur les réseaux sociaux, adresser un dernier message au monde : « Je vais bien ».

MAJ le : 21 août 2022

Le 18 aout 2022, nous apprenons la disparition de la chanteuse Q Lazzarus à l’age de 61 ans. Au moment de sa disparition, l’interpèrte de « Goodbye Horses » terminait un documentaire sur sa vie et sa musique avec la réalisatrice Eva Aridjis. Intitulé « Goodbye Horses : The Many Lives of Q Lazzarus« , le documentaire est prévu pour 2023.

Vous avez aimé ? Partagez :

Thomas
Thomas
Rédacteur en chef et chroniqueur anti-protocolaire. Enfant des années 80's / 90’s biberonné à la Pop Culture.

Les favoris

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.