Le superviseur des effets visuels confirme la présence d’un Easter Egg de Watchmen dans le Snyder Cut de Justice League.

Bryan Hirota, le superviseur des effets visuels du film Justice League de Zack Snyder, confirme l’existence d’un lien entre la mort de Silas Stone et celle de John Osterman dans Watchmen.

Lors d’un échange avec screenrant, Bryan Hirota a expliqué que le fait que la mort de Silas rappelle celle de Jon n’était pas une coïncidence. En effet, Zack Snyder et John Desjardin (le superviseur des effets visuels sur Watchmen) voulaient que ce sacrifice ressemble à la naissance de Manhattan :

Zack et DJ ont pensé que ça pourrait être quelque chose comme la naissance du Dr. Manhattan. C’était vraiment l’une des choses auxquelles nous pensions en développant le film. Je pense qu’une chose un peu différente est que Silas a un gros plan où sa peau bouillonne comme à l’intérieur d’un micro-ondes et où des petits bouts de ses cheveux prennent feu et tout. Je pense que la mort de Silas est un peu plus grossière que dans Watchman, mais il y a des nuances dans ce film.

Rappelons que dans le Snyder Cut, Silas s’enferme dans la salle transparente de STAR Labs par choix, John se retrouve piégé dans un générateur de champ intrinsèque après avoir accidentellement laissé une montre à l’intérieur ; son collègue assiste impuissant à la désintégration de l’être physique de John par une lumière bleutée. Au lieu d’un collègue, Victor tend lui-même la main à son père alors que ce dernier se désintègre. Les deux moments présentent le même style d’éclairage bleu/blanc et sont un catalyseur pour leurs héros respectifs, que l’on croyait morts. Alors que la disparition de John donne naissance au Manhattan, le sacrifice de Silas permet à Victor d’embrasser son identité et ses pouvoirs de Cyborg.

Sur le même sujet :

La chaîne Youtube Pop N Chill revient sur la Success Story de la franchise Fast and Furious.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.