Remarqué au Festival de Cannes l’an dernier, Border est une production suédoise réalisée par Ali Abbasi avec les acteurs Eva Melander et Eero Milonoff.

Une histoire de trolls

Mais pas exactement dans le sens du terme. Il s’agit ici d’une histoire au-delà du fantastique, mettant en avant une figure, une femme au regard perturbant travaillant en tant que douanière possédant un odorat très développé. Elle sent également les gens ayant commis des actes à caractère criminel.

Peu sollicitée dans la vie sociale, elle essaye tant bien que mal à s’adapter, à vivre dans ce corps et de l’accepter. Quand elle fait la rencontre d’un être qui lui ressemble, les choses vont prendre une toute autre tournure.

Très à part

Le prix d’un certain regard à Cannes a été remporté par Border, et il ne l’a pas volé. Le long-métrage a été bien reçu dès sa sortie.
Sous ses faux airs de conte de fées, on sort de l’ordinaire. Parfois dur et cruel, certaines scènes distillent une ambiance pesante – bon travail du chef opérateur – dont une surtout très osée à laquelle on ne s’y attendait pas.
A noter que Border a été nominé aux Oscars pour les meilleurs maquillages et coiffures.

Conclusion

Il est probable que Border ne soit pas du goût de tout le monde. Et c’est son gros point fort.
Ali Abbasi interroge le spectateur sur la nature de l’homme, et des animaux par le biais d’une fable dérangeante. Sorte de freak show touchant. En somme, une réussite.

NOS NOTES ...
On recommande
80 %
Article précédentAdopte un Créatif : Interview avec ComiXrayS
Article suivantMonsieur : Une histoire de caste
Grand fan de Batman, d'Alien et d'Halloween. Il vit dans sa grotte, mais reste toujours à l'écoute de l'actualité cinématographique. Disponible à plein temps, il réagit plus vite que son ombre. Il déteste la langue de bois, et n'hésite pas à descendre les films surestimés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.