the-phantom-pain-09

Hideo Kojima aime jouer avec ses fans, plusieurs heures ce sont écoulées depuis la présentation de « The Phantom Pain » un jeu prévu sur PS3 et 360 développé par le studio suédois – totalement inconnu – « Moby Dick Studio » avec à sa tête Joakim Mogren (notre article). Avec les multiples indices, nous savons maintenant qu’il s’agit bien d’un nouveau Metal Gear Solid. Mais si on ignore encore s’il est question de « Ground Zeroes » ou de Metal Gear Solid 5, des fans semblent avoir trouvés un élément de réponse. Eklecty-City et Aimgehess (via Gatchaman) ont eu vent d’une théorie des plus pertinentes, c’est pourquoi nous avons décidé de vous la faire partager.

The Phoantom Pain

Les noms de code.

Ground Zeroes et The Phantom Pain ne sont pas des titres de jeux. En fait le premier a été désigné comme un MGS par Kojima parce qu’il n’avait pas le choix. Côté marketing, c’était nécessaire. De plus, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure que c’était un nouveau MGS.

Ground Zeroes et The Phantom Pain ne seraient donc que les noms de code donnés aux trailers d’un seul et même jeu : Metal Gear Solid V.

Ça me semble logique, vu que chacun des deux noms a une signification en rapport avec la vidéo qui lui est accolée.

Ground Zeroes, c’est le « point de départ » (Techniquement l’expression désigne l’épicentre d’une catastrophe) de cette histoire. Chico enfermé dans une base sud-américaine. Paz qu’on a récupéré en pleine mer. Un nouvel ennemi. Big Boss qui doit s’infiltrer lui même sur place.

The Phantom Pain, c’est « le membre fantôme« , c’est à dire le phénomène étrange que ressent quelqu’un qui vient d’être amputé d’un membre. Il a toujours la sensation que celui-ci est présent et le plus souvent c’est douloureux. On voit bien une vidéo où Big Boss est amputé du bras gauche… Le membre fantôme est aussi considéré comme une forme d’hallucination, ce qui collerait avec la présence de Mantis qui fait voir un tas de chose invraisemblable à Big Boss, comme un retour d’entre les morts du Colonel Volgin.

Les enfants-soldats.

Un truc choquant : dans chaque vidéo on voit un enfant différent. Dans la vidéo Ground Zeroes, on voit ainsi un petit garçon avec une prise jack dans le sternum. Beaucoup pensent à Chico.

Dans The Phantom Pain on voit un petit blond masqué qui a tout d’un Psycho Mantis. Si le jeu se déroule entre 1970 et 1990 alors oui c’est possible. Mantis est né dans les années 70.

Mais il n’est pas le seul ! Vulcan Raven est né dans les années 70. Sniper Wolf, elle, est née dans les années 80.

Il est donc possible que ce jeu s’oriente autour des enfants que Big Boss a pu recruter tôt ou tard dans sa vie comme agent FOXHOUND.

La pluralité des lieux.

Il a été dit au sujet de Ground Zeroes qu’il y aurait plusieurs zones ouvertes. Peut être que chaque zone correspond à un enfant qui en sera le boss.

Et peut être que chaque zone correspondra à une époque différente !

Le jeu suivrait donc la logique suivante :

Juste après Peace Walker, Big Boss se rend dans la base qu’on a vu dans la première vidéo pour sauver et recruter Chico.
Ensuite il irait en Russie à la fin des années 70 et rencontrerait Psycho Mantis.
Ensuite il recruterait à peu près à cette période Vulcan Raven.

Dans les années 80 il irait au Kurdistan pour rencontrer Sniper Wolf, petite fille tireuse d’élite.

En fin de jeu, on se trouverait en Rhodésie et on recruterait Gray Fox (un jeune homme à ce moment là).

Les Enfants Terribles.

Le fil conducteur du jeu serait donc le recrutement de ces enfants. Hideo Kojima avait déclaré il y a des années qu’il voudrait faire quelque chose de particulier avec MGS, quelque chose de « tabou » pour la profession et qui pourrait lui coûter gros en cas d’échec.

Et si c’était un jeu où le joueur recruterait des enfants, voir les combattrait, pour en faire des soldats ? Cela collerait avec son éternel message sur les horreurs de la guerre et surtout sur le fait que Big Boss, comme Solid Snake, ont toujours refusé d’être désignés comme des héros.

En parallèle, Zero pourrait chercher à obtenir ces enfants. (Mantis pourrait être déjà à sa botte) Mais il a de toute façon un coup d’avance sur Big Boss vu qu’il a lancé Les Enfants Terribles depuis un moment. (Peut être que justement Big Boss veut recruter des enfants en vue de contrer ses propres clones, vu qu’il ne se doute pas que Solid Snake sera l’un de ses hommes plus tard ?

La fin du jeu (voir le dialogue post-générique) pourrait être tout simplement la rencontre entre Big Boss et son « fils« , son ultime enfant soldat qui mènera les plans de Zero à leur perte. Un fils à qui il donnera le nom de code de Solid Snake.

L’avenir de Chico.

On ne revoit pas Chico dans les opus suivants. Et si c’était le cas ? Il deviendrait Decoy Octopus : le seul agent FOXHOUND dont on ignore tout de l’identité et du passé?

Félicitation à KingTeDdY, l’auteur de cette théorie, qui s’imbrique parfaitement dans l’histoire de la franchise.

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.