Prochainement sortira dans nos bacs le long-métrage Sibyl, réalisé par Justine Triet, avec Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos, et même Gaspard Ulliel. Notre avis.

Remarqué au festival de Cannes

La protagoniste principale Sibyl jouée par Virginie Efira fait un choix déterminant dans sa carrière de psychanalyste qui aura de lourdes conséquences. Se séparant de la majorité de ses patients, elle décide d’écrire un roman. La rencontre avec Margot va être un bouleversement, le passé rejaillit, les traumas, les échecs amoureux, la perte de sa mère aussi.
Il faut savoir que le film a reçu 12 nominations au festival de Cannes, il en est reparti bredouille. Frustrant même car l’interprétation de l’actrice belge Virginie Efira est fantastique.
Une performance vraiment remarquable. Un prix d’interprétation féminin qui se profile peut-être à la prochaine cérémonie des césars.
Nous verrons bien.

Mention assez bien

Effectivement, l’actrice porte le film sur ses épaules, Adèle Exarchopoulos, dans un registre plus difficile, parvient à rendre crédible son personnage, opposé à Igor joué par Gaspard Ulliel. La mise en scène joue sur différentes temporalités, le montage peut paraître un peu épileptique. On passe d’une scène à une autre assez souvent dans la première partie – années, situations, lieux différents – la seconde étant plus posée avec certaines situations ou Sibyl explose de douleur baignant dans l’ivresse, et l’infidélité. La bande-son étant quasiment absente, la réalisatrice se contente de jouer sur l’ambiance ici froide.
Un peu comme la plupart des productions françaises actuelles; Avec Sibyl c’est différent. Non pas qu’il se détache réellement des autres, il y a ce quelque chose en plus qui fait la différence, la qualité d’interprétation, l’histoire, des idées de mise en scène en terme de montage et de raccord qui fonctionnent.

Conclusion

Sans Virgine Efira, Sibyl serait une production lambda qu’on a l’habitude de voir en France.
A défaut d’être un grand film, Justine Triet suscite l’intérêt du spectateur avec ce personnage à la fois touchant et tourmenté.

Sybil sera disponible dès demain, le 24 septembre en VOD et le 25 septembre en DVD et Blu-Ray.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.