Depuis plusieurs jours, la rumeur de Idris Elba en James Bond affole le web. Une rumeur qui alimente les discussions au sujet de l’espion de sa Majesté depuis le début des 2010’s. Vous n’êtes pas sans savoir que nous n’avons pas relayé ou commenté cette rumeur comme l’ont fait plusieurs de nos confrères durant ces derniers jours. La raison est toute simple et on vous dit pourquoi.

Sans attendre, et bien parce que il n’en est rien… En effet, la rumeur a débuté la semaine dernière avec un article du tabloïd britannique The Daily Star, une source peu fiable en matière d’actualité cinéma. Via son article, le tabloïd britannique a alimenté une rumeur qui date de presque 10 ans. Cet article rapporté que le réalisateur Antoine Fuqua – qui n’a strictement rien à voir avec James Bond – aurait discuté avec la productrice de longue date de James Bond, Barbara Broccoli, de l’apport d’une plus grande diversité au rôle iconique. Suite à tout ses rumeurs qui cours depuis des années, elle lui aurait répondu au sujet du choix d’un acteur noire que Idris Elba pourrait être une possibilité. Rien de plus, rien de moins.

Et comme nous sommes dans une ère où personne ne vérifie l’information et que c’est au premier qui a le scoop, personne ne prend le temps de vérifier les propos et la véracité de ces derniers. Tous les médias, spécialisés dans le cinéma ou non, sont allés de leurs petits commentaires sur le sujet sans vraiment connaitre le sujet… Au final, Idris Elba a tweeté il y a quelques heures : « Don’t believe the HYPE… » / « Ne croyez pas la HYPE« . Sans surprise, il n’en est rien.

Ce que l’on pense d’un choix d’Idris Elba en James Bond. Et bien nous ne sommes pas contre. Et clairement, si le personnage doit être incarné par acteur noire, il est le mieux placé et contrairement à ce ce que l’on peut lire, il n’est pas trop vieux. Beaucoup parle de respect du matériaux de James Bond, et bien le personnage change tout le temps, grisonnant, brun, blond, petit, grand etc. il n’y aurait aucun problème à ce qu’un acteur noire interprète le personnage. Là où on dénaturerait le personnage, c’est si celui-ci devenait une femme, pour le coup ça serait complètement con. Il n’est pas pensé pour être une femme car les caractéristiques de base du personnage font qu’il doit être définitivement un homme. Nous n’avons rien contre les actrices au contraire, nous sommes les premiers à demander et à attendre des rôles originaux et de premier plan pour les actrices. Autant faire un spin-off féminin, mais ça se casserait la gueule, car ça ne serait pas une création de Ian Fleming, et donc il n’y aurait aucun intérêt à faire des spin-off (si ce n’est pour l’argent…).

Un point important, on lit qu’un acteur blanc ne pourrait pas incarner Blade, ça serait dénaturer le personnage et qu’il en va de même pour James Bond. Non, si c’est vrai que Blade doit être noire – c’est l’une des caractéristiques de base du personnage – la couleur de peau de James Bond ne fait absolument pas partie de ses caractéristiques de base, James Bond pourrait être vert… que ça ne changerait rien à partir du moment qu’il est britannique, mystérieux, classe et légèrement macho, point barre.

A cette heure, Daniel Craig va jouer pour la cinquième et dernière fois le personnage sous la houlette de Danny Boyle pour James Bond 25 attendu pour novembre 2019 dans les salles américaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.