AccueilCinémaFast X : Justin Lin a eu des désaccords créatifs avec Universal

Fast X : Justin Lin a eu des désaccords créatifs avec Universal

Quelques jours après le départ de Justin Lin de Fast X, le dixième opus de la saga Fast and Furious, nous en savons plus sur les raisons qui ont poussé le réalisateur à se retirer du projet.

Justin Lin est l’un des architectes de la franchise Fast and Furious, rejoignant la série dans son troisième épisode, The Fast and the Furious : Tokyo Drift (2006), et passant d’un simple film d’action de course de rue à une franchise d’action événementielle mondiale. Le réalisateur a ensuite réalisé les quatrième (Fast & Furious 2009), cinquième (Fast Five 2011) et sixième (Fast and Furious 6 2013) opus.

Le réalisateur avait laissé sa place à James Wan (Furious 7 2015) et F. Gary Gray (The Fate of the Furious 2017) pour les deux volets suivants, mais est revenu pour F9 (2021).

Le neuvième opus marque une coupure avec les films précédents. En effet, le scénario et la direction font pâle figure comparé aux deux précédents opus, qui bien que toujours WTF, sont bien mieux maitrisés. Dès Fast and Furious 9, nous sentions le manque d’envie chez Justin Lin.

Fast and Furious 10 : Les raisons du départ de Justin Lin

Alors que plusieurs médias partagent une rumeur du New York Daily News qui pointe le comportement de Vin Diesel comme étant la raison du départ de Justin Lin, la réalité est tout autre. Non, le réalisateur n’a pas quitté le film parce que le comédien ne vient pas à l’heure sur le plateau et qu’il ne connait pas ses textes.

Le Hollywood Reporter rapporte que Justin Lin a été épuisé par les multitudes changements apportés au film par Universal Pictures, les producteurs, dont Vin Diesel et qu’il n’a pas su gérer la pression.

Fast and Furious est la franchise la plus lucrative d’Universal Pictures. C’est pourquoi le studio Hollywoodien, ainsi que les producteurs, surveillent de très près son évolution. Alors que Justin Lin pensait que le script du film était terminé, les différents protagonistes derrière la franchise ont décidé d’apporter quelques changement au dixième film dès le processus d’écriture. L’objectif étant de ne pas faire les mêmes erreurs que F9.

Durant l’écriture de Fast X, Universal et Diesel ont du apporter plusieurs modifications au scénario qui n’avait pas encore choisi l’un de ses méchants. Face à la faiblesse du scénario, la production a décidé qu’ils enverraient sur le tournage à Londres un scénariste pour peaufiner les dialogues de certains acteurs, une décision mal accueillie par le réalisateur. Récemment, nous apprenions que le producteur Vin Diesel avait rappelé Lin à l’ordre car le film, qui rappelons-le est le premier opus de la conclusion de l’histoire principale, n’incluait pas Mia Toretto (Jordana Brewster).

La dernière réunion a eu raison de Justin Lin

Alors que le tournage de Fast and Furious 10 venait de débuter, une réunion du 23 avril 2022 a poussé Justin à quitter son poste de réalisateur.

La réunion à quatre – le réalisateur et les producteurs, dont Vin Diesel – avait commencé avec Diesel qui avait de nouvelles notes. Elle s’est terminée par une porte claquée. Justin en a eu assez et a dit : ‘Ce film ne vaut pas ma santé mentale‘. Un porte-parole d’Universal Pictures a dit à THR : ‘Toutes les différences créatives qui ont conduit à la sortie de Justin Lin étaient avec le studio, pas avec les autres producteurs, les acteurs ou l’équipe‘.

Dans le feu de l’action, Justin Lin a dit qu’il en avait fini avec Fast X. Le studio l’a pris au sérieux et un accord a été conclu le 25 avril 2022 pour qu’il quitte quitte son poste de réalisateur tout en restant impliqué comme producteur. Le 26 avril 2022, le départ du réalisateur a communiqué sur les réseaux sociaux.

Un budget pharaonique pour Fast and Furious 10

Le Hollywood Reporter rapporte que le budget de Fast X dépasse les 300 millions de dollars, et ce sans aucune dépense de marketing et de publicité. Plus d’une centaine de millions de dollars de ce montant correspondent à des coûts supérieurs avec des salaires élevés à sept et huit chiffres pour des acteurs tels que Charlize Theron, les derniers venus comme Jason Momoa et Brie Larson, et les vétérans Michelle Rodriguez, Ludacris et Tyrese Gibson. Des chiffres qui feraient pâle figure en comparaison des honoraires versés à Diesel.

A cela, il faut ajouter le départ de Justin Lin qui coute pas moins d’un million de dollars par jour pour garder l’équipe et les lieux en attente. Depuis le départ du réalisateur, certaines séquences ont été confiées à une seconde équipe avant que le tournage ne soit mis en pause le temps de trouver un nouveau réalisateur.

Universal Pictures a approché plusieurs candidats, dont les anciens de la franchise comme James Wan (Furious 7), F. Gary Gray (Fast 8) et David Leitch (Hobbs and Shaw). Étant tous impliqués sur des productions en cours, les réalisateurs n’ont pas pu se libérer pour Fast and Furious 10.

A cette heure, il se dit que le réalisateur Louis Leterrier va succéder à Justin Lin pour Fast X.

Vous avez aimé ? Partagez :

Thomas
Thomas
Rédacteur en chef et chroniqueur anti-protocolaire. Enfant des années 80's / 90’s biberonné à la Pop Culture.

Les favoris

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.