Après Blossom et Red Tale, Natacha Thomas nous fait part une nouvelle fois de son talent avec Alchemia, son nouveau court-métrage.

Un patchwork de couleurs rappelant les derniers travaux d’un certain Nicolas Refn Winding sur la série Too Old To Die Young, alternant entre le rouge, le bleu, le vert et le violet. Le début du court aussi, son plan long avec une silhouette arrivant vers la porte du conducteur et de sa voiture rappellent Drive.

Au début, on entend quelques notes musicales qui rappellent le thème du film Basic Instinct pour une poignée de secondes, s’ensuit par la suite quelque chose de plus agressif, un dénouement, une révélation, une certaine tension entre les trois protagonistes.

On aperçoit beaucoup de plans sur la main et les différentes situations qui nous sont présentées, entre colère et passion, baignant dans une violence certaine avec l’exposition du sang et de sa couleur omniprésente ainsi que le couteau.

La rencontre de la mèche et de l’allumette. Basé sur un tristement couple de serial Killer Français.

Réalisé par Natacha Thomas, Leslie Carles et Ivan Gonzalez composent le casting d’Alcehmia dont Gregory Semah signe la musique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.