La chaîne Youtube Pop N Chill consacre une vidéo à The Matrix Online, le prequel de Matrix 4.

Marvel Studios nous propose des histoires alternatives à celles connues par le public, avec ces minis histoires proposées ‘Et si…’ (What If…) c’était le début d’une nouvelle grande histoire ?

Les fans de comics des ‘What If…‘ connaissent le principe de ces histoires considérées au départ comme des blagues ou comme des objets de fantasme pour certain mettant en scènes des personnages connus dans des différents contextes.

Marvel Timeline : Quel est l’ordre chronologique des films et séries Marvel ?

Avec le temps, la cosmogonie des œuvres Marvel (comme celle de DC) font que ces aventures peuvent être considérées comme des réalités alternatives. Pour résumer : les What if sont des objets étranges sans limites grâce à la logique de multivers avec tout son champ des possibles. Cela tombe bien, c’est tout à fait le propos de cette série animée qui est canon aux futures œuvres de Marvel. Une saison 2 a d’ores et déjà été annoncée…

Suivez moi

Le Gardien, une entité cosmique présente en introduction la notion du multivers, le temps, l’espace, la réalité ne sont pas linéaires, c’est un prisme avec des possibilités sans fin avec des réalités infinies. Ce guide s’avère être le fil rouge de tous les épisodes qui n’ont rien à voir les uns avec les autres a priori. Sa narration permet de faire un bref point sur la différence notable avec les histoires canons, cela permet aussi pour ceux qui ne seraient pas au courant que des films existent, de comprendre le thème de l’épisode ou alors le changement scénaristique le plus notable.

Épisode 1 : Captain Carter

what-if-peggy-carter

Revoir la trame scénaristique du film Captain America mais qui met en scène Peggy Carter était une très bonne idée pour introduire le concept de la nouvelle série. On découvre avec un scénario rapide mais clair la destinée échangée entre Peggy Carter et Steve Rogers. La trame originale ne dévie pas beaucoup d’un film Captain America sauf qu’on met en valeur la place de la femme remise en question malgré son potentiel et la fin qui montre une menace inconnue même pour ceux qui ont vu tous les films ou séries Marvel à ce jour. De quoi mettre les pendules à l’heure pour tout le monde, What If est peut être une série fait avec de l’ancien mais elle donne du neuf.

Épisode 2 : T’Challa Forever

what-if-season-1-picture-02

Pour beaucoup c’était l’épisode où ‘ça passe ou ça casse’. La proposition suivante est osée, il s’agit de mettre le futur roi du Wakanda dans la destinée de Star-Lord. Le caractère de T’Challa et les conséquences au sein de l’univers aboutissent à plusieurs situations rocambolesques où des personnages semblant si établis dans leur rôle dans les films, voient leur destinée complètement changée par l’influence du roi n’ayant jamais porté sa couronne.

L’épisode est assez réussi et riche en référence et propose les versions alternatives des personnages des Gardiens de la Galaxie et Thor les plus intéressantes et rafraîchissantes…. Peut être trop… car le choc d’un Thanos pacifique en déroutera plus d’un. Et pour tous ceux qui ont aimé Chadwick Boseman, voir cet épisode qui développe la grandeur de son personnage d’un T’Challa jamais devenu Black Panther, mais un Star-Lord bénéfique pour l’univers fait fondre les cœurs. What If se permet tout.

Épisode 3 : Un monde sans Avengers

what-if-season-1-picture-03

Un épisode incroyable qui ose une noirceur très assumée avec certaines scènes assez marquantes jusqu’au dénouement final qui fait froid dans le dos. C’est sombre mais quel délice, c’est brillant !

Épisode 4 : L’épisode suprême ?

what-if-season-1-picture-04

Après un épisode 3 très réussi, la suite met à genou avec un niveau supplémentaire de noirceur. Cette nouvelle interprétation de l’histoire de Docteur Strange est un bijou. C’est l’un des meilleurs épisodes de cette saison. Clairement.

L’épisode est juste magnifique permettant d’en apprendre un petit peu plus sur la cosmogonie de Marvel avec une galerie de démons au caractère design très impressionnant. Un nouveau concept est même introduit avec le ‘point absolu dans le temps’ qui ne peut pas changer la destinée d’un protagoniste. De quoi faire de nouvelles spéculations en lien avec une série comme Loki. La conclusion de l’épisode est tragique concluant ce conte moral qui ne laissent pas indifférent.

Épisode 5 : Les zombies sont là !

what-if-season-1-picture-05

Et voilà l’épisode sur les zombies, ce n’est pas incongru car il existe une série de comics nommée Marvel Zombies traitant d’une épidémie liée à un virus extraterrestre. L’épisode est beaucoup moins impressionnant que les précédents, la terreur zombie ne terrifiera pas un public averti mais écartez tout de même les enfants, on ne sait jamais…

Force est de constater que cet épisode arrive à tirer son épingle du jeu avec d’abord l’humour grâce à la présence d’Ant-Man, il y a un soupçon d’espoir avec la présence de Spider-Man mais le personnage principal, qui a ses moments de gloire, n’est autre que la Guêpe. Cette dernière conduit l’histoire jusqu’à sa propre fin et nous offre de très beaux moments de bravoure tant sur les scènes d’action que sur les scènes d’émotions. Mention spéciale pour le retournement de situation très dérangeant.

Épisode 6 : Quand le méchant gagne

what-if-season-1-picture-06

Eric Stevens Alias Killmonger et Tony Stark alias Iron Man se croisent et travaillent ensemble pour le bien de l’humanité. Dans cette version Tony Stark n’est jamais devenu Iron Man et Killmonger arrivent au bout de ses plans pour conquérir le Wakanda et jouir du statut de Black Panther. L’épisode permet de montrer une histoire hors norme avec la moralité et la justice mise à mal. On voit rarement ça.

Épisode 7 : Thor… Party and Thunder

what-if-season-1-picture-07

L’épisode où Thor est plus bête que jamais, un vrai adolescent attardé qui décide de faire la fête tout le temps et au détriment de la planète. L’épisode fait office de blague, il y a beaucoup d’humour et même quelques scènes d’actions très sympathiques.

Épisode 8 : Le commencement de la fin

what-if-season-1-picture-08

Les choses sérieuses commencent avec l’apparition d’un ennemi extrêmement puissant. Le gardien, orateur de nos différentes histoires, va passer un très sale quart d’heure…

Épisode 9 : Bataille finale

what-if-season-1-picture-09

Pour faire face à cette menace, le Gardien, narrateur des histoires finit par intervenir pour créer une équipe afin de rétablir la paix dans tout le multivers…

Une série qui compte ?

La série essaye de donner un coup de neuf pour réunir un nouveau public avec le challenge de garder l’ancien. Le design est assez beau, et certains épisodes jouent avec des effets d’encre et de miroir rappelant l’univers 2D-3D de l’animation. Les combats sont fluides et propres. Les histoires sont tellement variées les unes des autres que chaque spectateur pourra y trouver son compte.

Regarder What If… c’est passer un bon moment en quelques heures seulement et arrive à donner de beaux moment de spectacle. Malheureusement, l’écriture d’une historie par épisode est à double tranchant et suivant le goût des uns ou des autres des épisodes pourront être vus comme des ventres mous manquant soit d’action soit d’humour.

Conclusion

Un divertissement très correct, émouvant avec la participation de Chadwick Boseman et le traitement particulier de son personnage T’Challa. La série a le potentiel de nous montrer des moments plus épiques les uns que les autres et développer plus l’univers Marvel. Un concept qui est très rafraîchissant sans prendre le risque de faire perdre des repères.

La chaîne Youtube Pop N Chill revient sur la Success Story de la franchise Fast and Furious.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.