La société de production de J.J. Abrams domine l’industrie du cinéma et de la télévision depuis près de deux décennies. Nous apprenons ce soir qu’elle s’étend à l’industrie du jeu vidéo avec une nouvelle division appelée Bad Robot Games.

La société de production a annoncé aujourd’hui qu’elle s’associe au conglomérat chinois Tencent pour former la nouvelle division, qui sera contrôlée et exploitée par J.J. Abrams – ami de Hideo Kojima – pour développer des jeux originaux, avec Warner Bros.

Bad Robot Games s’associera à divers développeurs de jeux pour créer des projets à la fois indépendants et à grande échelle pour les plates-formes mobiles, PC et consoles avec des directeurs créatifs internes, des artistes visuels, des musiciens, des concepteurs sonores et des scénaristes qui y travaillent. Dave Baranoff, qui dirige les jeux et le contenu multimédia interactif de Bad Robot depuis 2006 sur des projets tels que les jeux de réalité alternative Cloverfield en 2008 et 2016, sera à la tête de la nouvelle division Bad Robot.

Dave Baranoff sera rejoint par Tim Keenan, le créateur de Duskers, qui officiera comme directeur créatif.

J.J. Abrams déclare : « Je suis un grand fan de jeux et je suis de plus en plus envieux des outils incroyables avec lesquels les développeurs peuvent travailler et des mondes dans lesquels ils peuvent jouer. Maintenant, nous doublons notre engagement envers l’espace avec une approche unique de co-développement de la création de jeux qui nous permet de nous concentrer sur ce que nous faisons le mieux et, espérons-le, d’être un multiplicateur significatif pour nos partenaires développeurs. La créativité, la passion profonde et le leadership habile de Dave seront d’une valeur inestimable alors que nous exploiterons l’expertise, l’expérience et la portée de notre partenaire Tencent pour faire connaître nos jeux aux auditoires du monde entier.« 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.