AccueilJeux VidéoHideo Kojima reçoit le prix des Beaux-Arts du gouvernement japonais

Hideo Kojima reçoit le prix des Beaux-Arts du gouvernement japonais

Le créateur de la saga Metal Gear, Hideo Kojima, a reçu le prix des Beaux-Arts du gouvernement japonais pour Death Stranding.

Hideo Kojima, a reçu le 72e prix du ministre de l’Éducation, de la Culture, Sports, de la Science et de la Technologie pour les Beaux-Arts dans la catégorie arts médiatiques. Les Beaux-Arts sont décernés dans chacune des 11 catégories – théâtre, film, musique, danse, littérature, beaux-arts, radiodiffusion, arts de la scène populaires, promotion des arts, critique et arts médiatiques. Les Prix du ministre et les Prix des nouveaux artistes sont décernés à ceux qui ont accompli de brillantes réalisations au cours de la dernière année.

Metal Gear Solid V The Phantom Pain : L’héritage de Hideo Kojima

Le Prix des Beaux-Arts est un prix historique décerné chaque année depuis 1950 par l’Agence des affaires culturelles à des personnes qui ont accompli des réalisations exceptionnelles dans divers domaines des arts et qui ont ouvert de nouvelles frontières. La catégorie Arts médiatiques est la plus récente des 11 catégories, ayant été lancée en 2008.

Hideo Kojima aurait pu réaliser Enter the Matrix

Cette fois, Death Stranding Director’s Cut, sorti l’an dernier, a été très bien accueilli par les membres du comité de sélection et a été choisi pour recevoir le prix. C’est la première fois qu’une personne de l’industrie du jeu reçoit ce prix dans la catégorie des arts médiatiques depuis que Shigeru Miyamoto a reçu le Prix du ministre en 2010.

J’ai reçu le 72e prix du ministre de l’Éducation pour les beaux-arts de l’Agence des affaires culturelles du gouvernement japonais. Merci beaucoup. Je crée des jeux depuis 36 ans. Je suis très heureux que le médium immature que sont les jeux ait été hautement évalué comme une forme d’art culturel « d’expression ». Je continuerai à me consacrer à la création de divertissements numériques. Merci beaucoup pour votre soutien continu.

Vous avez aimé ? Partagez :

Thomas
Thomas
Rédacteur en chef et chroniqueur anti-protocolaire. Enfant des années 80's / 90’s biberonné à la Pop Culture.

Les favoris

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.