La chaîne Youtube Pop N Chill consacre une vidéo à The Matrix Online, le prequel de Matrix 4.

Metal-Gear-Solid-Jaquette

Une « réponse taboue » a été brisée par le créateur de Metal Gear via les sources du magazine Official Playstation Magazine UK à paraitre ce 29 novembre. Hideo Kojima parle de Metal Gear Solid, premier épisode de la série en 3 Dimensions sorti sur Playstation en 1998 et de sa frilosité à faire un remake sur cet épisode :

« Metal Gear Solid 1 a été une excellente expérience. J’ai fait tout simplement le jeu que je voulais faire. En le regardant aujourd’hui, il n’y a rien que je changerais en particulier. Si vous modifiez la moindre chose, c’est tout le jeu qui en sera changé, et je veux éviter cela. Si vous mettez le gameplay au niveau des standards actuels, vous perdriez un peu de l’âme du jeu original. C’est un jeu qui a été réalisé pendant une certaine période. L’histoire, le gameplay et tout ce qui constitue le jeu est le témoignage de cette époque dans laquelle il a été réalisé. »

Certes il est vrai que la série a été influencée par le changement, les innovations et l’évolution du gameplay des jeux actuels qui l’ont influencé en bien ou en mal et par les propres innovations de la série elle même.

« Il y a beaucoup de gens qui voulaient des remakes des jeux originaux, et en tant que producteur je dois répondre à leurs attentes. Cependant, en tant que créateur, je ne suis pas très intéressé de faire des remakes. Si nous devions le faire, ce serait alors un remake intégral. L’histoire serait la seule chose qui ne bougerait pas. Si cela arrive un jour, je resterais producteur et je donnerais la main pour tout le reste. Ma propre politique a toujours été de ne pas de revenir sur mes vieux jeux, et de laisser le passé au passé. Cependant beaucoup de monde voulait voir ces jeux remasterisés. Récemment, il y a eu beaucoup de films – comme Star Wars – qui sont arrivés en Blu-ray. Tout cela m’a fait changer d’opinion sur cette idée et je me suis dit qu’après tout, il n’est pas nécessaire de tout modifier. Je peux reprendre les jeux originaux en rendant simplement les choses existantes plus agréables et plus jolies, tout en gardant l’essence même des jeux.»

Si l’intérêt de Kojima n’est pas de faire des remakes, dans les faits, la série s’est contentée de faire des remakes HD de ses jeux contentant les joueurs et donnant l’occasion de les faire découvrir par les nouveaux.

« C’est vraiment difficile de choisir un épisode. Mais je pense que ce serait probablement Metal Gear Solid 1 parce que j’y ai mis beaucoup de ma personnalité. Ça a été un jeu très personnel. Mais quand je le regarde aujourd’hui, je réalise combien il était difficile à jouer ! »

Une révélation faite et surement difficile pour le créateur qui doit choisir entre ses différents bébés. Une préférence que l’on pouvait deviner sachant que Kojima a fait le jeu auquel il rêvait de jouer. D’ailleurs, MGS a été le jeu qui a fait découvrir au plus grand nombre et qui a été majeur dans la carrière de Kojima et la suite de la série :

« Les chiffres de ventes de Metal Gear Solid 1 m’ont été très utiles quand je suis arrivé à Hollywood pour parler à des gens du cinéma, continue Hideo Kojima. Ils connaissaient déjà le jeu, c’était bénéfique. Cela m’a aidé à rencontrer du monde. Il a été facile de continuer avec Metal Gear Solid 2. Le premier jeu a très bien marché, c’est pourquoi il était devenu possible de répondre aux attentes et de s’engager encore plus dans cette suite. Elle avait un plus gros budget, donc nous pouvions intégrer plus de choses. Par exemple, pour la musique, je voulais qu’elle soit épique et je voulais travailler avec un compositeur de renom. Nous ne pouvions pas le faire avec Metal Gear Solid 1 parce que nous devions encore faire toutes nos preuves. Avec MGS 2, c’était devenu possible. »

C’est dit, Metal Gear Solid 2 est ce qu’il est grâce au premier titre. Le titre est d’ailleurs ressorti le 8 novembre aux États Unis avec la Metal Gear Solid HD Collection et sortira en Europe le 2 février 2012. En parlant de ce deuxième épisode un élément de gameplay a voulu être rajouté, la caméra 3D mais elle était impossible à être intégré pour une raison :

« Repenser la vue de la caméra a été quelque peu difficile, révèle le papa de Snake. Nous avons fait des essais en y ajoutant une caméra 3D, mais on voyait des choses que nous n’étions pas censé voir. C’est pourquoi nous l’avons abandonné. Ma préoccupation est de savoir si les joueurs d’aujourd’hui vont accepter cette caméra placée en hauteur, surtout s’ils y jouent pour la première fois. Vous pouvez comparez ce problème avec deux voitures. L’une possède une conduite manuelle et l’autre est automatique. Il y a des avantages de rouler avec une manuelle mais en même temps c’est plus difficile. Quant à l’automatique, c’est plus simple mais on y perd un peu. Metal Gear Solid 3 HD n’a pas posé de problème. Il y avait déjà une caméra 3D que vous pouvez contrôler. Je pense que c’est ça qui donne la sensation que le gameplay de MGS 2 a vieilli»

Quand au remake HD de Peace Walker :

« Je pense que cela va aider les joueurs, déclare Hideo Kojima. Dans les Metal Gear, les contrôles sont très compliqués et c’est très difficile de les réduire sur une console portable où il y a un nombre de boutons et d’options plus limités. Amener Peace Walker sur les consoles de salon — déjà pour le stick analogique supplémentaire – apporte une énorme différence. L’autre avantage est la grandeur de l’écran qui permet d’avoir plus d’espace, ainsi vous pouvez voir plus de choses. Je pense que vous pouvez ressentir le jeu comme il est censé être. Par exemple, les boss sur PSP sont vraiment très difficiles. Si vous ne jouiez pas en co-op avec d’autres personnes, les boss étaient vraiment très compliqués à vaincre. Étant maintenant sur grand écran avec de meilleurs contrôles, Metal Gear Solid: Peace Walker devrait être un peu plus facile. »

Source : Aimgehess

La chaîne Youtube Pop N Chill revient sur la Success Story de la franchise Fast and Furious.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.