Depuis plusieurs semaines, Hideo Kojima, père de la saga Metal Gear Solid et du futur Death Stranding a déclaré sa flamme à La La Land. La dernière production de Damien Chazelle a frappé le créateur japonais en plein cœur et il a tenu à le faire savoir.

Ce film narre les péripéties de Sebastian (Ryan Gosling) et Mia (Emma Stone) dans un Los Angeles pétillant et onirique. Véritable ovni cinématographique. Une ode aux comédies musicales d’antan de Fred Astaire ou Gene Kelly.

Hideo Kojima s’est exprimé sur La la Land et sur Hollywood. Voici ce qu’il a déclaré :

« Qui sommes-nous ? Qu’est-ce que Hollywood au final ? C’est seulement un endroit réunissant des gens venant de partout »

Des propos tenues d’ailleurs par Meryl Steep au 74 ème Golden Globe comme l’indiquent nos confrères de Glixel.

Celui-ci continu en déclarant :

« Quel est le pouvoir que les films ont sur nous? Quel pouvoir ont les rêves? Je pense que j’ai trouvé la réponse dans LaLa Land.
Les couleurs fanées du monde nous indiquent que les rêves ne peuvent pas être réalisés sans sacrifices – mais que nous reste-t-il ? Seulement une réalité inoffensive ? Je ne crois pas, et je pense que c’est le véritable message du film.
Bien que les comédies musicales soient en voie d’extinction, les films continues de nous faire rêver. La La Land nous montre à la fois le côté doux et amer de la création et le visionnage d’un film en tant que citoyen de notre monde moderne, d’avoir un rêve et de le concrétiser. C’est pourquoi il y a cette envie de regarder le film encore et encore. C’est l’histoire d’un rêve moderne et inébranlable que seul un film peut représenter.
« 

Hideo Kojima touche dans le mille avec son propos. Un film avec une note douce et triste. Tantôt joyeux, tantôt mélancolique. Le créateur japonais nous livre ici une note juste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.