MAJ : 05/04/2018 Mr Dentonn, le court-métrage de Ivan Villamel est désormais en ligne. Il faut absolument le voir. Ci-dessous, retrouvez le film et sa critique.

Publié le : 4 octobre 2017 à 12 h 26 min : Aujourd’hui c’est aux amateurs d’horreur que l’on va s’adresser et plus particulièrement à ceux capable de se rendre dans divers festivals autour du globe.

En effet, Mr Dentonn n’est pas un long-métrage – pas encore – mais un court qui a déjà tourné dans pléthore de salle à travers le monde. Pour causes, il a battu des records en devenant le court-métrage d’horreur le plus récompensé et sélectionné de tous les temps. Avec près de 500 sélections officielles et plus de 100 récompenses internationales, les chiffres sont pharaonique.

Mais alors pourquoi en parler ? Car malgré ce joli score, son visionnage restera assez confidentiel aux yeux du grand public. Et bien parce que fort de ce beau succès, Mr Dentonn ambitionne de devenir un long-métrage et ses créateurs travaillent à présent sur la recherche de financement.

Ici, l’on a vu le court, et c’est plutôt prometteur. Réalisé par Ivan Villamel, Mr Dentonn est construit comme un hommage au cinéma fantastique des années 80. Tirant ses influences entre la Amblin et John Carpenter, le film dépeint la figure inquiétante de Mr Dentonn, sorte de Boogeyman mythologique capable de voler la voix des enfants. Par cette figure, le réalisateur de Mr Dentonn cristallise la fragilité de l’enfance. L’incapacité de se faire entendre. Et cette position fragile et sans défense face à un monde d’adultes qui n’écoutent pas ni ne prête attention.

Du coup, l’on souhaite tout le meilleurs à Mr Dentonn et à ses créateurs car il faut reconnaître que le potentiel est présent. En attendant, l’on ne peut que vous conseiller de jeter un œil sur le trailer du court-métrage et à suivre le projet via leur page facebook.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.