Nos confrères de SlashFilm viennent de publier une nouvelle interview avec Chris Columbus dans laquelle l’auteur de Gremlins confirme qu’il a terminé le nouveau script de Gremlins 3.

Le scénariste confie : « J’en suis vraiment très fier. Le résultat est plus tordu et sombre que jamais […]. Il demeure quelques discussions budgétaires pour savoir quand nous allons tourner. J’ai en tout cas voulu renouer avec la sensibilité du premier film. J’ai trouvé que c’était très agréable d’y revenir et d’écrire à nouveau à ce sujet. J’espère que vous pourrez bientôt voir le résultat à l’écran.« 

Avant que Chris Columbus ne reprenne le projet, Warner Bros a précédemment engagé le scénariste Carl Ellsworth (The Last House on the Left, Red Dawn, Disturbia) pour écrire Gremlins 3, qui devait être un reboot de la franchise avant que Columbus ne le transforme en une suite directe.

Au sujet des célèbres créature, Chris Columbus tient à nous rassurer, les Gremlins seront encore des marionnettes et non en image de synthèse. Le scénariste qu’il y aura « un minimum d’images de synthèse » à prévoir : « Les effets spéciaux nous permettront juste de faire disparaître les fils et de faciliter le travail des marionnettistes ».

Le scénariste ajoute qu’il a bien pris en compte les suggestions des fans dont dont l’idée de tuer Gizmo. Bien qu’il soit mignon, il est tout de même responsable de la naissance d’autres Gremlins… qui eux n’ont pas toute sa bonté. Avouons que cela serait cruelle d’assister à la mort de Gizmo.

Un autre film de la franchise était en développement pendant des années, avec à sa tête Seth Grahame-Smith (Abrahama Lincoln : Vampire Hunter), mais celui-ci serait annulé. Si Chris Columbus était en pourparlers pour diriger le troisième opus, il officiera comme producteur avec le producteur exécutif du film original, Steven Spielberg.

Le film original Gremlins de 1984 a été réalisé par Joe Dante et est l’un des films responsables de la création du PG-13 (accord parental recommandé, film déconseillé aux moins de 13 ans) de la MPAA.

Pour la petite histoire, Indiana Jones et Le Temple Maudit de Steven Spielberg et Gremlins de Joe Dante avec Spielberg à la production sont sortis respectivement les 23 mai 1984 et 8 Juin 1984. Tous les deux classés PG (accord parental souhaitable) aux États-Unis, plusieurs scènes ont choqué les enfants et les parents.

Dans Indiana Jones et Le Temple Maudit, l’aventurier se rend dans un village et doit récupérer une pierre magique. Deux scènes vont marquer les esprits, un repas à base de cervelles de singes et une scène particulièrement dans laquelle Mola Ram enfonce son poing dans le torse d’une personne terrorisée pour en ressortir son cœur qui bat encore. Quant à Gremlins, la scène où un Gremlins termine dans le micro ondes à également marqué les esprits. Face à la colère des parents, la MPAA doit réagir. Le système de notation des films va évoluer, après le G (tous publics), PG (accord parental souhaitable), R (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés d’un adulte) et du X (18) apparait la classification PG13 (accord parental recommandé, film déconseillé aux moins de 13 ans).

Une classification qui va changer à jamais l’industrie du cinéma. Si dans les années 80 et 90 la MPAA toléré des paires de seins nus où le mot « Fuck » dans un film PG 13, c’est aujourd’hui plus le cas. Aujourd’hui l’industrie parie sur le PG 13 pour attirer tous les publics, les films de cette classification ne doivent pas comporter de nudité et le mot « Fuck » est toléré, mais une seule fois. Si il y a plus de deux « Fuck » dans un film, il sera classé R. Pour résumer, Steven Spielberg est responsable de la classification PG 13.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.