The-Punisher-Dirty-Laundry-2012-Movie-Picture-01

Récemment les droits d’adaptations sur grand écran de The Punisher sont revenus à Marvel, alors qu’aucune annonce officielle n’est été faite au sujet d’un quatrième film, l’acteur Thomas Jane à surpris les fans samedi dernier au Comic-Con en diffusant un court-métrage dans lequel il se glisse une nouvelle fois dans la peau de Franck Castle.

Franck Castle, dit le Le Punisher, a connu plusieurs adaptations catastrophiques. En 1989 Mark Goldblatt est le premier à se prêter à l’exercice avec Dolph Lundgren dans le rôle titre, alors que pour beaucoup cette version est la plus réussie, d’autres lui préfère le film de 2004 réalisé par Jonathan Hensleigh avec Thomas Jane dans la peau du Punisher. Bien que la version de Hensleigh soit totalement aseptisée avec un Travolta ridicule, Thomas Jane semble être fait pour le rôle. En 2009 Punisher : War Zone bien plus couillu que ces prédécesseurs, mais avec peu de moyens, déçois une fois de plus les fans, l’acteur Ray Stevenson ne correspond absolument pas au rôle.

Pour montrer qu’il est bien capable de proposer une interprétation fidèle à la BD, soit un Punisher plus violent si on lui en donne la possibilité, Thomas Jane a présenté lors du Comic-Con le court-métrage The Punisher : Dirty Laundry réalisé par son propre studio.

L’acteur confie : « J’ai voulu faire un film de fan pour un personnage que j’ai toujours adoré et en qui j’ai toujours cru – c’est une lettre d’amour à Frank Castle et aux fans. Ce fut une expérience incroyable avec tout le monde qui s’est investi dans le projet, donnant de leur temps juste pour le plaisir. C’était génial d’avoir participé du début à la fin – Nous espérons que les amis de Frank prendront plaisir à le regarder autant que nous en avons eu à le faire« .

Depuis sa diffusion, les fans du héros sont unanimes, Thomas Jane est fait pour le rôle.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.