Peter Hedges signe son cinquième long-métrage à savoir Ben is Back avec les acteurs Julia Roberts et Lucas Hedges, fils du réalisateur.

Le poids du passé et ses conséquences

Comme le titre du film l’indique, Ben Burns fait son retour après plusieurs mois d’absence au sein de sa famille. Il doit recoller les morceaux après avoir causé du tort en tant que dealer et consommateur. Revenant du centre-ville en voiture, Holly Burns l’aperçoit au pied de leur maison, silhouette meurtrie et perdue en quête de rédemption.
Son beau-père ainsi que sa sœur est contre son retour au détriment de sa mère.
Petit à petit le passé resurgit; Après être revenus de l’église en début de soirée, la maison a été vandalisée et leur chien a disparu. Ben et Holly partent à sa recherche. Une nuit blanche agitée.

Julia Roberts est excellente mais surtout Lucas Hedges

Certes le film patauge par moment dans la guimauve, les bons sentiments. La mise en scène ne juge que sur l’efficacité de son récit, et de ses situations. Mais le le film reste sincère, touchant, surtout la quasi totalité des échanges entre Ben et Holly – mention spéciale à la scène ou sa mère lui montre dans quel cercueil elle devra l’enterrer si il replonge dans son addiction – ; Cela tient surtout de la qualité d’interprétation : Julia Roberts en tête d’affiche, et Lucas Hedges âgé seulement de 22 ans qui fait une partition remarquée.
Malgré un bouche à oreille excellent, le public n’a pas suivi : avec un budget de 13 millions de dollars, le film en a récolté seulement 3,703,184.

Ben is Back est film intéressant sur l’addiction, ses conséquences néfastes, portés par un duo d’acteurs excellent. A la fois dur et touchant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.