Yann Danh surfe sur la mode américaine et prépare un prequel au court-métrage A Tout Prix.

L’information est tombée en début de semaine, alors que nous pensions qu’il préparait son premier long-métrage, Implacable, Yann Danh a surpris la communauté du cinéma en annonçant la mise en chantier d’un prequel à son court-métrage A Tout Prix.

Sorti en 2012, le court-métrage A Tout Prix a fait l’unanimité auprès des critiques de cinéma , tous saluent la qualité technique et une mise en scène pertinente et recherchée. L’intrigue nous raconte le périple de trois employés d’une usine en pleine délocalisation. Afin de manifester leur mécontentement, nos trois sacrifiés du système prennent les armes et kidnappent leur ex patron et rien ne va se passer comme prévu.

Si nous imaginons une adaptation cinématographique par le créateur et producteur exécutifs des Experts, Anthony E. Zuiker, qui a acheté les droits du court-métrage, c’est finalement un prequel qui va voir le jour sous la houlette de Yann Danh himself.

De passage à Los Angeles, Yann Danh a accordé une interview au magazine américain Entertainment Weekly. Durant l’entretien, le réalisateur explique à nos confrères être fasciné par le fonctionnement des studios américains : « Aux États-Unis, reboot, remake, prequel, in between/prequel sont des mots qui font parti du quotidien des studios de production à Hollywood. En France, nous essayons d’être créatifs et je pense que c’est une mauvaise chose« .

Yann Danh revient ensuite sur A Tout Prix et explique avoir encore quelque chose à raconter : « Lorsque j’ai fini A Tout Prix, j’étais heureux, car cela m’a demandé beaucoup d’énergie et j’ai réussi à emmener le film là où je le souhaitais. Toutefois, j’avais ce sentiment « d’inachevé », le même que peut avoir vos réalisateurs lorsqu’ils pensent avoir encore des choses à raconter par le biais de prequels« .

Nos confrères lui posent alors la question d’un éventuel prequel à A Tout Prix, ce que à quoi Yann Danh répond : « C’est en développement… Il s’agit cette fois d’un long-métrage qui sera centré sur le parcours de Jacques Mercier et Thierry Cortal. Deux hommes que tout oppose et qui sont arrivés en haut de l’échelle sociale« .

Le réalisateur ajoute qu’il souhaite également rendre hommage au cinéma de Michael Bay et que le prequel s’éloignera de l’aspect réaliste du court-métrage : « On découvrira les origines de Cortal… qui en fait n’est pas vraiment un être humain mais un extraterrestre venu parmi nous pour conquérir la terre ». Il conclue avec le personnage de Daniel, interprété par Franck Sarrabas, qui a existé à travers différentes époques de l’Histoire de l’homme et qu’il serait immortel.

Gageons que le réalisateur sait où il va, le résultat de ce prequel risque de créer la surprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.