Croque-de-la-geekette-2

Les jeux films

Parmi les plus beaux et… les plus ésotériques

Je ne sais pas pourquoi mais je suis attirée par ce genre de jeux assez facilement, je lui laisse une chance de les découvrir d’une quelconque façon ou de les faire connaitre au plus grand nombre autour de moi.

De quoi je parle ? Mais de ces jeux ovnis qui oublient de faire jouer le joueur ! Ces jeux qui sont souvent très scénarisés qui sont souvent de petits films à eux seuls sur lesquels on pose notre manette et c’est parti pour regarder l’écran !

Le meilleur exemple les Metal Gear Solid. Surtout vers la fin ! Ah ça il y en a du spectacle. Les longues phases de dialogues entre les deux frères Snake dans MGS avant de reprendre la manette pour faire un bon fight ! Et dans MGS 2 quand le… spoiler mais je m’en fous il y a prescription….. président meurt (et même juste avant) on a des cutscenes entrecoupées de séquences codecs interminables ! Je ne conseille pas Metal Gear Solid à quelqu’un qui a bu je ne sais combien de litres de boissons…. On ne peut pas faire pause dans les cinématiques… aouch.


Et c’est parti pour une longue tirade ! Charme/défaut du jeu


Grosse cinématique avant, quelques secondes de jeu pour sortir de la pièce, nouvelle cinématique ! Are you kidding ?

On peut par contre le faire dans les Final Fantasy ! Ouf, on peut même passer certaines cinématiques et ça fait plaisir à certain et même aux fans. Des cutscenes nécessaires ou non pour raconter des histoires particulièrement complexes… On va dire que pour les Final Fantasy on pose surtout la manette pour apprécier sans stress l’histoire dès que tu as vaincu le boss final, s’ensuit ensuite la cinématique de fin, vraie récompense pour tous les efforts faits. Mais le cas Final Fantasy avec des cutscenes à n’en plus finir s’est vraiment posé dès la Playstation 2, les anciens jeux avaient aussi des phases de dialogue mais où tu étais forcé d’être plus actif. (Tape sur le bouton pour faire défiler le texte !) Le joueur avait intérêt à accrocher à l’histoire et aux personnages pour se taper des lignes de dialogue énorme. Qui a dit qu’on n’était pas une génération qui lisait ?


Voir cette cinématique quand tu as tes persos au niveau 100 face à un boss au niveau 100 aussi, je garantis que c’est une véritable récompense, posez la manette ça défile quasiment tout seul

Les RPG sont souvent des jeux contemplatifs tant leurs univers donne l’occasion de pousser dans les retranchements la console, mais ils y a aussi les phases d’explorations plus calme. Dans la catégorie aspect narratif très poussé et complexe, il y en a un qui se démarque :
C’est Xenogears, un RPG qui n’est jamais sorti dans nos contrés mais qui n’est pas mauvais dans son système de gameplay et pour son histoire… Si je vous dis époque SquareSoft.. oui le temps où les RPGs nous faisaient rêver et où ils étaient bons ! Qu’est ce qu’il se passe avec ce jeu là : Il comporte deux disques, le premier vous faîtes l’aventure et le deuxième… vous posez surtout la manette pour un véritable film d’animation, d’une indéniable complexité certes mais je connais plusieurs joueurs qui sont susceptible de gueuler parce qu’on ne joue pas.

Cette année est sorti un jeu assez magnifique dont vous pouvez tester la démo sur le PSN, c’est Asura’s Wrath. Clairement, quand on s’essaye à la démo on voit que le jeu est assez atypique dans son système de gameplay. Ce jeu développe les QTE à outrance. Elles sont assez faciles à faire et mettent bien en scène le personnage principal. Cependant on se demande si on joue vraiment mis à part quelques séquences de beat em all et de shoot, on est plus dans la contemplation que dans l’action. Ce jeu est clairement beau et épique mais niveau temps d’action ça ne comporte que 5 minutes par sutra/chapitre en moyenne.


La politesse de ne pas montrer les QTE, vive le montage !

C’est un jeu clairement hybride qui est un film interactif en fin de compte. Faut savoir aimer et savoir dépenser dans les 60 euros pour cette curiosité qui gagne par son univers, son chara design et sa musique superbe et quelques bons moments dévoilés à mon goût trop vite dans des démos ou autres trailers et écran titre. Asura’s Wrath serait il un jeu orienté vers un public de casual ? C’est à se le demander et ouvrir un débat là-dessus. Les FF et MGS eux proposent certes beaucoup de cinématique mais leurs gameplay est en béton armés, on n’a rien à redire !


Le jeu, artistiquement, garantit du grand spectacle mais est ce vraiment suffisant ?

On voit déjà cette forme de jeu avec Dragon’s Lair et ou encore Maniac Mansion : Day of The Tentacule… heu oui on joue car ton personnage vient de mourir et tu as l’écran Game Over. Il faut dire aussi que comparé aux précédent le scénario ne casse pas non plus trois pattes à un canard mais se targue d’être chiant niveau gameplay ! Heureusement que Shenmue est passé par là avec une bonne histoire très riche et du gameplay avec des QTE qui t’indiquent quoi faire !!


Normalement là ça joue ! Mais vous pouvez le voir comme un dessin animé

Comparé à nos jeux de maintenant on sait quand il faut faire un QTE et quelle touche employer. Là où il y a du confort chez Asura’s Wrath peut on dire qu’il y a du plaisir dans cette « devination » sadique des touches à faire dans Dragon’s Lair ? C’est clairement pas pour a catégorie qu’on appelle casual gameur ou les joueurs qui ne cherchent pas à souffrir bêtement dans un jeu comme autre Joueur du Grenier.

Quoiqu’il en soit, l’aspect cinématographique est plus que présent dans le jeu vidéo qui évolue dans sa manière de proposer des histoires et des interactions avec le joueur. Par contre, est-ce normal d’avoir rêvé de voir au cinéma un Spielberg avec un écran titre « Game Over » ?

2 Commentaires

  1. Chouette numéro de Croque De La Geekette.Que de souvenirs. J’ai même fini Dragon’s Lair un jour. C’est le style de Disney m’avait attiré. C’est lui aussi qui m’a fait persévérer tellement ce jeu est casse couil***

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.