De la pop culture à la porn culture, découvrez Carré Rose, notre nouvelle chronique fun et coquine. La rédaction d’Eklecty-City va à la rencontre des actrices X qui nous confient leurs débuts dans l’industrie du porno, les coulisses du métier, leurs actualités du moment et bien-sûr leur gouts culturels. Pour ce premier numéro, nous sommes partis à la rencontre de Luna Rival, une jeune actrice de 19 ans qui a déjà tournée avec les plus grands.

Bonjour Luna, merci à toi de participer à « Carré Rose » notre chronique coquine. Dans le cas où il y aurait des internautes qui ne te connaissent pas peux-tu te présenter ?

Luna : J’ai 19 ans, ça fait un peu plus d’un an que je suis dans le X. J’ai commencé fin août 2015. Je suis originaire de Bourgogne. Je vis maintenant dans le sud de la France et depuis je parcours l’Europe pour mon métier.

A quel âge as-tu décidé de rentrer dans l’industrie du X ?

Luna : A 18 ans. J’ai commencé par quelques shoot solo et ça m’a beaucoup plu.

Quel est l’origine de ton pseudo ?

Luna : C’est un peu bateau mais j’aime tout ce qui se rapporte à la lune, et pour mon compagnon je n’ai pas de rivale (rires). D’où le nom Luna Rival. Je cherchais aussi quelque chose d’original et pas trop chauvin ! On a voulu me le changer mais j’y tiens. Je me reconnais plus dans mon nom que dans le nom d’une rue de la capitale (rires).

Parle nous de ta première expérience de tournage. Comment cela s’est passé ?

Luna : Anecdotique ! On m’avait dit que je devais faire 2 scènes de fellation et quand je suis arrivée sur le site de tournage c’était 2 DP avec 4 acteurs, je ne m’y attendais pas psychologiquement, en toute franchise. Mais j’étais bien entourée, je suis allée de l’avant et ça c’est très bien passé. ça a d’ailleurs bien buzzé pour mon début de carrière.

Quel est ton meilleur souvenir de tournage ?

Luna : Ma scène dans Equinoxe de John B.Root. C’était un plan séquence dans une salle de bain, moi et Christophe Bear étions dans une baignoire et j’ai du lui éjaculer (squirt) sur le visage suite à un long dialogue. C’était très technique à réaliser en terme de real mais très drôle à tourner. Surtout que dans la salle de bain il y avait toute l’équipe technique et les journalistes de HotVideo, le JDH, et je débutais encore (octobre 2015).

La scène dont tu es le plus fière ?

Luna : Ma première scène pour Private avec Rob Diesel et Silvia Rubi, j’adore la regarder.

Le fantasme que tu n’as pas encore réalisé ?

Luna : Un gangbang de filles, oui j’adore les filles.

Lors des tournages, prends-tu réellement du plaisir ou es-tu uniquement dans la simulation ? J’imagine qu’il y a des jours avec et des jours sans, dans ce cas comment fais-tu pour tourner ?

Luna : Ça dépend surtout avec qui je tourne, si le feeling passe ou pas, donc oui ça m’arrive de simuler. Les jours sans, je pense surtout à ce que donnera la scène une fois montée, afin de donner le meilleur de moi-même.

A ce jour quel est selon toi le meilleur studio de production ?

Luna : On ne peut pas tous les comparer car ils font tous des choses différentes et de manière différentes, mais certains sortent du lot pour moi comme Private, John B.Root, Legal Porno, DDF, RK etc… et surtout parce que certains sont avant tout des amis et collègues. Après il y a encore beaucoup de productions pour lesquelles je n’ai pas encore travaillé !

Es-tu une grande consommatrice de porno ?

Luna : Moins de puis que j’ai commencé ma carrière car je suis beaucoup plus occupée. Mais dès que j’ai un moment de solitude l’occupe avec une petite vidéo et un sextoy (rires).

Qu’est-ce que tu aimes dans le porno ?

Luna : L’image que je renvois, le X m’a mise sur un piédestale par rapport aux hommes, c’est pas désagréable (rires) et ça m’a permis de prendre plus confiance en moi.

Et qu’est-ce que tu détestes ?

Luna : Le fait que beaucoup de personnes ne font pas la distinction entre Actrice et X et escorte, ce sont 2 métiers bien différents. Le manque de professionnalisme dans certaines prod amateur, la jalousie entre les actrices en France… Faire une scène lesbienne avec une actrice qui ne l’est pas.

Quelles sont tes limites pour une scène ?

Luna : Tant qu’on me respecte, moi, mes envies, mes limites actuelles (je ne suis pas fan d’éjac buccales, ne pas aller au delà de la DAP et pas de gangbang), après en fonction de la scène, des acteurs, il m’arrive de les franchir et je pense qu’elle vont évoluer par la suite.

Quels sont les actrices / acteurs et les réalisatrices / réalisateurs avec qui tu veux travailler ?

Luna : Manuel Ferrara, Kink, James Deen, Roxy Raye, Bonnie Rotten, Violet Monroe, Proxy Paige.

Qu’est ce qui t’excite chez un(e) femme/homme?

Luna : Le regard m’excite beaucoup autant chez les hommes que chez les femmes, je préfère les filles a grosse poitrine, brunes.

Quels conseils donnerais-tu aux futures actrices qui souhaitent embrasser cette carrière ?

Luna : Tout d’abord il faut de l’ambition, savoir ne pas s’arrêter à une mauvaise expérience, et surtout ne pas hésiter a s’exporter.

Tu le sais chez Eklecty-City nous traitons de l’actualité cinéma. Avec quel acteur / actrice souhaiterais-tu passer une soirée (rires) ?

Luna : Kiefer Sutherland pour sauver au moins une fois le monde avec lui ! Et Charlize Theron pour lui bouffer le minou (rires).

Justement profite de ces quelques lignes pour lui adresser un message (rires).

Luna : Charlize j’aimerai beaucoup que tu me donnes le secret de ta beauté éternelle!

Que faut-il faire pour te séduire ?

Luna : J’aime les gens qui ne se prennent pas au sérieux, de l’humour et de la légèreté.

Si demain ta vie doit faire l’objet d’un biopic au cinéma, quelle serait l’accroche de l’affiche du film ?

Luna : Des larmes au rire, le X m’a redonné le sourire.

Justement, parlons un peu de tes gouts culturels. Quels sont tes films préférés ?

Luna : Mulan, Le Roi Lion, Alice au Pays des Merveilles de Tim Burton, Edge of Tomorrow, Dragons et Zootopie

Quelles sont tes séries du moment ?

Luna : Archer, That 70 Show, F for Familly, Rick et Morty.

La musique que tu écoutes en boucle actuellement ?

Luna : En ce moment j’en écoute peu, sinon principalement de l’electro (son de teuf, frenchcore, etc).

Nous nous occupons également de l’actualité jeu vidéo. Es-tu une gameuse ? Parle nous de ta meilleure expérience vidéoludique et du dernier jeu auquel tu as joué ?

Luna : sur PC Les Sims, LOL, et sur smartphone Ranch Run, Bubble Shooter, Toy Blast et Roll the Ball.

Parle nous de ton actualité et de tes projets en cours.

Luna : Je tourne des scènes toujours aussi diversifiées je ne fais pas que du gonzo. Demain je m’envole pour Bruxelle pour des scènes BDSM, shibari.

J’ai un site en cour de création où je proposerai des photos et vidéos plus « intimes », moins commerciales, où mes fans pourront proposer leurs idées. Et vous me verrez bientôt dans un autre type de cinéma…

Où te vois-tu dans 10 ans ? Toujours devant la caméra ? A la réalisation ? Ailleurs ?

Luna : Devant, derrière, dans d’autres domaines comme le cinéma traditionnel, des collaborations artistiques et plus. J’ai pas mal de projets en cours.

Que voudrais-tu dire à tous tes fans et aux prochains ?

Luna : Un grand merci d’être là et de me suivre dans mon aventure, et qu’il sachent que je tourne avant tout pour mon public, c’est important.

C’est le moment du selfie, tu dois te prendre en photo là où tu es actuellement.

Carré-Rose-Luna-Rival

A quelle(s) autre(s) actrice(s) souhaiterais-tu que l’on pose ces questions ? Pourquoi ?

Luna : Tiffany Doll (parce que je l’adore), Sisley Haim, Mia Wallace et Fira Ventura parce qu’elles méritent qu’on les découvre.

Pour terminer, quelle question aurais-tu souhaité que l’on te pose et qu’aurais-tu répondu ?

Luna : Qu’est-ce qu’on t’a demandé de plus bizarre dans le X ? Sucer un cheval, j’ai refusé (rires).

Encore une fois merci Luna d’avoir joué le jeu, à bientôt.

Luna : CA a été avec plaisir, j’en profite pour faire un gros bisous à tous ceux qui me suivent ! Et à bientôt.

Retrouvez Luna Rival sur Facebook et Twitter.

Propos recueillis par Thomas pour Eklecty-City.fr, qui remercie Luna Rival pour s’être prêtée au jeu d’une interview.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.