De la pop culture à la porn culture, avec Carré Rose la rédaction d’Eklecty-City va à la rencontre des actrices X qui nous confient leurs débuts dans l’industrie du porno, les coulisses du métier, leurs actualités du moment et bien-sûr leurs gouts culturels. Pour ce nouveau numéro, je suis partis à la rencontre de Christiana Cinn.

Christiana Cinn est née en 1989 et a grandi à San Diego, en Californie, dans une famille d’origine italienne. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires et travaillé dans le stylisme, elle a commencé à travailler en 2013 comme camgirl, pour laquelle elle a été nommée aux AVN Awards dans la catégorie Camgirl favorite des fans.

Bien qu’elle ait commencé comme mannequin glamour (elle était mannequin de Playboy) et érotique, en 2015, son travail de camgirl a été rejoint par celui d’actrice pornographique, après avoir contacté une agence de mannequins de la côte ouest. Elle débute dans l’industrie à 26 ans. En janvier 2016, elle a été élue Pet of the Month par le magazine Penthouse. Depuis elle a reçu plusieurs nominations.
En dehors du divertissement pour adultes, Christiana est apparue dans la série Sons of Anarchy aux côtés de grands noms tels que Puma Swede et Jenna Jameson.

De Playboy au porno en passant par Sons of Anarchy, rencontre avec Christiana Cinn.

L’interview est aussi disponible en Anglais ici.

christiana-cinn-picture-03

Bonjour Christiana, merci à toi de participer à ‘Carré Rose’ notre chronique coquine. Dans le cas où il y aurait des internautes qui ne te connaissent pas peux-tu te présenter ?

Christiana : Salut Thomas et à tous les lecteurs d’Eklecty-City, merci de m’accueillir parmi-vous. Alors, je suis Christina, j’ai 30 ans et je suis actrice x.

Avant de devenir actrice X, tu as commencé comme mannequin pour Playboy. Peux-tu nous en dire plus ?

Christiana : J’étais si excité quand ils m’ont contacté. C’était un oui immédiat !

A quel âge as-tu décidé de rentrer dans l’industrie du X ?

Christiana : J’ai toujours pensé que ce serait un choix de carrière passionnant et glamour ! J’ai décidé de le faire quand j’avais 18 ans mais je n’ai tourné ma première scène que quelques années plus tard.

Parle-nous de ta première expérience de tournage. Comment cela s’est passé ?

Christiana : La première fois est toujours mémorable, n’est-ce pas ? Ma première scène était avec Eric Everhard. Je l’ai vu à une fête à Los Angeles et je l’ai approché. J’ai dit ‘Salut ! Tu es Eric Everhard n’est-ce pas ? Oh My God ! Enchanté de vous rencontrer. J’ai hâte de te baiser pour ma première scène la semaine prochaine.’ Il était choqué. (Rires)

Quel est ton meilleur souvenir de tournage et la scène dont tu es le plus fier ?

Christiana : Je suis si fière de toutes mes scènes. Si je devais choisir le sentiment que j’aime le mieux, c’est la reconnaissance et l’admiration des spectateurs.

Le fantasme que tu n’as pas encore réalisé ?

Christiana : Quand je m’en rendrai compte, tu le sauras en premier. (Rires)

Lors des tournages, prends-tu réellement du plaisir ou es-tu uniquement dans la simulation ?

Christiana : Du plaisir à 1000% !

A ce jour quel est selon toi le meilleur studio de production ?

Christiana : Celui qui me donne du travail est le meilleur. (Rires)

Es-tu une grande consommatrice de porno ?

Christiana : Je suis sur PornHub toute la journée bébé. Et j’ai même un accès premium à presque tous les sites pour qui j’ai tourné.

Qu’est-ce que tu aimes et qu’est-ce que tu détestes dans le porno ?

Christiana : J’aime le porno pour tant de raisons, j’ai beaucoup de plaisir sexuel, de l’argent et des millions de fans et d’admirateurs. Ce que je déteste, c’est le sperme dans l’œil. Oui, c’est la pire partie du travail quand ça arrive. (Rires)

Quelles sont tes limites pour une scène ?

Christiana : Pas d’ecchymoses s’il vous plaît et si vous rajoutez des choses, une facture vous sera envoyée.

Quels conseils donnerais-tu aux futures actrices qui souhaitent embrasser cette carrière ?

Christiana : Soyez social, allez à tous les événements de l’industrie que vous pouvez et amusez-vous. Prenez un verre, mais pas trop. Soyez gentil avec tout le monde sur le plateau et lors des événements. Si vous voyez quelqu’un sur le plateau que vous ne reconnaissez pas, présentez-vous. Avoir une bonne relation publique est aussi la clé ! Avoir de bons attachés de presse.

christiana-cinn-picture-02

Tu le sais chez Eklecty-City nous traitons de l’actualité cinéma. Avec quel acteur / actrice souhaiterais-tu passer une soirée (rires) ?

Christiana : Aquaman, Jason Moma. (Rires)

Justement profite de ces quelques lignes pour lui adresser un message (rires).

Christiana : Jason, ta femme peut venir aussi si elle veut. (Rires)

Alors, qu’est-ce qu’il faut faire pour te séduire ?

Christiana : Emmène-moi dans un endroit confortable et intime où nous pourrons prendre un verre de vin à la lueur des bougies. J’aime être accueillie par un cadeau attentionné, des bijoux, de parfums ou de la lingerie. Mets ton cadeau sur moi, touche-moi doucement, rapproche-moi.

Si demain ta vie doit faire l’objet d’un biopic au cinéma, quelle serait l’accroche de l’affiche du film ?

Christiana : La seule façon d’aller à Cinn City, c’est d’être attaché à une fusée. Que donneriez-vous pour le frisson de la balade ?

Justement, parlons un peu de tes gouts culturels. Quels sont tes films préférés ?

Christiana : Beetlejuice est très bon film, Clueless est un classique. Amadeus a la meilleure partition musicale. Showgirls ! Dites ce que vous voulez mais Showgirls est un excellent film ! Un ami m’a dit : ‘Tu ne devrais pas faire confiance à quelqu’un qui a vu et n’aime pas le film Showgirls’ Je suis totalement d’accord avec lui. (Rires)

En plus, tu as fait une apparition dans la série Sons of Anarchy. Dis-mois en plus ! Comment c’était ?

Christiana : Je dois remercier tout le monde chez Ideal Image pour m’avoir offert cette chance unique. Je ne suis plus dans cette agence, mais nous sommes toujours amis. J’étais extrêmement excitée, un peu nerveuse mais à l’aise quand j’ai rencontré Puma Swede et Jenna Jameson. Je suis une grande fan de la série et j’ai rencontré tous les comédiens ! J’adorerais refaire une série comme ça.

Tu fais aussi partie d’un groupe de rock n roll, Hot Sauce Holiday, dont tu co-écris aussi les chansons. Dis-moi en plus à ce sujet :

Christiana : J’ai toujours voulu vivre mon fantasme de rockstar et les gars de Hot Sauce Holiday m’ont donné leur soutien et leur amour fraternel pour le faire. Nous avons joué dans tous les bars de quartiers, clubs de strip-tease, fêtes, défilés et festivals à Hollywood. Même Vice Is Nice a été suivi par Special Olympics qui a été mon show préférée de tous les temps.

Les garçons et leur incroyable manager Andy, m’ont finalement permis d’amener le groupe à un tout autre niveau et de mettre le spectacle sur une scène théâtrale. Un vrai théâtre en direct, c’est là où j’ai toujours senti que notre spectacle, dans tous ses éléments dramatiques, avait sa place. J’avais demandé une maison pour nous dans le El Cid Theater on Sunset pour l’Opéra Rock intitulé ‘Sugar on Top’. J’ai produit et nous avons tous joué ! On a eu des concerts à guichets fermés. J’ai toujours cru que nous le ferions.

Les répétitions sans fin, qui nous ont menés à notre plaisir naturel commun de partager la scène les uns avec les autres et d’avoir un public tout entier ébloui, m’ont rendu si fier. Je ne me suis jamais sentie aussi accomplie avec mes frères et j’aurai toujours un roman plein de bons souvenirs de chacun des membres du groupe. Hot Sauce Holiday a rompu depuis. Je leur envoie tout mon soutien et mon amour et un feu de prairie, une boisson faite d’un verre de tequila et de sauce piquante.

Parle-nous de ton actualité et de tes projets en cours.

Christiana : Je travaille en partenariat avec tant d’entreprises et d’influenceurs extraordinaires. Suivez @CinnStyle sur Instagram pour savoir sur quelles applications de rencontres je suis, quels sont les meilleurs hôtels et ce qu’il faut faire dans presque toutes les villes du pays. Vous serez informé et apprendrez quelque chose d’impressionnant pour améliorer votre niveau de vie.

Où te vois-tu dans 10 ans ? Toujours devant la caméra ? A la réalisation ? Ailleurs ?

Christiana : Dans 10 ans, je veux être une femme trophée. Je me vois en train de faire la transition pour mettre en valeur une plus grande partie de ma marque d’influenceur de voyage et de style de vie avec une chaîne YouTube populaire produisant un contenu de haute qualité. Je continuerai à faire des photoshoots sexy pour promouvoir mes projets et mes activités philanthropiques, mais en tant qu’épouse trophée, je veux que mes nouveaux seins soient pour que mon mari puisse en profiter.

C’est le moment du selfie, tu dois te prendre en photo là où tu es actuellement.

Christiana : L’aéroport ! C’est ma deuxième maison. (Rires)

christiana-cinn-selfie-carre-rose-eklecty-city

Pour terminer, quelle question aurais-tu souhaité que l’on te pose et qu’aurais-tu répondu ?

Christiana : Que fait ma marque CinnStyle de style de vie/influenceur ? En ce moment, je fais la promotion de cette toute nouvelle application de rencontre appelée ‘Datingly’ disponible sur iTunes et Googleplay. Tu dois l’essayer. C’est la seule application Anti-Catfishing (Ndlr : pas de faux compte sur le réseau social). Et oui, je suis vraiment dessus ! Si quelqu’un veut me trouver, qu’il essaie l’application !

Encore une fois merci Christiana d’avoir joué le jeu, à bientôt.

Christiana : Merci beaucoup de me l’avoir proposé ! Si vos lecteurs souhaitent en savoir plus et me voir plus souvent, ils peuvent me suivre sur Twitter et sur Instagram, mais aussi sur PornHub (OhlalaChristiana). (Rires).

Pour être informé de nos prochains numéros de Carré Rose et de l’actualité Pop Culture, suivez-nous sur Twitter.

Propos recueillis par Thomas pour Eklecty-City.fr, qui remercie Christiana Cinn de s’être prêtée au jeu d’une interview. Merci également à Tanya Tate.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.