Terminator-Genisys-2015-Movie-Picture-01

Terminator Genisys est l’un des films les plus attendus de cette année, il marque le retour d’Arnold Schwarzenegger dans son rôle emblématique du T-800.

Suite à la diffusion des bandes-annonces, des images promotionnelles par Entertainment Weekly et les nombreuses fuites du script, les fans de la franchise craignent le pire pour ce nouveau film. Les dernières informations suggèrent que Terminator Genisys subit actuellement quelques modifications en post-production suite à la première projection test. La confrontation entre le T-800 âgés et la version plus jeune de 1984 ferait l’objet de discorde au sein de la production. Dernièrement nous apprenions que le T-800 serait castré pour permettre des plans larges lors de la confrontation (notre article).

Si pour le moment, toutes les informations transmises ces derniers mois dans nos articles n’ont rien d’officielles, certains détails ont été corroborés par de nombreuses sources et semblent correspondre presque parfaitement avec ce qui a été montré jusqu’à présent dans les bandes-annonces.

Nous allons revenir dans ce dossier, sur des spoilers majeurs du script. Si vous voulez garder la surprise intacte, nous vous déconseillons de poursuivre la lecture, car certains éléments pourraient finalement se retrouver dans la version finale du film.

Le T-5000, un nouveau Terminator à base de nanomachines

Un des ajouts les plus intéressants dans le script Terminator Genisys est l’apparition d’un nouveau type de Terminator jamais vu dans la franchise: le T-5000. Il s’agit d’un prototype avancé de Terminator capable de se transformer en un gigantesque essaim de nanomachines, et peut en quelque sorte influencer sur la matière organique, mais aussi infecter les humains (du futur) qui ont dans leur organisme (à l’instar de Metal Gear Solid) des nanomachines. Le Terminator peut ainsi influencer leur comportement et peut-être plus. Leur présence est extrêmement crucial dans l’intrigue, la fin du film et le succès de ce dernier entraineraient une présence plus importante de ce modèle dans les deux prochains films de la nouvelle trilogie.

John Connor est «infecté» par un virus informatique dans le premier acte

L’une des révélations est que John Connor (Jason Clarke) est infecté par le T-5000 dans le premier acte du film. Après un assaut sur un avant-poste de Skynet à Los Angeles mené par Kyle Reese (Jai Courtney) et John Connor, ils se rendent compte que Skynet a envoyé un T-800 en 1984 pour tuer sa mère Sarah Connor (Emilia Clarke). John envoie alors Kyle dans le temps pour protéger sa mère et assurer la survie de la résistance humaine. Lorsque Kyle est renvoyé dans le passé, Connor est attaqué par le T-5000 qui l’infecte avec les nanomachines. John disparaît ensuite du film et réapparait au bout d’1h env.

Le T-1000 fait équipe avec un T-850 pour traquer Sarah Connor

Le T-1000 incarnait par Byung-hun Lee, qui succède ici à Robert Patrick, est accompagné d’un modèle T-850 pour mener à bien sa mission, à savoir assassiner Sarah Connor.

Les Punks du premier film survivent

L’une des rencontres les plus mémorables du film original de James Cameron est lorsque le T-800 arrive en 1984 et rencontre des punks. On se souvient tous du dialogue « Alors c’est jour de lessive plus rien a se mettre ?« , par la suite Arny assassine les punks et récupère les vêtements de l’un d’eux. Les punks feront leur retour dans Terminator Genisys, mais ces derniers survivront, puisque le modèle âgé du T-800 s’occupe de la version jeune dès son arrivée dans le passé. Il s’agit d’un clin d’œil humoristique au film orignal.

Le ton est plus comique que les films précédents

Les deux premiers films Terminator comprenaient de l’humour noir, un humour absent dans les deux films suivant. Terminator 3 proposait de l’humour bateau, rappelons les lunettes avec les étoiles… et Terminator Renaissance était totalement dépourvu d’humour. Genisys contiendra de l’humour, il se murmure que les dialogues seront plus proche des deux premiers films de James Cameron, on parle aussi d’un humour à la Terminator 3.

Le T-800, T-850 et T-1000 sont tous détruits dans la première moitié du film

L’une des révélations veut que les machines T-800, T-850 et T-1000 disparaissent rapidement durant le premier acte du film. Une fois en 1984, la tache principal du old T-800 est d’éliminer le jeune T-800 du film original. Le fait que le T-800 est tué si tôt signifie que sa puce n’est jamais découvert par Cyberdyne (c’est le cas dans leur usine à la fin du film original), et donc la timeline change une nouvelle fois.

Ensuite le T-1000 et le T-850 pourchassent Sarah, Kyle et le old T-800. Finalement Kyle parvient à détruire le T-850 avec une bombe, une scène clin d’œil au film orignal. Sarah prend le dessus sur le T-1000 avec un piège et le dissout alors avec de l’acide, une scène clin d’œil au second opus de James Cameron.

Il y a iPhone, un placement de produit, mais pas que…

Alors que le script du film aurait pu faire référence à un autre modèle de téléphone, il y a bien un iPhone dans le film – ce choix pour des raisons commerciales – qui serait à l’origine de Skynet. En effet, une fois que le jeune T-800 est tué, il y a de nouveaux futurs possibles et Kyle aurait progressivement de nouveaux souvenirs. Ce passage est totalement WTF, car dans les faits, Kyle ne devrait pas avoir de nouveaux souvenirs, les changement apportés dans le passé dessinent un autre futur point barre. Un de ses souvenirs est celui des ses parents lui offrant un i-Phone avec système d’exploitation de Cyberdyne appelé Genisys, un système qui devient conscient pour devenir Skynet et causant le jugement dernier quelques jours plus tard. Ce qui renoue avec le troisième film où le jugement dernier est inévitable, il peut être repoussé, mais il est bien inévitable.

John Connor devient un méchant cyborg organique plus tard dans le film

Sarah, Kyle et le old T-800 finissent en 2017 dans un hôpital (oui, pour le second acte, ils voyagent dans le temps) où ils sont confrontés à John Connor. Reese se rend compte qu’il a été infecté par les nanomachines du T-5000 et que John a subit un lavage de cerveau. John vient en 2017 pour aider Miles Dyson et son fils Danny à développer le programme Genisys afin de garder Skynet en vie.

Old T-800 détruit Cyberdyne et tue John Connor

Après cette rencontre, Sarah, Kyle et le old-T-800 échappent à John Connor pour rejoindre le siège de Cyberdyne. Au final, le Old T-800 parvient à éliminer John et se sacrifie pour détruire Cyberdyne.

Old T-800 est de retour en métal liquide

En effet, après son sacrifice pour détruire Cyberdyne, le Old T-800 revient à la vie. Durant l’explosion, il se retrouve dans ce qui semble être la ligne d’assemblage du T-1000 de l’usine Cyberdyne, ce qui lui permet de survivre. Le Old T-800 est à la fin du film en poly-alliage mimétique. Qu’est-ce que ça veut dire se charabia ? En métal liquide.

C’est ainsi que se termine le film. Sarah, Kyle et le Old T-800 en métal liquide sont coincés en 2017 sans aucun moyen de voyager de temps. S’ils pensent avoir empêché le soulèvement de Skynet, la scène finale montre que John Connor avait gardé un back-up du programme Genisys qui se met en route…

Voila pour les derniers spoilers du film. Rappelons que nous vous rapportions il y a quelques mois que Kyle Reese disparaissait de manière héroïque à l’instar du film original de James Cameron. Ces dernières informations évoquent qu’il sera présent dans la scène finale du film… Les pincettes sont de mises, nous serons définitivement fixés lorsque le film sera sur nos écrans. Pas de destin mais ce que nous faisons.

Réalisé par Alan Taylor, Terminator Genisys est attendu dans les salles américaines le 26 Juin 2015 et le 1er juillet 2015 en France avec avec Arnold Schwarzenegger, Jai Courtney (Kyle Reese) Jason Clarke (John Connor), Emilia Clarke (Sarah Connor), Dayo Okeniyi (Danny Dyson), Lee Byung-Hun, J.K. Simmons, Matt Smith et Douglas Smith.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.