Metal-Gear-Solid-V-The-Phantom-Pain-Screenshot-02

En marge de l’E3 2013, nous avons eu l’occasion de revenir avec Emmanuel Bonami, la voix française de Solid Snake, sur l’éviction de David Hayter de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain.

Beaucoup d’entre-nous avons découvert la franchise avec le premier épisode estampillé « Solid », Metal Gear Solid, sorti en 1999 dans l’hexagone. Ce premier opus est l’unique jeu de la série à avoir bénéficié d’un doublage en français, si pour les fans de la première heure le doublage français – très apprécié à la rédaction – fait partie intégrante des meilleures moments passés devant le titre de Kojima, ils sont aussi nombreux à avoir reproché le ton « Rambo » donné à Snake par Emmanuel Bonami. Il est important de rappeler qu’il y a eu des directives données par le directeur artistique de Konami, les doubleurs avaient très peu, pour ne pas dire aucune, liberté.

A l’occasion de l’E3 2013 et suite à la diffusion du nouveau trailer de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, nous avons souhaité recueillir les impressions de l’acteur Emmanuel Bonami au sujet de l’éviction de David Hayter de la franchise. Nous en profitons également pour vous livrer nos impressions et pourquoi nous sommes convaincus que Solid Snake sera présent à un moment donné de l’histoire.

Emmanuel-Bonami-Photoshoot-01

Emmanuel Bonami : Credit Photo Ledroit-Perrin

La voix française de Snake confie avoir été « un peu surpris par le changement de voix dans une franchise surtout après plusieurs épisodes.« 

Emmanuel Bonami ajoute que ce choix artistique pourrait être du à une volonté de Kojima Productions de relancer la franchise et conquérir un plus large public :

« à l’instar des films d’animation en France, pour « relancer » la franchise ils s’associent à une personne plus connue du grand publique, des stars, afin d’élargir la cible au niveau commercial. Ceux qui connaissent et suivent MGS l’achèteront de toute façon et cela pourra peut-être intéresser aussi d’autres personnes. La concurrence dans les jeux vidéos est rude, et on voit de plus en plus de titres associés à des personnalités…« 

Lors de notre interview en 2009 (notre article), Emmanuel Bonami nous confiait qu’il imaginait pour un Snake vieillissant une voix chargée, marquée par les différentes épreuves de la vie. Hideo Kojima déclarait au sujet du choix de Kiefer Sutherland, qu’il souhaitait la voix d’un homme mature approchant la cinquantaine.

Emmanuel Bonami confie à ce propos : « Là pour le coup Kiefer Sutherland a pas mal vécu, je suppose que sa voix en porte les traces.« 

Pour autant, à la rédaction nous ne sommes toujours pas convaincus par l’éviction de David Hayter du projet. L’annonce de sa non participation, sa lettre ouverte adressé aux fans, les multiples tweet et l’absence total de réaction du papa de la franchise, nous laissent penser une fois de plus que Kojima-san joue avec ses fans. De plus tout ceci est à nos yeux très très mal orchestré. Certains penseront que c’est notre refus d’accepter la réalité qui nous fait dire cela, possible, mais non…

Imaginez un instant, l’un des thèmes de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain est la vengeance, nous pensons – et vous êtes de plus en plus nombreux à le penser – que Solid Snake fera bien une apparition à la fin du titre avec bien entendu la voix de David Hayter, une scène qui opposerait Big Boss à un jeune Solid Snake. Toute cette opération de Kojima consisterait juste à nous préparer émotionnelement à cette scène. Ajoutons qu’a la fin du trailer de The Phantom Pain nous apercevons Big Boss sur un « Metal Gear » rappelant celui que l’on doit affronter à la fin de Metal Gear datant de 1987 sur MSX

De plus, il parait de plus en plus certain que cet épisode est le dernier avec Big Boss comme personnage principal, Metal Gear Solid V : The Phantom Pain est le chainon manquant de la série (chronologie ci-dessous), celui où nous assistons au glissement de Big Boss vers le côté obscure… Ajoutons à cela que nous devrions croisé durant l’aventure, les boss de Metal Gear Solid (97-99) durant leur jeunesse : Sniper Wolf, Psycho Mantis etc. Nous sommes également nombreux à voir Liquid Snake en « Eli » présenté dans le trailer comme « un enfant qui maudit son destin« … Il est donc de plus en plus probable que Solid Snake fera une apparition. Un Solid Snake adolescent… Si David Hayter ne peut pas évidement doubler un jeune Solid Snake, rien n’empêche Hideo Kojima de faire apparaitre à la toute fin du jeu Solid Snake dans la vingtaine. Et nous avons même envie de dire : Et si Kojima consacré un chapitre dans lequel on camperait Solid Snake

Quoi qu’il en soit Kojima-san joue avec ses fans, il y a clairement anguille sous roche au sujet de l’éviction de David Hayter.

Hideo Kojima semble vouloir boucler la boucle et pourrait livrer avec cet ultime épisode sa toute dernière contribution à la franchise MGS.

La suite de la franchise se fera très certainement avec des aventures inédites de Solid Snake ou simplement les remake HD des premières aventures de Solid Snake, Metal Gear et Metal Gear 2 : Solid Snake sorti respectivement en 1987 et 1990.

Rappelons que Metal Gear Solid V : The Phantom Pain marque aussi le renouveau de MGS, un « nouveau départ« , une nouvelle génération de joueurs va débuter la série avec ce titre comme la plupart d’entre-nous l’avions fait en 1997-99 avec Metal Gear Solid.

Metal Gear Solid 3 : Snake Eater se déroule en 1964.
Metal Gear Solid : Portable Ops se déroule en 1970.
Metal Gear Solid : Peace Walker se déroule en 1974.
Metal Gear Solid V : The Phantom Pain se déroule en 1975-1984.
Metal Gear se déroule en 1995.
Metal Gear 2 : Solid Snake se déroule en 1999.
Metal Gear Solid se déroule en 2005.
Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty une partie se déroule en 2007 et 2009.
Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots se déroule en 2014.

Metal Gear Rising : Revengeance 2018, bien que spin-off ne faisant pas partie de la trame scénaristique principale.

Notre interview avec Emmanuel Bonami (VF Solid Snake)
Notre interview avec Stephane Cornicard (VF Liquid Snake)
Interview Podcast avec Emmanuel Bonami et Stéphane Cornicard

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.