Line of Fire. L’été, la chaleur caniculaire, la plage et les tropiques, mais pas pour tout le monde, plus particulièrement pour les pompiers du monde entier ayant parfois la lourde tâche de braver les feux de forêts au péril de leur vie.

Allumer le feu !

L’histoire se concentre sur une équipe de sapeurs-pompiers cherchant à obtenir une certification leur permettant d’aller aux plus près des feux de forêts et ne pas en dernière ligne pour débroussailler. Sachant qu’en plus de cela, le long-métrage relate des faits-réels.
Nous allons suivre cette équipe tout au long de ses péripéties pour l’obtention du précieux sésame. Plus que des individualités, c’est surtout une équipe que l’on suit de bout en bout. De la préparation, l’entrainement, l’obtention du diplôme et le départ pour un incendie en Arizona.

Nous les suivons aussi bien sur le terrain qu’en dehors et cette équipe et les hommes formant cette fratrie sont unis par l’honneur d’être sous les couleurs de leur uniforme. Le long-métrage délivre un message fort sur la confiance, une équipe devenant une famille mais surtout les liens devenant de plus en plus fort au fil du parcours semé d’embûches.

Le revers de la médaille malheureusement est l’absence auprès des familles. C’est une chose dont Line of Fire met bien en exergue par le biais de sous-intrigues pour les personnages. Les problèmes de coup lié aux absences prolongés. Toutes les contraintes du métier sont mises en avant.

Le film réalisé par Joseph Kosinski notamment connu notamment pour le long-métrage « Oblivion » offre du grand spectacle surtout lorsque l’on sait que le budget alloué fut de 38 millions de dollars. Une véritable prouesse.

Niveau casting on retrouve du très lourd dont notamment Josh Brolin en chef d’équipe et Miles Teller en nouvelle recrue. Il n’y a rien à redire de ce côté-là. C’est du très bon et le tout fonctionne à merveille avec une alchimie très prenante.

Conclusion :

Line of Fire ou Only The Brave pour les intimes est un film exaltant. Le film nous pousse à faire partie de joyeux lurons et aller au front avec eux. Certes ce n’est jamais facile, des conflits, mais aussi des moments joyeux.
Cela fait des parties des long-métrage pour lesquels cela peut réveiller des vocations chez certains ou encore nous donner davantage de relief pour ces hommes donnant leur vie pour assurer la sécurité de leur semblable.

C’est un film fort, puissant et poignant. La fin est une véritable claque et on en vient à admirer nos valeureux pompiers pour qui sauver des vies et plus qu’un principe, c’est un devoir.

Line of Fire sera disponible en e-cinéma dès le 13 septembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.