La série Ghostbusters a bercé moult générations. Celle-ci est revenue sur grand écran en 2016 avec un cast 100% féminin. Le long-métrage de Paul Feig est sortie en Blu-ray / DVD et c’est l’occasion d’en (re)parler.

Who you gonna call ?

Ni un remake, ni réellement une suite, celui-ci ne prenant pas en compte les faits passés avec l’ancienne équipe. On retrouve un tout nouveau cast : Kisten Wiig, Melissa McCarthy, Kate McKinnon et Leslie Jones. Une belle brochette issue du SNL (Saturday Night Live) comme ce fut le cas pour Bill Murray en son temps.

Les trois premières susnommées sont des scientifiques et vont comme vous pouvez vous en doutez se mettre à la recherche de fantômes après un étrange événement survenu dans un manoir new-yorkais. La bande se décide donc à combattre le mal par le biais d’un homme s’amusant à réciter une étrange prophétie où les êtres de l’au-delà reviendraient hanter les vivants.

Une histoire pas réellement des plus haletantes, mais cela fait très bien l’affaire pour une durée d’un peu plus de 2h. Sachez d’ailleurs qu’une version longue est proposée dans le Blu-ray (la version cinéma est aussi présente). Nombreux sont ceux ayant crié au scandale au changement du cast 100% féminin. L’alchimie prend instantanément et le film est même bien mieux que le deuxième volet de la série. Sans aucune difficulté d’ailleurs.

Je ne vais pas en dévoiler davantage, sous peine de vous gâcher l’expérience.

Un bon divertissement ?

Voilà ce qu’est ce nouveau Ghostbusters : un bon divertissement. Ce n’est ni moins ni plus. Certaines scènes fonctionnent d’autres non. Le personnage de Chris Hemsworth frôle le ridicule. Toutefois, Paul Feig reste dans son registre habituel à l’image de Bridesmaids sortie en 2011. Ça se laisse regarder. Sans non plus être fantastique cela reste bon.
La version Blu-ray est vraiment belle et réussie. La sensation de voir un remake est toutefois présent avec des clins d’œil aux anciens protagonistes. Mais concernant la réalisation, rien de notable. C’est très scolaire et peu imaginatif tout comme la photographie. Nous visitons New-York et ses souterrains.

Faut-il craquer pour le Blu-Ray / DVD ?

Si vous avez aimé ou si vous n’avez pas vu le film, alors dans ce cas vous pouvez vous laisser tenter. Sachant que celle-ci intègre des bonus :
– Deux bêtisiers
– 4 scènes coupées
– Commentaires de Paul Feig et d’autres personnes impliquées dans la conception du film

Comme indiqué plus haut. Le film porte le nom de la saga aimée par de nombreuses générations. Il reste un bon divertissement, mais malheureusement Ghostbusters version 2016 ne marquera personne. Reste à voir si une suite verra le jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.