Scarface-1983-Movie-Picture-01

Sur les rails depuis 2011, le nouveau remake de Scarface refait parler de lui et le moindre que l’on puisse dire c’est que le projet sent bon.

Avant de crier au scandale lisez ces quelques lignes. Universal vient d’engager le réalisateur Pablo Larrain pour diriger le remake nous lui devons le film « No » salué par la critique et plus récemment « Gloria » qu’il a produit. Le cinéaste semble être bien placé pour mettre en scène l’histoire de cet émigré qui devient un baron du crime.

Pour rappel, le film qui mettait en scène Al Pacino en 1983 dans le rôle de Tony Montana, un immigré Cubain à Miami, est en réalité un remake du film de Howard Hawks sorti en 1932, avec Paul Muni dans la peau de Tony Camonte un immigré Italien arrivé à Chicago. Ce premier film est l’adaptation du roman de l’écrivain Maurice Coons, plus connu sous le pseudonyme d’Armitage Trail. Pour le personnage de Tony Camonte, l’auteur s’est inspiré de la vie d’Al Capone, que l’on surnommait Scarface. Le film de Brian de Palma, scénarisé par Oliver Stone, était lui aussi une relecture moderne du personnage.

Pour cette seconde relecture, après un premier jet rédigé par David Ayer (Training Day, Bad Times), Universal a engagé Paul Attanasio, scénariste de Donnie Brasco, pour retoucher le script, qui reprendra le noyau narratif de ses deux prédécesseurs, à savoir un immigrant qui va parvenir à s’élever au sein de la mafia. Après l’italien dans la première version, le cubain dans la version de De Palma, le prochain « Tony Montana » serait un immigré mexicain, qui viendra goûter « au rêve américain » dans le milieu des cartels de drogues.

En 1980, Tony “Scarface” Montana bénéficie d’une amnistie du gouvernement cubain pour retourner en Floride. Ambitieux et sans scrupules, il élabore un plan pour éliminer un caïd de la pègre et prendre la place qu’il occupait sur le marché de la drogue.

Chicago, au temps de la prohibition. Un petit malfrat, l’ambitieux Tony Camonte, tue son patron et devient le garde du corps de Lovo, chef du gang rival. Amoureux de Poppy, la petite amie de Lovo, il veille jalousement sur sa soeur Cesca, lui interdisant toute liaison sentimentale. Avec son complice Guido Rinaldo, Tony prend peu à peu le pouvoir au sein du gang de Lovo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.