AccueilCinémaSpider-Man : No Way Home : Ce détail qui vous a échappé...

Spider-Man : No Way Home : Ce détail qui vous a échappé sur le Docteur Octopus

Après la mise en ligne de la bande-annonce de Spider-Man : No Way Home, qui a battu le record d’Avenger Endgame, un fan a trouvé dans le trailer des éléments qui suggèrent que le Docteur Octopus ne se contrôle pas.

Nous savions que le comédien Alfred Molina reprendra son rôle d’Otto Octavius / Docteur Octopus dans Spider-Man : No Way Home. Un rôle qu’il a autrefois interprété dans le Spider-Man 2 (2004) de Sam Raimi. Il faut savoir qu’il s’agit de la même version du personnage et son retour fait directement suite au final du film de Raimi.

Les fans se souviennent que le Docteur Octopus de Molina s’est racheté dans le final de Spider-Man 2 (2004), lorsqu’il a réalisé son erreur en essayant de faire exploser la ville de New York avec un soleil artificiel. Alors pourquoi a-t-il l’air agressif dans la bande-annonce de Spider-Man : No Way Home ?

Un fan aux yeux d’aigle a trouvé la réponde dans la bande-annonce de Spider-Man : No Way Home. Plusieurs éléments suggèrent que le Docteur Octopus ne se contrôle pas. Comme le suggère la vidéo ci-dessous, les bras d’Octopus s’illuminent en blanc lorsqu’il a le contrôle, mais deviennent rouges lorsque ce sont les bras qui prennent le contrôle. Dans Spider-Man : No Way Home, le personnage serait une nouvelle fois le contrôle des bras mécaniques.

Si le casting de Spider-Man : No Way Home se confirme, nous aurions : Tom Holland (Peter Parker / Spider-Man), Zendaya (MJ), Marisa Tomei (Tante May), Jacob Batalon (Ned), Tony Revolori (Flash Thompson), Benedict Cumberbatch (Doctor Strange), Jamie Foxx (Electro), Alfred Molina (Otto Octavius / Docteur Octopus), Tobey Maguire (Peter Parker / Spider-Man) et Andrew Garfield (Peter Parker / Spider-Man), Kirsten Dunst (Mary Jane Watson), Charlie Cox (Matthew ‘Matt’ Murdock / Daredevil), Willem Dafoe (Norman Osborn / Bouffon Vert), Thomas Haden Church (Flint Marko / L’Homme-Sable), J.K. Simmons (J. Jonah Jameson), Hannibal Buress (Coach Wilson), Martin Starr (Monsieur Harrington) et Arian Moayed.


Vous avez aimé ? Partagez :

Thomas
Thomas
Rédacteur en chef et chroniqueur anti-protocolaire. Enfant des années 80's / 90’s biberonné à la Pop Culture.

Les favoris

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.