Life-of-Pi-Movie-Picture-01

Nous avons fait un voyage, un voyage qui nous faisait au départ très peur à cause de l’inconnu : d’un pitch original, une histoire réputé inadaptable, 6 ans de travail pour le réalisateur Ang Lee. Doit-on aimer et regarder l’Odyssée de Pi, nous vous livrons notre critique :

Synopsis : Après une enfance passée à Pondichéry en Inde, Pi Patel, 17 ans, embarque avec sa famille pour le Canada où l’attend une nouvelle vie. Mais son destin est bouleversé par le naufrage spectaculaire du cargo en pleine mer. Il se retrouve seul survivant à bord d’un canot de sauvetage. Seul, ou presque… Richard Parker, splendide et féroce tigre du Bengale est aussi du voyage. L’instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra développer son ingéniosité et faire preuve d’un courage insoupçonné pour survivre à cette aventure incroyable.

Le commencement

On commence avec une histoire qui semble être cucul la praline, on peut même dire que l’introduction qui conduit au centre du film pourra perdre certains des spectateurs. On se sent perdu et on se demande même si on ne s’est pas trompé de film ou de sujet, une introduction nécessaire et même très sympathique qui donne déjà le ton de l’insolite qui nous conduit vers une histoire qui porte plus du conte ou d’une fable qui deviendra un voyage emprunt de spiritualité. Si vous ne rentrez pas dans cette introduction et que vous ne pouvez pas intégrer l’histoire de Pi Patel jusqu’au sujet même du film, vous aurez peut être beaucoup de mal à croire à l’impossible. Pour notre part, nous avions eu peur au départ de cette première demi-heure, on en rigolait même, mais nous avons réussi à nous plonger grâce au rire dans cette histoire qui nous as fait passer par moult sentiments.

A moi ! A moi !

Dès que nous arrivons au cœur du film nous avons la confrontation de l’humain face à une situation des plus désespérées. Être le dernier survivant d’un naufrage est une malchance bien heureuse avec l’espoir d’être retrouvé par ses semblables, mais cette mince chance est réduite à peau de chagrin quand un animal, et dangereux prédateur terrestre, est à bord d’un canot de sauvetage : un Tigre !

Le film se concentre donc sur la relation entre Pi Patel et l’animal majestueux et redoutable qu’est Richard Parker. Entre folie mue par le désespoir et l’instinct de survie et la force de la foi mélangée à l’inconscience et la peur ressenties par notre malheureux humain Pi, le film est une montagne russe émotionnelle dans lequel on s’embarque. Une confrontation de deux mondes, de deux forces, entre l’instinct et la raison, une lutte de territoire pour une collaboration forcée sur un canot de sauvetage et une petite bouée, le film nous tient en éveil et en émerveillement à chaque instant.

On va mourir Richard Parker !

L’intérêt du film réside dans l’émotion qu’il nous transmet, si on se laisse porter par l’histoire bien entendu. C’est cette capacité d’empathie et l’état d’émerveillement qui fait qu’on se laissera porté dans cette histoire. C’est la partie la mieux réussie du film et qui restera le vrai intérêt de l’œuvre adapté par Ang Lee d’un livre réputé inadaptable. Le tour est joué ! Six ans de travail pour former ce petit bijou de tour de force : faire naître la solitude dans un grand espace sans limite. Niveau 3D, toujours gadget au fait, vous n’en garderez pas de souvenir impérissable mais elle s’intègre parfaitement à la façon de filmer du réalisateur et n’a pas été sentie comme douloureuse.

Beauté et numérique

Des plans numériques ont été tournés et sont omniprésents durant le film. Trop peut être, l’effet artificiel pourra sauter aux yeux et quelque peu gâcher l’immersion du film qui vieillira sans doute de part certains effets spéciaux. Des scènes que l’on excuse volontiers pour aller à l’essentiel : l’émotion.

L’Odyssée de Pi est une véritable réussite auquel on ne s’attendait pas. Servi par un acteur vraiment excellent en la personne de Suraj Sharma, le film présente des moments de bravoure et de courage avec des séquences de très grande beauté. Une surprise que nous vous conseillons de voir avec l’esprit et le cœur ouvert !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.