Le réalisateur Len Wiseman (Die Hard 4 : Retour en enfer) s’est entretenu avec /Film au sujet de Die Hard : Year One, le dernier épisode de la franchise Die Hard actuellement en développement chez 20th Century Fox.

Len Wiseman a confirmé que nous retrouverons une jeune Holly Gennero, que l’acteur Bruce Willis aide au casting, notamment sur le choix du jeune interprète de John McClane et que l’interprète originale d’Holly Gennero, Bonnie Bedelia (Designated Survivor), pourrait retrouver son personnage. Il explique qu’il travaille sur une possible réunion entre Bruce Willis et Bonnie Bedelia, qui n’a pas joué dans un film Die Hard depuis le deuxième film. Il n’a pas encore été confirmé si les enfants de McClane, Lucy (Mary Elizebeth Winstead) et Jack (Jai Courtney) seront de la partie.

Rappelons que Die Hard : Year One est basé sur le comics du même nom. Die Hard : Year One est une série limitée de bandes dessinées de huit numéros qui sert de prélude au film Die Hard et a été publié par Boom ! Studios et écrit par Howard Chaykin. Il y a eu 8 numéros produits entre septembre 2009 et avril 2010. Son histoire se déroule en 1976 et suit John McClane en tant que policier débutant dans la police de New York. Uune décennie avant le premier film Die Hard, il n’est qu’un autre flic débutant, un gars de la côte Est qui travaille à gagner son badge à New York pendant les célébrations du Bicentenaire de 1976… mais comme d’habitude, il va devoir éliminer des vilains pas beaux. Cette série a été suivie d’un autre récit de quatre numéros, qui s’est déroulé pendant le blackout de 1977 à New York.

Len Wiseman confire que le film alternera entre le passé et le présent, fonctionnant comme une préquelle et une suite à la saga Die Hard. Le réalisateur ajoute que « les années 70 ont des ramifications sur McClane aujourd’hui« .

Un point qui nous fait bien marrer, c’est que le réalisateur dit qu’il est important d’attendre un scénario afin d’éviter les erreurs du passé. Un scénario écrit par Carey W. Hayes et Chad Hayes (The Conjuring).

Au sujet du tournage, il déclare : « Il n’y a pas de date. On m’a déjà posé des questions sur les dates et je me trompe toujours. La date est la date à laquelle le script est correct, ce qui est le moment où nous voulons tous y aller. Le script a pris beaucoup de temps. Je veux que ce soit juste, comme tout le monde. La vérité est que nous avons commencé à tourner ‘Die Hard 4 : Retour en Enfer‘ quand le scénario n’était pas prêt. Ce processus de travail sur le scénario alors que nous tournions le film n’est pas la chose la plus amusante au monde à faire. Nous nous sommes ressaisis, mais personne ne veut revivre cela. Je pense que c’est aussi plus important que n’importe quelle autre fois, le scénario est très important. Nous avons tout vu. Nous avons vu beaucoup de choses. Je pense même, disons, il y a dix ans, je pense que les studios en général étaient un peu plus disposés à produire des films comme ça, des films en franchise, avec le sentiment que « nous continuerons à travailler sur le scénario ». Je pense que cette attitude a changé.« 

Bien que Die Hard 4 : Retour en Enfer ait débuté son tournage avant que scénario ne soit bouclé, le film reste bien mieux que cette daube qu’est le cinquième épisode « Die Hard : Belle journée pour Mourir » – avec deux tacherons aux commandes – de John Moore d’après un scénario de Skip Woods. Qui voyez-vous dans la peau d’un jeune John McClane ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.