AccueilCinéma Black Widow : Un Marvel qui a du mal ?

[CRITIQUE] Black Widow : Un Marvel qui a du mal ?

Qui dit retour en salle dit retour du MCU au cinéma. C’est Black Widow qui vient ouvrir le bal et ainsi lancer les hostilités de la phase 4 du Marvel Cinematic Universe. Que faut-il retenir de ce baroud d’honneur de Natasha Romanoff ?

Un dernier tour d’une des reines de la pop-culture !

L’introduction du long-métrage vient directement installer le scénario dans des conditions assez extrêmes. On ne sait pas très bien ce qu’il s’y déroule si ce n’est que la famille est recherchée. Avec elle, une des membres les plus importantes aka Natasha.

C’est ainsi que l’on va découvrir tout le déroulement de l’adolescence de la Veuve Noire et cela jusqu’au événement post-Sokovie. Celle-ci est recherchée par l’agent Ross et forcément, cela ajoute une épreuve supplémentaire à sa future quête mêlant passé et famille.

Les fans du MCU retrouveront leurs petits chaussons et seront clairement à la maison. Le film dose savamment scène d’actions, d’humour et de sérieux. Un mélange que la maison aux grandes oreilles sait doser depuis de nombreux films déjà.

L’un des points négatifs, outre un scénario parfois alambiqué, réside dans son antagoniste principal. L’idée d’avoir le Taskmaster avait de quoi faire saliver bon nombre d’entre nous.

Et pourtant, l’usage qui en est fait laisse pantois. Son background est bâclé tout comme son utilisation. Bien sûr que la confrontation entre Romanoff et le Taskmaster faisait envie sur le papier. Dans la réalité, c’en est tout autre. Notamment dans sa résolution.

Pour autant, Black Widow est-il un mauvais film ? Pas du tout, on passe un moment agréable. Il est bon de suivre les aventures de Romanoff pour son baroud d’honneur. Nous aurions voulu davantage de consistance et de cohérence au film. On sent que le scénario est un poil bâclé après une introduction de folie.

black-widow-movie-picture-01

Conclusion :

Black Widow est un film Marvel qui rentre dans le cahier des charges habituel avec sa dose d’humour et d’action. Probablement que la recette mainte fois éprouvée arrive à terme. Ce n’est clairement pas le film de l’année, mais ce buddy-movie au féminin fait le travail même s’il est un peu lourd par moment. Lourd notamment avec le cabotinage de David Harbour. Toutefois, les fans de l’écurie Marvel pourront apprécier le film et ce clap de fin pour Natasha.

RÉSUMÉ

Black Widow n’a pas reçu l’attention apportée par les derniers films Marvel. Le scénario alambiqué manquant de rigueur et de cohérence font que l’on a du mal à suivre le long-métrage.

Vous avez aimé ? Partagez :

Rami
Rami
Fils caché de Kurosawa et de Robert Downey Jr, il est à la recherche perpétuelle du meilleur film.Vous le trouverez très souvent dans une salle de cinéma, à toute heure, de jour comme de nuit. Attention, ne jamais nourrir après minuit.

Les favoris

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Black Widow n’a pas reçu l’attention apportée par les derniers films Marvel. Le scénario alambiqué manquant de rigueur et de cohérence font que l’on a du mal à suivre le long-métrage.[CRITIQUE] Black Widow : Un Marvel qui a du mal ?