De la pop culture à la porn culture, avec Carré Rose la rédaction d’Eklecty-City va à la rencontre des actrices X qui nous confient leurs débuts dans l’industrie du porno, les coulisses du métier, leurs actualités du moment et bien-sûr leurs gouts culturels. Pour ce nouveau numéro, nous sommes partis à la rencontre de l’actrice Florane Russell. Florane habite en République Tchèque, elle a débuté sa carrière il y a 7 mois, à 28 ans, après avoir été modèle webcam.

Interview en Anglais

Bonjour Florane, merci à toi de participer à « Carré Rose » notre chronique coquine. Dans le cas où il y aurait des internautes qui ne te connaissent pas peux-tu te présenter ?

Florane : Je suis Florane Russell, j’ai 29 ans et j’habite en République Tchèque.

A quel âge as-tu décidé de rentrer dans l’industrie du X ?

Florane : Il y a 7 mois, j’avais 28 ans. J’ai travaillé plus de 5 ans en webcam et c’était ennuyeux au début, et le porno était l’étape suivante pour moi.

Quel est l’origine de ton pseudo ?

Florane : Alors, Florane parce que j’aime comment ça « sonne » et Russell parce que j’ai un Jack Russell qui s’appelle Henry.

Parle-nous de ta première expérience de tournage. Comment cela s’est passé ?

Florane : Tu veux dire ma première vidéo ? C’était pour Public Agent. Ça c’est bien passé. C’était classique, je me suis rendu sur le lieu du tournage, on m’a maquillé, ensuite je me suis rendu là où on tournait pour jouer avec l’acteur.

Quel est ton meilleur souvenir de tournage ?

Florane : Ma première scène à succès (rires) et mon premier orgasme sur scène (rires).

La scène dont tu es le plus fière ?

Florane : Probablement ma première scène avec House of Taboo du réseau DDF.

Le fantasme que tu n’as pas encore réalisé ?

Florane : Je n’ai aucun fantasme que je n’ai pas réalisé dans le porno (rires). On peut dire que j’ai exploré tous mes fantasmes avec le porno (rires). Peut-être qu’en réfléchissant bien, un gangbang sur un yacht peut être sympa.

Lors des tournages, prends-tu réellement du plaisir ou es-tu uniquement dans la simulation ? J’imagine qu’il y a des jours avec et des jours sans, dans ce cas comment fais-tu pour tourner ?

Florane : Pour chaque scène que je tourne, j’essaie d’être détendue et de prendre du plaisir. Si je n’ai pas d’orgasme durant la scène, je pense que c’est une mauvaise journée de travail.

A ce jour quel est selon toi le meilleur studio de production?

Florane : C’est difficile à dire parce qu’ils font tous quelque chose de différent. Aujourd’hui, Avec tous ceux avec qui j’ai travaillé aujourd’hui, je pense que je ne peux pas choisir qui est le meilleur.

Es-tu une grande consommatrice de porno ?

Florane : Oui et non. Je regarde toutes mes scènes et j’essaie d’être meilleure pour les suivantes.

Qu’est-ce que tu aimes dans le porno ?

Florane : C’est facile, il y a beaucoup de sexe, de nouvelles rencontres, des voyages et beaucoup de plaisir (rires).

Et qu’est-ce que tu détestes ?

Florane : Les mauvaises odeurs, le mauvais goût, les gens grossiers.

Quelles sont tes limites pour une scène ?

Florane : Je ne ferai jamais de scène sale. Et je déteste quand ça fait mal.

Quels sont les actrices / acteurs et les réalisatrices / réalisateurs avec qui tu veux travailler ?

Florane : J’aimerais vraiment tourner, au moins une fois, pour essayer avec Brazzers ou la RealityKings. Malheureusement, je pense que mon Anglais est trop mauvais pour tourner avec ces studios.

Qu’est ce qui t’excite chez un(e) femme/homme?

Florane : Alors pour les femmes c’est le corps et les seins. Pour un homme, il doit être sexy et intelligent.

Quels conseils donnerais-tu aux futures actrices qui souhaitent embrasser cette carrière ?

Florane : Soyez patientes (rires).

Tu le sais chez Eklecty-City nous traitons de l’actualité cinéma. Avec quel acteur / actrice souhaiterais-tu passer une soirée (rires) ?

Florane : J’adore David Boreanaz dans la série Angel !

Justement profite de ces quelques lignes pour lui adresser un message (rires).

Florane : Hello David, je suis Florane et je te veux ! Et toi, as-tu envie de moi ? (Rires)

Si demain ta vie doit faire l’objet d’un biopic au cinéma, quelle serait l’accroche de l’affiche du film ?

Florane : Laisse-moi réfléchir… Les 100 Secrets de Florane (rires).

Justement, parlons un peu de tes gouts culturels. Quels sont tes films préférés ?

Florane : J’aime beaucoup de films mais il n’y en a pas un que je préfère aux autres. J’aime beaucoup les thriller et les films d’horreur.

Quelles sont tes séries du moment ?

Florane : J’adore regarder Pretty Little Liars (rires), mais je suis triste que ce soit terminé.

La musique que tu écoutes en boucle actuellement ?

Florane : J’adore la beat musique comme les Beatles, The Rolling Stones ou The Zombies.

Nous nous occupons également de l’actualité jeu vidéo. Es-tu une gameuse ? Parle nous de ta meilleure expérience vidéoludique et du dernier jeu auquel tu as joué ?

Florane : Je ne suis pas une gameuse. J’ai essayé il y a longtemps, mais ce n’est pas pour moi.

Parle-nous de ton actualité et de tes projets en cours.

Florane : J’ai un projet spécial qui va arriver, mais je dois m’améliorer en anglais, et j’ai un gangbang de prévu avec CzechAV Production.

Où te vois-tu dans 10 ans ? Toujours devant la caméra ? A la réalisation ? Ailleurs ?

Florane : Aujourd’hui, j’ai 29 et d’ici 10 ans je veux avoir un enfant et l’élever.

Que voudrais-tu dire à tous tes fans et aux prochains ?

Florane : Je vous aime tous. Et merci d’avoir regardé mes scènes et de m’avoir donné des commentaires.

C’est le moment du selfie, tu dois te prendre en photo là où tu es actuellement.

Florane :

florane-russell-carré-rose-selfie

A quelle(s) autre(s) actrice(s) souhaiterais-tu que l’on pose ces questions ? Pourquoi ?

Florane : Je n’en ai pas, désolé.

Pour terminer, quelle question aurais-tu souhaité que l’on te pose et qu’aurais-tu répondu ?

Florane : J’aurais voulu que tu me demandes : « Quel âge a ton chien Florane »

Encore une fois merci Florane d’avoir joué le jeu, à bientôt.

Florane : Merci à toi, merci beaucoup pour cette interview, à bientôt.

Florane Russell sur Twitter

Propos recueillis par Thomas O. pour Eklecty-City.fr, qui remercie Florane Russell de s’être prêtée au jeu d’une interview.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.