Konami a commencé à proposer quelques places pour développer l’avenir de sa franchise phare : Metal Gear. Un futur sans Kojima bien entendu…

Peu de temps a été donné à Snake pour faire son deuil, et Konami presse le pas afin d’envisager le futur de la plus importante de ses franchises. Deux responsables sont demandés afin de s’établir d’une part à Tokyo et de l’autre à Los Angeles. Si la cité des anges aura vu se fermer les locaux de Kojima Productions, l’éditeur se veut maintenir son plus gros filon vidéo ludique. Rappelons que Kojima fut “jeté par dessus bord” par son éditeur, ce dernier lui devant quand même, rappelons-le, cette perle vidéo ludique qu’est la saga Metal Gear.

Pour ce qui est du contenu de ce futur opus, il n’y a pour l’instant aucune information viable et exploitable à traiter de façon concrète. On suppose néanmoins que cette campagne d’embauche vise à développer un jeu sur un gros support, même s’il est possible d’envisager un nouveau Metal Gear sur mobile. Une trame inéluctable dont tous les fans attendaient la nouvelle intrigue, les muscles crispés.

Bon, étant donné ces périodes festives appelant à la plus grande des générosité dans le coeur de chacun, la rédaction souhaite à Konami : “D’éviter de se planter royalement en balançant toute la passion d’une franchise, dans sa création comme dans sa réception, dans la pire des décharges consumériste du monde vidéo ludique.”.

Qui a dit que nous ne croyons plus au Père Noël ?

Ah, et si vous souhaitez vous enrôler dans l’armée Konami, c’est par ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.