Dead-Space-2-Wallpaper
La démo de Dead Space 2 disponible depuis le 21 décembre sur le Xbox Live et le Playstation Store depuis le 22 décembre nous donne l’occasion de faire un petit test sur le jeu. Enjoy !

Pour commencer cette démo, outre les options, nous sommes agréablement surpris par l’introduction de la démo avec un résumé de l’histoire de Dead Space enrichie par les divers jeux et films d’animation ainsi que du contexte où Isaac se trouve dans la démo. Comparé au premier épisode, on se rend compte que l’histoire aura une place beaucoup plus importante, ce qui n’est pas pour nous déplaire.
Nous sommes donc trois ans après la découverte de l’Ishimura par Isaac Clarke et son équipe, et contre toute attente ce dernier a survécu à l’épidémie mais se retrouve dans un bien sale état mental après son réveil dans un hôpital sur la Station Titan. C’est sur des images suggérés d’attaque de Necromorphs que l’aventure démarre enfin.

Nous retrouvons notre personnage, armé et prêt à en découdre avec les monstres pullulant. C’est avec plaisir qu’on constate que l’ambiance d’horreur fait toujours mouche quand on ne s’y attend pas, les cris de notre personnage n’aidant pas à rassurer. Les troubles mentaux du notre infortuné héros n’aideront pas à faire la part du réel et du fictif, où sera le danger ?

Le personnage est beaucoup plus facile à manier et semble légèrement plus rapide et fluide à prendre en main. Niveau gameplay, il faudra jouer des raccourcis de touches pour choisir ou attaquer. Les éléments du décor font toujours partie de la peur tout comme le bruit annonciateur d’ennemis. Des ennemis qui nous mettent la pression tant dans la manière de les tuer que la prudence a user envers les dépouilles. Des phases de piratage, déjà présent dans extraction, seront au rendez vous pour permettre à votre personnage d’avancer. On peut se déplacer librement lors des phases sans gravité, le plaisir de voler dans les airs va vous faire sentir libre comparé au premier épisode. Les stocks sont à nouveaux de la partie, semblable aux systèmes de coffres des Resident Evil, vous pourrez ici déposer vos armes en trop pour les utiliser plus loin dans l’aventure contre des ennemis plus coriaces, et surtout faire des achats et customiser l’armure de votre personnage.
Le background du personnage d’Isaac a été plus développé… Il parle désormais et répond à ces interlocuteurs, on peut même voir sa tête lors des phases de customisation de l’armure. Point appréciable qui rend tout de suite le personnage plus humain. Les décors sont sublimes quand on arrive devant une baie vitrée pour voir l’extérieure de la station.

Pour les combats et les ennemis, l’horreur laissera rapidement place à l’action, les ennemis arrivent par surprise et à des moments inopportuns pour vous attaquer. Ne compter pas sur votre full life, une mort subite peut toujours se produire. Parlons des fameuses phases d’actions, les ennemis apparaîtront quelques fois en masse, il faudra faire attention à vos munitions et ne pas perdre son sang froid quand un monstre apparaît.

Conclusion : Avec la promesse d’une histoire et d’un personnage plus développé que le premier épisode, plus l’ajout des armes secondaires pour vous défendre contre les ennemis le titre promet déjà de futurs moments forts de peur. Positif !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.