Le court métrage The Fall de Jonathan Glazer (Under The Skin) est disponible depuis le 15 juillet en VOD et en exclusivité sur Mubi.

Sept ans après Under The Skin avec Scarlett Johansson, le réalisateur britannique Jonathan Glazer revient avec le court métrage The Fall.

Le début du court-métrage nous plonge directement dans une ambiance presque tribale, un homme agrippé en haut d’un arbre est sous le poids d’une menace. Les feuilles résonnent, une tribu/secte le secoue fortement pour que l’homme chute. Une pendaison approche. Des visages masqués aux traits bien menaçants se préparent à tuer de sang froid un individu meurtri portant un masque à la fois innocent et triste.

L’approche est à la fois radicale et brutale. Pendant plus d’une minute, une corde ne cesse de tomber avec un léger travelling en avant sur un puits sans fond. Une ligne blanche en continu apparaît, telle une route n’ayant aucune issue pour notre protagoniste, jusqu’à ce qu’elle s’arrête. Ce dernier arrive néanmoins à s’extirper de la corde.

Jonathan Glazer nous laisse avec une note d’espoir ou l’individu, cette fois-ci filmé en contre-plongée, s’agrippe une nouvelle fois dans le but de survivre au calvaire qu’il vient de subir. Le cadre n’est pas bouché, la lumière laisse entrevoir un dénouement final moins pessimiste qu’il n’y paraît.

Des visages glaçants, un puits menaçant dans une forêt sombre, une rage primitive, une musique angoissante de Mica Levi, The Fall raconte en sept minutes les dérives totalitaires de notre société. Pour un public averti, mais brillant. A noter également que ce court-métrage est inspiré de la célèbre gravure de Francisco GoyaLe sommeil de la raison engendre des monstres’.

En VOD sur les plateformes UniversCiné, iTunes, Google, Vimeo, Filmo TV, Arte VOD, Vitis, Mediatheque Numérique et Xbox.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.