Lors d’une interview accordée à nos confères de news, James Cameron a annoncé une nouvelle trilogie pour Terminator avec Arnold Schwarzenegger qui sera impliqué à un certain degré…

Le créateur de Terminator, à qui nous devons Avatar et Titanic, déclare qu’il cherche à « réinventer » la franchise de science-fiction à gros budget qui l’a débuté en 1984. Le film original, Terminator, avec Arnold Schwarzenegger dans la peau d’un cyborg meurtrier envoyé depuis le futur a été réalisé avec un budget modeste de 6 millions $, et a rapporté 78 millions $ et est devenu un film culte.

Sa suite datant de 1991, Terminator 2 : Le Jugement Dernier, était à l’époque le film le plus coûteux jamais réalisé, avec un budget de 100 millions de dollars US, et a connu un succès à la fois critique et au box-office. Le second film a rapporté pas moins de 520 millions de dollars américains grâce à son mélange explosif de personnages cultes, de l’action et sa technologie de pointe. Le film ressort le 14 septembre prochain dans les salles en 3D 4K.

James Cameron a choisi de ne pas diriger le troisième film, Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines, et la franchise n’a pas arrêté de décevoir depuis, malgré un épisode quatre – Terminator Renaissance – avec de bonnes idées et une série à fort potentiel. La suite-remake-reboot de 2015, Terminator Genisys, avec Emelia Clarke, Jason Clarke, Jai Courtney et Arnold Schwarzenegger devait être le premier film d’une nouvelle trilogie mais il s’est révélé être très décevant, ce qui rend les séquelles improbables.

James Cameron relance Terminator 2 : Le Jugement Dernier en 3D, avec son ex-femme Linda Hamilton

A l’approche de la sortie dans les salles de Terminator 2 3D, James Cameron confie qu’il est en négociations pour superviser un nouvel « arc de trois films » si les problèmes en cours avec les droits de la franchise peuvent être résolus. Rappelons que selon la loi américaine sur le droit d’auteur, certains droits sur la franchise reviendront à James Cameron en 2019. Arnold Schwarzenegger serait impliqué « dans une certaine mesure » dans la nouvelle trilogie, mais le plan serait d’introduire de nouveaux personnages pour passer le relai.

James Cameron a révélé qu’il envisage de faire plusieurs films Terminator avec Arnold Schwarzenegger

James Cameron explique « La question estn la franchise peut-elle encore fonctionner ou doit-elle être réinventée ?« . « La franchise peut-elle être encore pertinente aujourd’hui dans la mesure où notre monde est en train de rattraper ce qui était de la science-fiction dans les deux premiers films. Nous vivons dans un monde de drones prédateurs et de surveillance, de grandes données et de l’IA émergente (intelligence artificielle). (…) Je suis en discussion avec David Ellison, qui est le détenteur actuel des droits à l’échelle mondiale pour la franchise Terminator et les droits sur le marché américain me reviennent en vertu de la loi sur les droits d’auteur des États-Unis dans un an et demi, alors lui et moi parlons de ce que nous pouvons faire. À l’heure actuelle, nous allons vers un arc de trois films et nous réinventons.« 

Au sujet des suites à Terminator 2 : Le Jugement Dernier, le réalisateur explique : « Je pense qu’il est assez connu que je n’ai pas beaucoup de respect pour les films qui ont été réalisés plus tard (…) J’étais favorable à l’époque pour chaque films par amour envers Arnold parce qu’il est un ami proche. C’est un de mes amis depuis 33 ans, donc j’étais toujours favorable et jamais trop négatif. Mais ils n’ont pas fonctionné pour moi pour diverses raisons.« 

Pour ce qui est de Arnold Schwarzenegger qui sera impliqué « dans une certaine mesure« , certaines de nos sources affirment que l’acteur serait présent via sa voix et en CGI, à l’instar du T-800 jeun dans Genisys. Arny serait de nouveau le méchant dans l’histoire. James Cameron produira le premier film qui devrait être dirigé par le réalisateur de Deadpool, Tim Miller.

Via

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.