AccueilCinémaSpider-Man : La fille de Stan Lee, Joan Celia Lee, soutient Sony...

Spider-Man : La fille de Stan Lee, Joan Celia Lee, soutient Sony Pictures

Le regretté Stan Lee – qui a co-créé ‘Spider-Man’ – aurait été heureux d’apprendre que Sony avait freiné Disney pour le contrôle de son personnage …. comme le dit sa fille, Joan Celia Lee.

La fille de Stan Lee, Joan Celia, aux côtés de Sony sur Disney dans la scission de Spider-Man

En effet, TMZ la décision de Sony de limiter le contrôle sur ‘Spider-Man’ – et potentiellement de retirer le super-héros de l’univers Marvel Comic Universe de Disney – est une décision nécessaire et quelque chose que Stan aurait apprécié… selon sa fille, Joan Celia Lee.

Cette semaine nous avons appris que Walt Disney a voulu rediscuter l’accord avec Sony Pictures au sujet des droits de Spider-Man. Rappelons que l’accord était le suivant : Sony Pictures finance et gère les films solo, récupère 95% des recettes, et Marvel a uniquement le merchandising. Walt Disney voulait être à 50 %. Sony Pictures a refusé.

Chacun est allé de son petit commentaire pour dénoncer l’attitude de Disney – qui certes s’est montré trop gourmand – ou pire dénoncer Sony Pictures. Parfois avec des arguments débilos dont la perle « Sony Pictures a produit le meilleur film Spider-Man avec l’animé ‘Spider-verse‘. Oui l’animé est très bon, mais un animé ne se produit pas de la même manière qu’un film. il aurait était plus intelligent de dire ‘Sony Pictures a produit Spider-Man 2‘. Bref. C’est du business, les deux studios ont fait exactement ce qu’il fallait faire. Walt Disney a raison de renégocier, car le dernier Spider-Man – que l’on aime ou non, là n’est pas la question – a battu tous les records chez Sony Pictures. Et l’argent gagné c’est clairement grâce au MCU. De son côté, Sony Pictures est clairement dans son droit de dire non à Walt Disney, il ne faut pas être con non plus, c’est leur poule aux œufs d’or. Il aurait été plus judicieux effectivement de renégocier l’accord sans pour autant faire du 50 / 50.

Cette rupture peut être désastreuse pour Sony Pictures, désastreuse pour Marvel Studios, mais surtout pour les fans qui apprécient de voir tous les personnages dans un même univers. On ne parle pas de la qualité des films, mais de l’idée que les films peuvent nous proposer la même chose que les comics. Séparer une nouvelle fois Spider-Man du MCU veut dire un nouveau reboot dans les cinq prochaines années et les fans seront frustrés de ne plus le voir dans le MCU.

Aux dernières nouvelles, Stan Lee appréciait les films du MCU dont il était producteur exécutif. Aujourd’hui, nous apprenons par sa fille que Lee aurait été heureux d’apprendre le refus de Sony Pictures de renégocier avec Walt Disney.

Joan Celia Lee a dit : ‘Marvel et Disney cherchent à contrôler les créations de mon père qui doivent être contrôlées et équilibrées par d’autres qui, tout en cherchant à en tirer profit, ont un véritable respect pour Stan Lee et son héritage. Qu’il s’agisse de Sony ou de quelqu’un d’autre, l’évolution continue des personnages de Stan et de son héritage mérite de multiples points de vue. Quand mon père est mort, personne de Marvel ou de Disney ne m’a contacté. Dès le premier jour, ils ont banalisé le travail de mon père et n’ont jamais fait preuve de respect ou de décence envers lui ou son héritage. A la fin, personne n’aurait pu traiter mon père aussi mal que les cadres de Marvel et Disney.

Walt Disney serait donc un méchant empire ?

Vous avez aimé ? Partagez :

La Rédaction
La Rédaction
Passionnée, indépendante pour une actualité différente.

Les favoris

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.