Prometheus-Movie-Picture-07

En salles depuis le 30 mai 2012, Prometheus, le prequel non assumé d’Alien qui marque le retour de Ridley Scott à la science fiction, divise les critiques par ses nombreuses incohérences scénaristiques. Le Monde déclare que le cinéaste « suit sa feuille de route à visée purement commerciale » afin de « réactiver la licence Alien et donner au spectateur une copie de ce qu’il a aimé« .

Ridley Scott s’est récemment confié à Hollywood Reporter sur la fin ouverte du film et de sa possible suite, qui s’intitulerait Paradise (le nom de projet de Prometheus)…

« Depuis le début, je travaillais sur un premier film qui menait à une suite. (…) « Je ne voulais pas qu’on rencontre Dieu dans le premier. J’ai laissé la porte ouverte au personnage de Noomi Rapace de dire : ‘Je ne veux pas aller d’où je viens. Je veux aller d’où ils viennent’« .

Au sujet du paradis, le papa d’Alien confie qu’il est très loin de ce que l’on pourrait imaginer :

« Parce que les Ingénieurs sont vraiment des enfoirés très agressifs, j’ai toujours eu l’idée que ce simili Dieu qu’on pourrait voir ne serait pas si sympa. Et ce ne serait certainement pas Dieu comme nous l’imaginons. (…) J’ai très envie de raconter où va le Docteur Shaw ensuite et ce qu’elle y trouve. Car si c’est le paradis, ce n’est pas ce que vous pensez. Le paradis serait extrêmement sinistre« .

Avec Reviewer

1 COMMENTAIRE

  1. Espérons que la suite sera mieux que ce volet… Après avoir vu tout les extraits je pensais vraiment que ce film allait me plaire..mais non. Si l’interprétation et les effet spéciaux tiennent la route, le scénario compte beaucoup trop d’ellipses et de non-dit. Tout est très confu, ce qui est dommage car l’univers mis en place à du potentiel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.