Si Netflix bouleverse notre consommation – où répond plutôt à nos attentes – et que les studios le comprennent, certains réalisateurs ou encore certains puristes (c’est bien de l’être, mais faut savoir aussi faire preuve d’ouverture d’esprit) ne le comprennent pas. Et bien ils vont être en PLS d’apprendre que Mowgli de Andy Serkis ne sortira plus en salles mais sur Netflix.

Nous venons d’apprendre que Warner Bros. a vendu à Netflix les droits mondiaux pour le prochain Mowgli du réalisateur Andy Serkis. La nouvelle version du Livre de la Jungle de Rudyard Kipling, qui sera plus sombre que le récent film live de Disney, ne sortira plus dans les salles en fin d’année, mais directement sur le service de streaming en 2019.

Andy Serkis confie à Deadline : « Je suis très enthousiaste à propos de Netflix pour Mowgli. Maintenant, nous évitons les comparaisons avec l’autre film et c’est un soulagement de ne pas avoir la pression. J’ai vu la version 3D, et c’est exceptionnel, une vue différente de la version 2D, vraiment luxuriante et d’une grande profondeur, et il y aura une sorte de composante théâtrale pour cela. Ce qui m’excite le plus, c’est la pensée avant-gardiste de Netflix sur la façon de présenter ceci, et le message du film. Ils comprennent qu’il s’agit d’un message plus sombre qui ne tient pas dans une fente à quatre quadrants. Ce n’est pas vraiment destiné aux jeunes enfants, bien que je pense qu’il est possible que 10 ou plus puissent le regarder… Je pense que c’est leur plus grande acquisition, c’est un grand film. Mais je ne l’ai jamais considéré comme un film à succès. C’est difficile à quantifier. Il a l’échelle d’un blockbuster, mais il se situe quelque part entre ‘Life of Pi’ et un film ‘Apes’. Il a cette réalité, comme ‘Okja’ l’avait. Nous parlons de 2019 et des dates qui tournent autour. Netflix a permis à la réalisation du film que je voulais faire d’exister, et ils ont créé une atmosphère pour moi.« 

Mélangeant live action et performance capture, l’histoire suit l’éducation de l’enfant humain Mowgli (Rohan Chand) élevé par une meute de loups dans les jungles de l’Inde. En apprenant les règles souvent dures de la jungle, sous la tutelle d’un ours nommé Baloo (Andy Serkis) et d’une panthère nommée Bagheera (Christian Bale), Mowgli est accepté par les animaux de la jungle comme l’un des leurs. Tous sauf un : le redoutable tigre Shere Khan (Benedict Cumberbatch). Mais il peut y avoir de plus grands dangers dans la jungle, alors que Mowgli se retrouve face à ses origines humaines. Les autres personnages animaux centraux de l’histoire sont : Kaa, le serpent (Cate Blanchett) ; le chef de la meute de loups, Akela (Peter Mullan) ; la hyène scavenging, Tabaqui (Tom Hollander) ; Nisha, la louvelle (Naomie Harris), qui adopte le bébé Mowgli comme l’un de ses petits ; le compagnon de Nisha, Vihaan (Eddie Marsan) ; et le frère de Mowgli (Jack Reynor). Freida Pinto et Matthew Rhys sont aussi des vedettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.