Inception-The-Dream-Is-Real-Bann

Une Idée

Christopher Nolan marque avec Inception son deuxième long-métrage original après Following, puisqu’il a écrit lui-même le scénario. Fasciné par les rêves, Nolan a pensé à Inception il y a un peu plus de 10 ans, à l’origine le film devrait être conçu comme un film d’horreur jusqu’à qu’il décide d’en faire un Thriller, il explique :

« J’étais alors fasciné par les rêves et par la relation entre notre vie diurne et notre vie nocturne. Le fait que les éléments d’un rêve – qu’ils soient angoissants, réjouissants ou surnaturels – soient produits par notre propre esprit m’a toujours semblé être un paradoxe intéressant : ce que cela révèle sur le potentiel de l’imaginaire est tout à fait extraordinaire. Je me suis mis à réfléchir à la manière dont on pourrait utiliser cela dans un film d’action spectaculaire dont la dimension humaine serait très présente« .

Inception-Set-Photo

N’as-tu jamais fait un de ces rêves qui ont l’air plus vrai que la réalité ? Si tu étais incapable de sortir d’un de ces rêves, comme ferais-tu la différence entre le monde réel et le monde des rêves ?

Tout comme Matrix et Dark City, Inception se base sur le monde réel et le monde du rêve qui nous semble réels tant que nous sommes à « l’intérieur ». Dans cet état nos fantasmes, nos envies sont décuplées et s’il était possible de partager ses rêves, nos secrets ne seraient plus protégés et seraient prêts à être volés…

« On voulait suggérer qu’une idée est incontestablement le parasite le plus résistant et le plus puissant qui soit […] Il en reste toujours une trace quelque part… dans votre esprit. C’était fascinant d’imaginer qu’une personne mette au point un procédé pour envahir vos rêves, de manière très concrète, et s’approprie une de vos idées – aussi intime soit-elle« .

Dom Cobb est un voleur expérimenté – le meilleur qui soit dans l’art périlleux de l’extraction : sa spécialité consiste à s’approprier les secrets les plus précieux d’un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu’il rêve et que son esprit est particulièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l’univers trouble de l’espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d’avant – à condition qu’il puisse accomplir l’impossible : l’inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l’inverse : implanter une idée dans l’esprit d’un individu. S’ils y parviennent, il pourrait s’agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient-ils, rien n’aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systématiquement un coup d’avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l’existence.

Inception-Leonardo-DiCaprio-Cillian-Murphy-Set-Photo-02

Pour ses films Christopher Nolan s’entoure toujours de la même équipe, ce qui contribue sans aucun doute aux succès de ses films, puisqu’ils sont en évolution constante.

Emma Thomas sa femme est productrice de tous ses films, pour les scénarios il travaille souvent avec son frère Jonathan Nolan (qui pourrait être le réalisateur du prochain Superman) avec qui il a écrit Memento, Le Prestige également The Dark Knight avec David S. Goyer.

Le directeur de la photographie n’est autre que Wally Pfister qui a opéré sur tous ses films à l’exception de Doodlebug et Following, enfin Lee Smith qui a monté Batman Begins, Le Prestige et The Dark Knight s’est occupé également de Inception.

Côté casting, pour Inception Nolan s’est entouré de Andrew Pleavin, Ken Watanabe tout deux présents dans Batman Begins, Cillian Murphy que l’on retrouve au générique des deux Batman ainsi que Michael Caine (Le Prestige, Batman Begins, The Dark Knight), pour l’anecdote le fils de Dom Cobb, James, est interprété par Magnus Nolan, le fils de Christopher Nolan.

Enfin, Leonardo DiCaprio, Joseph Gordon-Levitt Ellen Page, Tom Hardy et Marion Cotillard^^ signe avec Inception leur première collaboration avec Christopher Nolan et nous venons de l’apprendre, au moment ou je vous écris ces quelques lignes Leonardo DiCaprio, Joseph Gordon-Levitt et Tom Hardy seraient en pourparlers pour le rôle du Sphinx / L’Homme Mystère dans le prochain film de Nolan, Batman 3.

Inception-Marion-Cotillard-Set-Photo-01

Non, je ne regrette rien

Hans Zimmer que l’on ne présente plus, le célèbre compositeur de musiques de films qui a travaillé sur les deux Batman, officie sur Inception, l’original soundtrack est tout simplement somptueuse.

ATTENTION RISQUE DE SPOILER

L’utilisation de la musique « Non, je ne regrette rien » n’est en aucun cas un clin d’oeil au film «La Môme » pour lequel Marion Cotillard ^^ a été oscarisé, Nolan qui a commencé à écrire le scénario il y a plus de 10ans avait déjà prévu d’intégrer la chanson Edith Piaf.

Et là je vais en surprendre plus d’un, le fameux theme du film est en réalité basée sur la chanson d’Edith Piaf, «Zimmer» affirme qu’il a utilisé la version originale de la chanson et l’a ralenti pour obtenir le theme du film, logique puisque dans le monde des rêves le temps s’écoule plus lentement, plus le niveau du rêve est élevé plus le temps ralentit.

La preuve en vidéo :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=UVkQ0C4qDvM[/youtube]

ATTENTION SPOILER (Cliquez sur + pour lire)

[spoiler]A la fin  du film, on se pose la question suivante « Cobb est-il entrain rêver ? » car la toupie ne tombe pas, mais on voit clairement que la vitesse de rotation diminue, Nolan laisse-t-il une fin ouverte pour une éventuel suite ?Le totem de Mallorie Cobb (Marion Cotillard) la toupie n’ai jamais réellement présentée comme le totem de Cobb même si nous voyons ce dernier l’utilisé lorsqu’il est de retour dans le monde réel… Les plus attentifs d’entre vous, remarqueront que la main gauche de « Cobb » est montré plusieurs fois à l’écran avec une différence entre la réalité et le rêve, il porte une alliance qui est son totem puisqu’elle n’apparaît que dans le monde du rêve… Lorsque Cobb retrouve ses enfants, ces derniers sont plus âgés donc différent de ses souvenirs et on relève l’absence de l’alliance, Cobb serait donc bien dans le monde réel.[/spoiler]

A l’heure ou Hollywood est synonyme de suites, réécriture, 3D et autre remake, Inception nous offre un vent de fraîcheur, nous l’avions dit avec The Dark Knight, Christopher Nolan est un réalisateur à surveiller de près, il prouve avec Inception que l’on peut encore apporter des productions originales, le film a quand même droit a ses détracteurs, on ne peut pas plaire à tout le monde, mais dans l’ensemble le spectateur se prend une véritable claque !

A voir absolument et à se procurer en Blu-Ray dès sa sortie.

Votre esprit abrite la scène du crime

Anna : Que dire que dire…
Je ne sais pas si Christopher Nolan a entendu l’histoire de Zhuang Zi rêvant qu’il était un papillon qui rêvait qu’il était Zhuang Zi qui finalement se réveillait… mais était en proie à une question terrible : Qui était-il en vérité ? Le papillon ou Zhang Zi ? Telle peut être une première mise en abîme du mécanisme des rêves d’Inception et encore ce n’est pas suffisant et presque incorrecte de résumer un morceau d’histoire que je vous laisserais découvrir…

J’en ai déjà trop dit à mon goût et je ne vous résumerais pas le reste de l’histoire.

Que dire… Sinon que j’ai passé un fantastique moment. Balayez les autres blockbusters d’Iron Man 2, de Prince of Persia, ou que sais-je encore !

Inception est une vraie réussite, bien loin de La science des rêves d’un Michel Gondry, l’univers d’Inception présente les rêves sur un tout autre plan bien plus oppressant, jouant sur plusieurs tableauxdivers. Je n’en dis pas plus.

Tous les genres se rencontrent que ce soit dans l’action, l’émotion, romance, suspense ou encore thriller, le tout servit par de bons acteurs, une réalisation brillante une musique exaltante et puissante.
Un divertissement de qualité !

Au niveau complexité, le film n’est pas dur à comprendre si on est attentif et qu’on connaît le principe des poupées russes. C’est habile. Cela sera ingénieux pour certains comme incompréhensible pour d’autres.

Seul petit défaut (une miette) trop peu d’explications sur la machine et son fonctionnement qui reste bien mystérieuse, mais on oublie vite cette frustration pour se plonger dans le spectacle.

A ne surtout pas rater !

9/10

[spoiler]La fin est particulièrement brillante on vacille dans le doute. Signe fort d’un Nolan qui s’amuse à nous mener par le bout du nez et ce jusqu’au dernier moment, un réalisateur maîtrisant son film jusqu’au bout où l’on reste bouche bée, le souffle coupé laissant place au mystère et aux théories et spéculations. Brillant ![/spoiler]

2 Commentaires

  1. Pareil, je ne me doutais pas du tout de ça! Chouette anecdote! A mes yeux, Inception est un film excellent. J’ai adoré! Même Hans Zimmer m’a suppris (dans le bon sens j’entends) avec un style très différent de ce qu’il fait habituellement, même si, la sonorité de Dark Knight n’est pas très loin par moment. A (r)écouter, Time, la 12e musique d’Inception qui mérite le détour (Dénouement final du film). Quant au Blu-ray, dès sa sortie il est chez moi =D Bravo Monsieur Nolan !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.